le film « H0LD-xP » + sa critique = 4 vidéos

Facebooktwittermail

Voir le documentaire hxld-xp

Le documentaire «Hold-Up», une parodie d’investigation

17 NOVEMBRE 2020 PAR LUCIE DELAPORTE

Le film de Pierre Barnérias, qui entend révéler le « plan caché » derrière la pandémie de Covid-19 – et a été vu près de trois millions de fois en une semaine –, mime le travail de l’investigation journalistique. Il en est pourtant le consternant contre-exemple.

Voir l’article mediapart

«Hold-Up»: les QAnon et l’extrême droite en embuscade

17 NOVEMBRE 2020 PAR LUCIE DELAPORTE

Le documentaire fait la part belle aux intervenants proches de l’extrême droite et en particulier à la nébuleuse QAnon, qui estime que Trump va sauver l’humanité des sombres visées d’un gouvernement mondial secret. Il reprend aussi – à la limite du plagiat – les thèses du film conspirationniste américain Plandemic.

Voir l’artile original complet

H0ld-up plagie Pandemic

L’autre grand tribut au conspirationnisme américain est que Hold-Up ressemble étrangement au film Plandemic de Mikki Willis, dont il reprend à peu près toutes les ficelles. L’épidémiologiste Judy Mikovits explique dans la première vidéo, sortie en mai 2020, que Bill Gates est derrière la pandémie de Covid-19, que le virus s’est échappé d’un laboratoire ou que les masques rendent malades.Affiche de « Plandemic ». © Capture d'écranAffiche de « Plandemic ». © Capture d’écran

Cette première version de Plandemic a connu un incroyable succès viral en étant initialement diffusée par les groupes proches de la mouvance QAnon. Celle que le réalisateur présente comme « l’une des plus grandes scientifiques de sa génération » est en réalité totalement discréditée par la communauté scientifique et n’exerce plus.

Fort du succès de sa première vidéo, Mikki Willis a récidivé le 18 août en publiant une version longue composée de nombreux entretiens et d’images d’archives. Le schéma est le même que dans Hold-Up : un chiropracteur qui fait l’éloge de la chloroquine, un « expert » qui met en doute l’origine du virus…

Hold-Up utilise les mêmes images d’archives que Plandemic sur « l’événement 201 », une simulation de pandémie mondiale organisée par le centre Johns Hopkins. Il montre les mêmes vidéos d’Anthony Fauci, le directeur de l’Institut américain des maladies infectieuses, aux côtés de Donald Trump, avec les mêmes commentaires. Jusqu’à quel point le réalisateur s’est-il inspiré de ce documentaire censuré aujourd’hui sur les grandes plateformes de diffusion ? Pierre Barnérias, questionné sur le sujet, n’a jamais répondu à Mediapart.

Une réflexion sur « le film « H0LD-xP » + sa critique = 4 vidéos »

  1. Je ne sais par qui est payée Lucie Laporte : elle nous apporte ici une démonstration évidente de la manipulation des idées chère aux comploteurs fort justement dénoncés par les « complotistes », gilets jaunes en tête. Aucun argument ne tient la route dans cette critique à la plume gorgée de fiel.
    A l’instar des manières de faire du gouvernement, ce genre de bombe lacrymo via internet, voire pire (les gilets jaunes apprécieront) est de la pure propagande.
    Mais on sait bien que la vérité dérange, surtout quand les menteurs et les menteuses se sentent cerné.e.s …
    a la bonne heure !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.