Projet création d’une chanson

Facebooktwittermail

Bonjour à tous,
Samuel nous propose de participer à une chanson concernant les effets positifs de la crise actuelle. Voici le texte proposé par plusieurs personnes et que chacun peut agrémenter à son tour et c’est d’ailleurs l’objectif!!!😉
Si cela vous intéresse, voici l’adresse mail de Samuel afin de lui faire vos propositions.  samuelcifre@gmail.com
L’équipe des Gilets Jaunes de Trélissac

Bonjour à tous ,               (après un premier blocage  informatique de trois semaine, je retente l’expérience d’envoi)

je travaille sur une chanson, que je voudrais collective… qui ne verra peut être jamais le jour?

Car j’ai au fond de moi, des envies que cette crise, qui contraint les sociétés les plus polluantes et responsable de nos déboires, dure le plus longtemps possible, afin de mettre en relief les bien- fait de cette situation qui nous contraint au ralentissement.

Certes je compatis avec les souffrances et les peines que ce virus infligent monde, et que le confinement peut aggraver  : féminicide, violence etc… 

Mais comme quoi, c’était possible de ralentir nos économies face à une urgence ?!? Combien de fois nous a t-on répété que, si seule la France ralentissait sa cadence infernale de production et de consommation, on allait se faire manger tout cru par nos concurrents. -que l’on ose appeler en plus: nos partenaires!-

Alors, Merci Corona de mettre tout ce petit monde au même niveau, les riches, les puissants, les intouchables et compagnies…

Je vous joins donc la proposition d’un texte d’écriture collective, que je vous propose d’enrichir pour qu’au sortir de cette dite guerre, tout comme à la belle époque du CNR, on en ressorte tous augmenté d’une bonne détermination à ne pas replonger et obéir aux propagandes du capitalisme, qui ne manquera pas , soyons en certain, de vouloir relancer leur machine infernale au détriment encore de la planète bien entendu.  (et nous faire payer le « temps perdu »).   poil au… !  

De plus, les milliards débloqués, comme par magie, pour accompagner ce fléau ne seront plus, à la prochaines catastrophes: celle prédite du réchauffement climatique, auquel nous devons nous dès aujourd’hui nous préparer. Alors profitons du corona pour ralentir, et tenons le cap.

(à transférer systématiquement à l’adresse de Sam’ <samuelcifre@gmail.com>, qui se charge de répertorier l’ensemble de l’œuvre collective pour la chanson… ou le roman !? 

COVID19            une opportunité d’écriture collective

Merci corona,             

D’offrir ce ciel bleu 

Aux enfants des grandes villes                        

Autrefois sombre, d’un voile hideux.    

                                          Samuel de Bourdeille(s)                   

Merci corona,             

D’imposer à l’humanité

Un break, une respiration

Pour montrer que c’est possible.

                                    Lucas de Vanxains

Merci corona,            

De permettre aux familles

De se retrouver, et aux parents

De cesser de courir après le temps.     

(pour servir l’emploi du temps des enfants.)

                                    Nathalie de Saint Astier

Merci corona,            

De dégager le ciel 

Des griffures aériennes

Des transports inutiles et pestilentiels.

                                          Joël de Toulouse

Merci corona,

              De ramener les GAFA 

                                    A la réalité de la vie

                                    Et la vulnérabilité de l’être humain, même augmenté.

                                Christian d’Agen

Merci corona,                 

D’offrir aux passants surpris 

L’image radieuse des bêtes sauvages

Sur des routes, d’où elle étaient autrefois bannies.

                           Christine de Saint Paul

Merci corona,             

De laisser la vie

A tant d’automobilistes,

Pendant cette respiration routière.

                                                Fred de Périgueux

Merci corona,               

De ce confinement 

Favorisant les inventions,

Nécessaires aux changements.

                                         Sam’ de Jumilhac

Merci corona,             

De permettre aux coqs

De chanter, au fumier de puer,

De rendre la dignité aux plouks autrefois dénigrés.

                Janine et René de Sainte Mariede Chignac

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.