» NOTRE MAISON BRÛLE ET NOUS REGARDONS… LES MUSULMANS

Qu’on regarde ces images, les messages écrits sur les pancartes, les slogans criés pendant la manifestation, et qu’on ose dire que c’était une manifestation « islamiste ». Parlons d’écologie, de précarité, de retraites, de déshumanisation, parlons de tout avec nos propres mots : c’est urgent ; chaque fois que les médias nous imposent un débat avec leurs mots, nous nous divisons, alors c’est à nous d’imposer nos mots et nos débats.

Le voile n’est pas un faux débat ; mais révélateur d’une organisation sociale qui exploite le plus les personnes qui le portent, ayez l’œil attentif et observez qui travaille massivement dans les conditions les plus dures : le désastre planétaire en cours est aussi humain.

Des dizaines de milliers de personnes ont pris la rue aujourd’hui à Paris contre l’islamophobie. Malgré les calomnies médiatiques et les trahisons politiciennes.

Il s’agit de l’une des mobilisations antiracistes les plus massives de ces dernières années.

La marche s’est distinguée par sa composition intergénérationnelle, tandis que des militant-e-s antifascistes ont animé un cortège suivi par de nombreux jeunes.

Alors que la dernière séquence a été marquée par une campagne de haine contre les musulman-e-s, alimentée par les politiciens de tous bords, aussi bien que par des phénomènes de passage à l’acte (comme l’attaque à la mosquée Bayonne), il s’agit de faire de ce 10 novembre un tournant dans la lutte contre l’islamophobie et le racisme d’État.

Texte en partie repris de ACTA
Photos : FranceInfo, et autres #Marche10décembre« 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.