Liberté d’expression ou plus exactement liberté d’informer …

Gaspard Glanz : « Je couvrirai les manifestations malgré les interdictions, parce que je suis journaliste »

Gaspard Glanz ne « lâche rien ». Au sortir du Palais de justice, après avoir passé plus de 48 heures en détention, le journaliste a décrit les circonstances de son arrestation, et assuré qu’il exercerait son métier d’informer dès samedi prochain, malgré la décision de justice. Reporterre était là et a enregistré ses paroles.

Soutien de Gaspard Glanz, et au delà le droit à l’information, témoignage

Pourquoi soutenez-vous Gaspard Glanz<small class="fine"> </small>? »/></a></figure>



<p style=Voir également sur ce sujet, les articles concernant l’arrestation de Julian Assanges sur Citoicitoylien

et pour info depuis cette émission de Citoicitoylien, MEDIAPART nous fait savoir que ” Une vingtaine de rédactions apportent leur soutien à Gaspard Glanz. Le journaliste indépendant, après 48 heures de garde à vue, est interdit de paraître à Paris les samedis et le 1er Mai, donc d’y couvrir les manifestations, jusqu’à sa comparution pour « outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique » le 18 octobre, ce qui revient à lui interdire de faire son travail de journaliste.

Les signataires : les sociétés des journalistes et des rédacteurs de BFMTV, Les Echos, L’Express, Le Figaro, France 3 National, Franceinfo.fr, France Inter, Le JDD, Libération, Mediapart, Le Monde, L’Obs, Le Parisien / Aujourd’hui en France, Premières Lignes, RFI, RMC, TV5 Monde.

Auteur : JFB

Père de 6 enfants, grand père de 18 petits enfants Retraité (15 ans de commercial - 25 ans d'accompagnement de vie, bilans de compétences, bilans d'orientation, émergence de projets) Président d'une association menant des actions visant à l'autonomie, notamment alimentaire, énergétique, relationnelle et sociale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.