Un éditeur de presse fait ses choux gras sur le nom « gilets jaunes »

Facebooktwittermail

On le sait, il manque une ou des passerelles entre la majorité des française et leurs gilets jaunes … toutes sortes de raisons à cela …

D’un coté une société standardisée, dépolitisée depuis trop longtemps, qui se sent toute « classe moyenne » dès qu’elle a pu souscrire u prêt immobilier se sent prisonnière de cette logique économique de ne plus prendre aucun risque existenciel afin de garantir le remboursement au terme des 22 ans du crédit …

De l’autre des gilets jaunes ayant honte de leur manque de culture et manque d’aisance à l’oral pour une partie d’entre eux … la surabondance des motifs de s’insurger contre le libéralisme qui enferme l’europe qui elle même enferme les gouvernements nationaux qui eux mêmes enferment leurs peuples dans des logiques deshumanisantes et inégalitaires et destructrices de la planète autant que des services publics …

L’intro est longue, mais le but de l’article est de parler d’un journal tiré à 60000 exemplaires dans la france entière et nommée « gilets jaunes le journal ».

Il s’agit d’un tour d’horizon, d’une synthèse des causes, facettes, figures connues, analyses plagiées d’autres journaux … une sorte de condensé journalistique sur ce phénomène unique au monde …

Sans commentaire, l’information est un moyen de construire sa conscience, pour comprendre, éveiller, participer … tout le monde n’a pas internet, tout le monde n’a pas de compte sur un réseau social très connu …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.