La propagande gouvernementale est le seul virus massivement dangereux

Facebooktwittermail

Argentat le 2 janvier 2021
Bonsoir

Si vous avez un début de symptômes type covid-19, à ce moment-là OUI :
restez chez vous le plus possible, portez un masque, respectez les
gestes barrières.
Si pas de symptômes, il n’y a AUCUNE RAISON VALABLE DE FAIRE ATTENTION.

Voici quelques données qui façonnent ma lecture de ce qu’est vraiment
l’épidémie de covid-19.

  1. Les morts
    Morts toutes causes confondues en 2019 France : 613395
    Morts toutes causes confondues au 8 déc. 2020 France : 617197
    Âge médian des morts attribués au covid France : 84 ans.
    Il n’y a PAS EU d’épidémie grave en France en 2020.
    Voir des explications claires :
  1. Les asymptomatiques ne SONT PAS CONTAGIEUX
    Pas de contamination asymptomatique pour la Covid19: cette nouvelle est
    renforcée par cette étude massive chinoise dans la revue Nature.
    -10 millions de participants
    -300 cas asymptomatiques
    -1174 cas contacts proches
    -Zéro infection.
    https://twitter.com/momotchiii/status/1345138135869612033
  2. Le test PCR ne permet pas de savoir si vous êtes malade
    Extrait de la 2è lettre de Frédéric Vidal :
    “Son inventeur, Karry Mullis, l’expliquait déjà en 1997, n’en déplaise
    au journal Le Monde à qui ça semble avoir échappé lorsqu’il a affirmé
    que cette information était un fake, mais qui a tout de même fini par
    publier dans une tribune le 7 Novembre 2020 que ce test était « un
    non-sens épidémiologique ».”

DONC : IL N’Y A PAS DE GRAVE EPIDEMIE

sauf l’épidémie médiatique, c-a-d la propagande monstrueusement intense
qui s’abat sur les masses de plus en plus désorientées par les
informations contradictoires qui arrivent de tous les côtés.

… Pour en arriver à quoi ?
Au “vaccin” !
Mais pas pour soigner…
Pour mettre en place un système de contrôle social à la chinoise, basé
sur des technologies numériques temps réel : tu rentres dans
l’établissement, tu obtiens tels services en fonction de ton crédit
social qui est connu partout grace au tel mobile.

Comment savoir si on a eu l’injection ?

Simple : le “vaccin” contient une “Lucifera”, une technologie
luminescente. Avec un appareil ou une application téléchargée sur un
téléphone mobile, n’importe qui peut détecter cette molécule dans votre
corps, donc savoir si vous avez eu l’injection ou pas.
Voir cette vidéo :
Luciférase – Voici à quoi ressemble le vaccin anti Covid-19
https://www.youtube.com/watch?v=eL_v-5xbhZc
Et pour les anglophones, cette excellente contribution :
WARNING FOR HUMANITY: COVID-19 VACCINE
https://www.brighteon.com/3b439ca8-8d59-476c-8c1b-e437f12f99ba


Une réflexion qu’on m’a faite aujourd’hui :
Supposez que l’épidémie soit venue non pas de Chine, mais d’un pays
africain, un pays africain qui aurait pratiqué le confinement, les
masques, etc. Croyez-vous que Macron aurait voulu COPIER ce modèle
africain ?
Non.
Pourquoi ?

Parce que Macron veut COPIER LE MODÈLE CHINOIS.

Ils en bavent de voir comment les dirigeants chinois sont arrivés à
contrôler la population chinoise avec leur crédit social.

Si Joe Biden obtient le contrôle des USA, c’en est terminé d’un monde
dominé par les américains depuis 1945. On passerait au modèle chinois :
le même cannibalisme bouffeur de planète mais couplé à une dictature des
plus serrées.


Enfin, pour l’instant, on va féliciter Véran pour ces chiffres :
“Vaccinés” en U.K. : 944 539
“Vaccinés” en Israël : 796 774
“Vaccinés” en Allemagne : 131 626
“Vaccinés” au Portugal : 26 850
“Vaccinés” en France : 332


Pour finir, j’ai écrit cet article :
Tiffany Pontes Dover (USA), morte après injection du Pfizer BIOnTech
Sujet sensible. L’infirmière qui s’est effondrée avec avoir subi
l’injection du BIOnTech de Pfizer est morte.
http://www.p-plum.fr/spip.php?page=article&id_article=407

A bientôt
F.B.

Une réflexion sur « La propagande gouvernementale est le seul virus massivement dangereux »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.