LE MONDE – ENQUÊTE SUR UN TIR DE LBD EN PLEINE TÊTE

Le 12 janvier 2019 à Bordeaux, Olivier beziade est gravement blessé à la tête par un tir de LBD lors d’une manifestation de gilet jaune. Les images avaient abondamment circulé sur le net. Plongé dans le coma artificiel par les pompiers, puis immobilisé par 90 jours d’ITT, il souffre toujours d’hémiplégie.

Dans une enquête poussée, le monde revient sur cette blessure et réussit à établir sans aucun doute possible que le manifestant ne présentait alors aucune menace. Des armes dangereuses comme le LBD ou une grenade de désencerclement ont été utilisées en dehors des principes de nécessité et de proportionnalité. Les forces de l’ordre n’ont pas respecté non plus les règles en matière d’assistance et de premiers secours.

Rien de nouveau sur le fond mais c’est toujours une bonne chose quand les médias nationaux confirment par un travail sérieux ce que disent tous ceux qui ont eu affaire aux violences policières ces dernières années.

A voir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.