STEVE : MENSONGE D’ÉTAT, PRÉFET EN SURSIS, REMOUS DANS LA JUSTICE, IGPN QUI SABOTE L’ENQUÊTE …

L’article du Canard enchainé d’aujourd’hui, où l’on apprend :

– Que l’IGPN a menti pour couvrir l’exécutif : le téléphone de Steve était allumé et bornait au bord de la Loire jusqu’au moment exact de la charge ultra-violente des policiers.

– Que ce mensonge a été relayé immédiatement par le Premier Ministre avec sa célèbre et scandaleuse déclaration : «il n’y a pas de lien entre l’intervention de police et la disparition de Steve»

– Que ce mensonge a provoqué de graves remous au sein de la justice : les juges chargés de l’enquête se sont dessaisis de l’affaire en l’apprenant.

– Que sur les 89 plaintes déposées par les personnes qui ont subi des violences ce soir là, seules deux ont été entendues par l’IGPN, près de 3 mois après les faits !

– Que le gouvernement envisage de virer le préfet de Nantes Claude d’Harcourt. Information à prendre avec des pincettes.

Mort de Steve : le pays et la justice de votre pays, c'est ici ... il y a juste à lire ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.