Plus de radars tourelle détruits qu’installés … !!

Facebooktwittermail

Article RADAR AUTO

En 2020 comme l’année dernière, les nouveaux radars tourelles ne semblent pas les bienvenus sur les routes et le nombre d’actes de vandalisme violents recensés à leur encontre est au plus haut.

Depuis le 1er janvier, on compte même plus de radars tourelles détruits que de radars tourelles installés!

Pourtant, la Sécurité routière vient d’annoncer de nouvelles mesures pour mieux les protéger.

13 radars tourelles détruits

Cela fait plusieurs mois que les mêmes images font le tour des médias et des réseaux sociaux, on y voit des radars tourelles gisant au sol après avoir été dégradés de multiples façons.

Depuis le début de l’année, on compte déjà 13 radars tourelles qui ont subi des dégradations très lourdes.

Trois radars tourelles ont été totalement détruits par incendie, le premier aux Bordes (45), le deuxième aux Assions (07) et le dernier à Etoile-sur-Rhône (26).

Dix autres ont été abattus, soit par le découpage de leur mât comme à Arles (13), Saint-André de Cubzac (33) ou encore Peyriac-de-Mer (11), Servian ou Agde (34), soit par un incendie à leur pied qui a fait fondre leur mât comme à Bavent (14), Lescure d’Albigeois et Sainte-Croix (81) ou encore Daux et Miremont (31).

Incendie au pied du radar de Sainte-Croix

Incendie au pied du radar tourelle

A ceux-là, il faut encore ajouter 3 cabines qui ont vu leurs vitres cassées, certainement suite à des coups de feu notamment à Saint-Julien-Molin-Molette (42) et à Sargé-sur-Braye (41).

Et encore, on ne compte pas les radars tourelles qui malgré la hauteur de leur cabine ont été repeints comme à Limoges, Fontenay-le-Comte, etc…

Le radar tourelle de Limoges tagué

radar tourelle tagué

12 radars tourelles installés

La semaine dernière, le rythme des nouvelles installations de radars tourelles a fortement diminué par rapport à ce que l’on a constaté au mois de décembre dernier puisque seulement 5 nouvelles cabines sont apparues le bord des routes.

Réinstallation du radar de Carspach

radar tourelle installé

Les installations ont été effectuées en Vendée à Pétosse et Nalliers, en Haute-Saône à Bougnon et La Neuvelle-lès-Scey ainsi que sur la rocade de Fort-de-France en Guadeloupe.

Pourtant, ce sont bien une douzaine de cabines qui ont été posées au cours de cette première semaine de l’année car comme on a pu s’en apercevoir, la priorité a été donnée au remplacement de radars tourelles qui ont déjà été détruits!

On a ainsi pu constater le retour du radar tourelle à Plémet (22), à Carspach (68), à Pré-en-Pail-Saint-Samson (53), à Langres (52) et au Chatelet-sur-Meuse (52).

En Saône-et-Loire, deux autres cabines disparues depuis cet été ont été reposées à Brandon et à Lournand…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.