« Si on fait une seule grande manif par mois à Paris, le gouvernement saute »

Après vingt-cinq ans de vie politique, Philippe Pascot, ancien adjoint de Manuel Valls à la Mairie d’Évry, est devenu l’une des mascottes des Gilets jaunes. À l’occasion de la sortie de son dernier livre, «Mensonges d’État», aux éditions Max Milo, Sputnik est allé à sa rencontre. Un entretien à l’image du personnage, entier.

Auteur : JFB

Père de 6 enfants, grand père de 18 petits enfants Retraité (15 ans de commercial - 25 ans d'accompagnement de vie, bilans de compétences, bilans d'orientation, émergence de projets) Président d'une association menant des actions visant à l'autonomie, notamment alimentaire, énergétique, relationnelle et sociale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.