La gestion politique des Droits de l’Homme par l’ONU

Facebooktwittermail

C‘est long (1h 20) mais ça vaut la peine, et avec le déroulé en minutage, on peut choisir ce qu’on veut écouter

Interview exclusive d’Alfred de Zayas, ex-secrétaire du Comité des Droits de l’Homme de l’ONU

Alfred de Zayas est directeur du bureau des requêtes au Haut Commissariat des Droits de l’Homme de l’ONU, et expert indépendant auprès des Nations Unies pour la promotion d’un ordre international démocratique et équitable.

Alfred de Zayas est avocat et professeur universitaire reconnu pour la rigueur de son travail.

Dans cet interview réalisé par Romain Migus, De Zayas décrit les avancées et les limites du système de protection des Droits de l’Homme de l’ONU et analyse les «  mesures coercitives unilatérales »  (les sanctions économiques et le blocus financier) que les États-Unis et leurs alliés, notamment l’Union européenne, déploient contre certains pays afin de renverser leurs gouvernants (Russie, Iran, Venezuela, Cuba…). Alfred de Zayas les qualifie de « crimes contre l’Humanité ».

Ce témoignage est une incursion exceptionnelle dans le monde de la gestion politique des Droits de l’Homme.

Déroulé de l’interview :

  • 0’10: Introduction 
  • 2’02: Le système de protection des DDHH mis en place par l’ONU 
  • 12’12: Les ONG : une limite à ce système ? 
  • 13’53: L’ONU et les mesures coercitives unilatérales
  • 22’40: Le harcèlement et les menaces des ONG
  • 26’42: Le Haut Commissariat des Droits de l’Homme ignore un rapporteur de l’ONU
  • 28’44: Critique des rapports des ONG (Amnesty, Human Right Watch) sur le Venezuela
  • 31’22: La méthodologie De Zayas, l’honnêteté et l’impartialité
  • 33’02: « Je ne suis ni Chaviste ni Communiste » mais on m’a accusé de l’être
  • 34’57: Le rapport sur le Venezuela et les sanctions économiques
  • 39’40: Le blocus tue au Venezuela: 40.000 morts
  • 42’39: Que peut faire l’ONU contre la barbarie des sanctions ? 44’10: Sanctions économiques et migration vénézuélienne
  • 46’54: Les sanctions, un moyen illégale pour renverser un gouvernement
  • 55’05: Manipulations du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme (Al Hussein, Bachelet) 
  • 1’06’10: Les rapports entre Alfred de Zayas et le gouvernement bolivarien
  • 1’10’13: Le rôle perfide des médias occidentaux 
  • 1’16’53: Les États-Unis reconnaissent sans peine leurs objectifs génocidaires. 
  • 1’22’11: Le suivisme de l’Union Européenne
  • 1’23’38: Un message d’espoir 

( envoyé par A. : merci )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.