Le RIC, l’Europe, l’Euro, l’émancipation politique et monétaire, mises au point avec les gilets jaunes

Facebooktwittermail

Voilà 4 vidéos qui n’ont pour seul but que de nous informer sur des thématiques majeures comme

le RIC,

l’émancipation politique,

et l’élection européenne,

puisque celle-ci est déjà en question maintenant ; ici au travers du positionnement d’Etienne Chouard et de Pricillia Ludovski, et de François Asselineau avec les gilets jaunes de Marseille, choix plus contestable diront certain.e.s du fait qu’il représente un parti …. pour lequel je ne ferai aucune publicité ni promotion ;

seuls les élements d’analyse qu’il apporte m’importent ici au titre de la revendication d’une souveraineté nationale ouverte sur le monde que nous nous devons de connaître, sans pour autant dire qu’il faille y adhérer.

Je vous laisse apprécier :

Auteur : JFB

Père de 6 enfants, grand père de 18 petits enfants Retraité (15 ans de commercial - 25 ans d'accompagnement de vie, bilans de compétences, bilans d'orientation, émergence de projets) Président d'une association menant des actions visant à l'autonomie, notamment alimentaire, énergétique, relationnelle et sociale

2 réflexions sur « Le RIC, l’Europe, l’Euro, l’émancipation politique et monétaire, mises au point avec les gilets jaunes »

  1. Merci de ces informations. Il est vrai qu’Asselineau a fondé il y a 12 ans un parti politique qui s’appelle l’UPR avec pour objectif de rendre aux français la démocratie. Ce qui suppose de sortir de l’UE pour de nombreuses raisons mais en particulier deux d’entre elles qui conditionnent toutes les autres
    – l’article 63 du TFUE « toute restriction à la libre circulation des capitaux au sein des pays membres (de l’UE) et avec les pays tiers est INTERDITE. Article qui nous impose l’ultra-libéralisme et donc l’asservissement de tous les peuples à la financiarisation du monde.
    L’autre raison de force majeure pour engager le FREXIT est légitime fait que par l’article 48 nous avons signé la clause d’unanimité qui rend impossible toute négociation ou évolution de ce TFUE mortifère dont nous constatons toutes les conséquences dramatiques.

    Pourquoi parler de Mr Asselineau ? Parce que les citoyens et les gilets jaunes n’ont pour l’instant (depuis 12 ans) pas eu droit à une information claire dans les médias. Quand pour rassembler tous les citoyens les gilets jaunes ont déclarés « nous sommes apolitiques  » cela était basé sur le constat que « tous les politiques connus sont corrompus ». Mais qu’en est-il de l’homme politique inconnu et honnête qui depuis 12 ans à consacré sa vie à informer à partir de faits sources vérifiables et 100% irréfutables ?
    Allons nous suivre le diktattendre des médias mainstream en ayant l’interdiction de citer son nom et de diffuser les informations vraies qu’il met à notre disposition ?
    Ou bien allons nous donner le droit à chacun d’avoir égalité de droit à l’înformation ?

  2. Merci de ce commentaire
    Je suis les analyses de l’UPR depuis 2010, ce n’est pas le bonhomme qui m’intéresse ni le fait qu’il ait fondé un parti, mais je dois reconnaître avec Vincent Cespedes et d’autres comme Paul Aries que si nous voulons obtenir quelque chose de durable pour la suite de ce mouvement il va de toute façon falloir se « politiser », danas le sens de devenir une force politique avec laquelle il va falloir compter. Et cela va de pair avec une présence dans la rue ou via des manifestations comme les décrit Philippe Pascot par exemple non sans un certain humour (rappelez vous son passage à TV libertés il y a quelques semaines : https://www.tvlibertes.com/bistro-libertes-avec-philippe-pascot)
    A+ !
    Jf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.