Revivez le procès des décrocheur.e.s de portraits dEmannuel Macron

Ils sont huit, huit décrocheurs à passer devant la 16e chambre du TGI (celle qui s’occupe également des affaires terroristes). Il s’appellent Pauline, Emma, Marion, Etienne, Thomas, Cécile, Vincent et Félix et seront jugés pour « vol en réunion ». Ils risquent jusqu’à 3 ans de prison et 45000 euros d’amendes (mais espèrent bien sûr la relaxe).

Auteur : JFB

Père de 6 enfants, grand père de 18 petits enfants Retraité (15 ans de commercial - 25 ans d'accompagnement de vie, bilans de compétences, bilans d'orientation, émergence de projets) Président d'une association menant des actions visant à l'autonomie, notamment alimentaire, énergétique, relationnelle et sociale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.