La CGT a bloqué l’accès à l’usine Blédina de Brive ce lundi 13 janvier

Facebooktwittermail

Réforme des retraites 

Publié le 13/01/2020 à 11h39

La CGT a bloqué l'accès à l'usine Blédina de Brive ce lundi 13 janvier 

Le blocage de l’usine Blédina de Brive, ce 13 janvier 2020. © Frédéric LHERPINIERE

Une cinquantaine de manifestants CGT ont bloqué l’accès à l’usine Blédina, à Brive (Corrèze) ce lundi 13 janvier. Ils continuent à réclamer le retrait pur et simple de la réforme des retraites. 

Dans le cadre du mouvement social contre la réforme des retraites, une cinquantaine de syndicalistes de l’Union locale de la CGT et quelques Gilets jaunes ont bloqué ce lundi 13 janvier, dès 4 heures du matin  l’accès à l’usine Blédina à Brive.

« Une entreprise du CAC 40 »

 » On s’est dit qu’il fallait marquer le coup, en venant devant une entreprise qui appartient au groupe Danone, qui fait partie du CAC 40 et dont le patron est un ami personnel du président Macron. Pour nous, le capital et le gouvernement c’est le même combat », résume Thierry Rousseau, secrétaire de l’Union locale CGT de Brive. 

Le retrait de l’âge pivot ? « Un leurre »

Face au retrait provisoire de l’âge pivot, la CGT affiche sa détermination  :  « ce n’est qu’un leurre, nous demandons le retrait pur et simple du projet de réforme des retraites ». 

Le piquet de grève devant l’usine Blédina démontre aussi un changement de tactique pour la CGT :  « L’impact est plus important si on vient très tôt dans une zone commerciale que lorsqu’on défile en ville à une heure précise. »

Un départ symbolique depuis une grande surface menacée de fermeture à Brive pour la manifestation contre la réforme des retraites

Débaucher des salariés syndiqués à la CFDT

D’autres intérêts ne sont pas loin. » On veut montrer aux salariés de Blédina, dont la majorité est syndiquée à la CFDT qu’il serait temps de rendre leurs cartes pour venir rejoindre la CGT », résume Thierry Rousseau.

La CGT s’invitera ce lundi soir 13 janvier aux voeux de l’Agglomération de Brive. Puis, jeudi le 16 janvier, une manifestation de blocage de sortie de poids lourds est prévue à partir du 4 heures du matin à la zone artisanale d’Ussac.

Tous nos articles sur la réforme des retraites

Dragan Perovic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.