Lettre d’info : Association pour une Constituante – Février 2020

Facebooktwittermail

ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE

Chère amie, cher ami,

Ce début d’année 2020 est évidemment marqué par le Brexit. Les critiques de l’Angleterre ont oscillé entre un discours qui niait la réalité, « Ce sont les mensonges qui ont créé cet évènement », et des commentaires du genre « Bon débarras ». Il serait temps de réfléchir un peu à la situation.

Brexit : de quoi a-t-on le droit de parler ?

Au secours la démocratie !
> Est-il possible d’avoir un débat serein lorsqu’on évoque l’Union européenne ? On peut en douter au vu des commentaires avant, pendant et après les élections au Royaume Uni. Je sais que ce texte ci-dessous n’aura aucun écho dans une presse qui, sur ces sujets, publie continument des banalités destinées à rassurer sur le bien-fondé d’une Union européenne pourtant en crise permanente. Il n’en est que plus important.
> C’est offenser la Raison, l’esprit critique, que de limiter le (…)


Lire l’article en ligne

Emmanuel Macron, pour sa part, poursuit son discours lénifiant, sans aucune analyse sérieuse.

Macron ou l’art de la répétition

Face au Brexit, Emmanuel Macron n’a qu’une réponse : plus d’Europe. Son discours ressemble plus à un disque rayé qu’à une démonstration, mais n’est-ce pas la même méthode qu’Attali ? Voir ci-dessous.
> Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) a tweeté à 6:52 PM on ven., janv. 31, 2020 :
> Plus que jamais nous avons besoin d’Europe. Face à la Chine ou aux États-Unis, face à la transition climatique, nous avons besoin de plus d’Europe. Pour réussir à nous nourrir, pour faire face aux grandes transformations, nous avons (…)


Lire l’article en ligne

Pourtant, plus que jamais, une réflexion globale s’impose sur l’état du monde, sur les enjeux internationaux et sur le sens et la portée des relations européennes. La question existait depuis l’origine de la construction européenne.

Discours de Pierre Mendès-France contre le traité de Rome le 18 janvier 1957

Le 18 janvier 1957 à l’Assemblée nationale , lors du débat sur la ratification du traité de Rome créant le marché commun, Pierre Mendes-France intervient contre ce texte, en particulier au nom de la démocratie. Nous reproduisons ci-dessous son intervention.
> ***
> “ Mesdames, messieurs, cet important débat porte sur deux séries de questions. Il y a d’abord un problème d’orientation générale — on pourrait dire un problème de politique générale — et puis se posent des problèmes d’exécution, qui sont (…)


Lire l’article en ligne

Elle est d’autant plus nécessaire que c’est au nom de l’Union européenne que se développe la remise en cause du contrat social et la destruction des services publics.

Avec Macron, le dialogue social en état de mort cérébrale ?

Le vendredi 10 janvier, Quartier constituant a consacré une émission sur le sujet : « Avec Macron, le dialogue social en état de mort cérébrale ? ».
> Charlotte Girard, François Cocq et Manon Milcent, gilet jaune et étudiante, recevaient André Bellon, Président de l’Association pour une Constituante.
> Ci dessous la vidéo de l’émission :


Lire l’article en ligne

ALERTE : L’ACCÈS AUX SOINS POUR TOUTES ET TOUS N’EST PLUS ASSURÉ !

Le Président de la République s’est engagé à ne pas fermer d’hôpitaux, Le Président de la République s’est engagé à ce que personne ne soit à plus d’une demi-heure d’un accès aux soins : MENSONGES !
> Nous publions ci-dessous le communiqué de la coordination nationale de défense des hôpitaux et maternités. Nous illustrons la situation par une vidéo faite par Nathalie Simonet devant hôpital de Moissac (Tarn et Garonne) pour environ 80 000 habitants avec 22 communes en désert médical.
> ***
> Alors que le (…)


Lire l’article en ligne

Les dirigeants cherchent à masquer la crise profonde que traverse le pays, soit par un discours lénifiant sur la stabilité,

Le prix de la stabilité

On vante souvent la stabilité de notre régime politique. Qu’en penser ?


Lire l’article en ligne

soit par des manœuvres politiciennes, d’ailleurs sans succès.

Les astuces de Castaner

Comme vous le savez Monsieur Castaner vient de prendre un décision étrange. Dans les villes de moins de 9.000 habitants, les votes aux municipales ne seront désormais plus comptabilisés selon les étiquettes politiques.
> La plupart des commentateurs considèrent qu’il s’agit là de dissimuler la faible implantation d’un  » tout jeune parti politique encore mal implanté », La République En Marche.
> Nous nous souvenons tous des foules compactes et admiratives qui accompagnaient Emmanuel Macron un peu partout (…)


Lire l’article en ligne

Face à ce chaos, le besoin démocratique s’impose de plus en plus comme la méthode pacifique et rassembleuse.

Une seule solution : élire la Constituante

Depuis 12 ans, nous proclamons le besoin d’élire une Constituante. Cette nécessité est maintenant impérative. Anne-Cécile Robert et André Bellon en présentent les raisons dans les vidéos ci-dessous.
> Qu’est-ce qu’une Constituante ?
> Pourquoi élire une Constituante ?


Lire l’article en ligne

Voilà bien longtemps que nous insistons sur cette nécessité, seule réponse à la crise politique et sociale profonde.

Une seule solution : élire la Constituante

Depuis 12 ans, nous proclamons le besoin d’élire une Constituante. Cette nécessité est maintenant impérative. Anne-Cécile Robert et André Bellon en présentent les raisons dans les vidéos ci-dessous.
> Qu’est-ce qu’une Constituante ?
> Pourquoi élire une Constituante ?


Lire l’article en ligne

Bonapartisme ou Constituante

L’article ci-dessous, publié le 27 Mars 2014, nous a paru particulièrement d’actualité et nous le republions donc.
> On ne compte plus les commentaires plus ou moins orientés sur les résultats des élections municipales. Le Monde diplomatique publie dans son numéro d’Avril, actuellement en vente dans les kiosques, un article d’André Bellon, Président de l’Association pour une Constituante, intitulé « Bonapartisme ou Constituante ». Il y fait l’analyse qu’il est impossible de continuer à se situer dans un (…)


Lire l’article en ligne

Lire en ligne « Un totalitarisme tranquille » et « Le peuple inattendu »

La crise actuelle est aussi, et peut-être avant tout, une crise de la représentation politique. Dans le débat fondamental qui se développe enfin, il nous a paru utile de vous proposer de relire les deux livres que nous avons publié en 2001 et 2003.
> Beaucoup de ce que nous avons écrit alors est demeuré d’actualité et peut servir d’outil pour sortir de l’impasse actuelle.
> Il s’agit de « Un totalitarisme tranquille. La démocratie confisquée » (2000) et « Le peuple inattendu » (2003).
> Vous pourrez les lire (…)


Lire l’article en ligne

Nos cercles agissent et réfléchissent en ce sens :

Réunion Cercle de Nantes – 9 janvier 2020

Patrice pour Les gilets jaunes : « Il faut créer un maillage sur tout le territoire. Dans un même département, il y a parfois plusieurs cellules des Gilets Jaunes. Il y a de la communication en interne mais pas de cohérence sur l’ensemble du territoire. Un outil de communication offert sur tout le territoire permet surtout d’identifier un ennemi commun : pour les urgentistes, les pompiers, et beaucoup d’autres professions, un mécontentement général est exprimé.
> APUC : « Ras-le-bol de cette (…)


Lire l’article en ligne

LABORATOIRE CITOYEN – LA PAROLE CITOYENNE

Attentes et voeux d’une loi sur la participation effective des administrés avec leurs maires.
> août 2016
> Contributions aux cahiers d’exigences des Communes Citoyennes du laboratoire citoyen Eure et Loir (2015-2016) Et au Programme de consultation concernant l’aménagement du territoire (5 intercommunalités, conseil régional) Colibris, (…)


Lire l’article en ligne

C’est ainsi que pourra se reconstituer la République, non pas pour « vivre ensemble », mais pour « faire société ».

Le communautarisme : une invention française ?

Le mot communautarisme, terme aux contours flous à connotation plutôt négative, est apparu dans les années 80 dans le discours politique et s’il est la traduction du mot l’anglosaxon « communautarism » selon lequel -chaque individu appartient nécessairement à une communauté dont, en un premier temps à tout le moins, il faut suivre les règles pour devenir plus tard un citoyen accompli – il en va tout autrement dans l’hexagone, ou dans l’imaginaire politique, la notion est identifiée à une menace contre (…)


Lire l’article en ligne

ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE

Considérant la République et la démocratie en danger depuis le 29 mai 2005, et nos élus de moins en moins légitimes, l’Association Pour Une Constituante réclame l’élection d’une Assemblée constituante élue au suffrage universel pour changer les institutions et la règle du jeu politique actuellement au service d’une monarchie déguisée.
> L’association, animée par ses cercles locaux, propose de rassembler les citoyens pour imposer cet objectif et collecter leurs cahiers de doléances. Elle proposera des modalités de désignation des constituants pour recréer une réelle légitimité populaire et démocratique.
> Nombreux sont ceux qui veulent restaurer les services publics créés par le CNR, l’éducation, la santé, les retraites, l’environnement…
> Certains souhaitent changer profondément le mode de désignation des parlementaires ; d’autres souhaitent instaurer un droit au référendum d’initiative populaire.
> Tous souhaitent rappeler que le peuple seul est souverain.

https://www.pouruneconstituante.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.