Les seigneurs de la téléphonie

Facebooktwittermail

En janvier, Emmanuel Macron signait le « New Deal Mobile ». Un « accord historique ». Un énorme cadeau, 2,8 milliards d’euros pour Free, Orange, SFR, Bouygues. En échange, les quatre opérateurs devaient mettre fin aux « zones blanches sous deux ans ».

Nous y sommes. 40% du territoire n’est toujours pas couvert. 11% des Français. Sur un engagement de 485 sites, 6 seulement sont en service! Le contrat n’est pas rempli. Et avec quelles sanctions, quelles pénalités contre Bouygues et compagnie? Rien. Zéro euro…

François Ruffin

Une réflexion sur « Les seigneurs de la téléphonie »

  1. D’un côté bien sûr c’est scandaleux de ne pas honorer ses promesses, mais on sait bien ce que valent celles de la macronie …
    D’un autre côté je me réjouis pour tous les gens électrosensibles que tout notre espace ne soit pas envahi, et même disons le clairement pollué d’ondes
    C’est plutôt être solidaire que de réserver à ces personnes des zones blanches où ils/elles peuvent vivre en paix (et cela ne concerne d’azilleurs pas que les électrosensibles ; notre pollution électromagnétique est sur une pente dangereuse en terme d’expansion, dans geureuse pour notre santé, notre porte monnaie, et tout ça pourquoi ? pour communiquer plus vite …?
    Imaginerions nous supprimer aujourd’hui toutes les commodités aux handicapé.e.s
    Alors ne nous trompons pas de revendication, soyons précis !
    Cordialement
    JF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.