Gilets jaunes samedi 16 mai

Facebooktwittermail

Action « LIBÉREZ LES MASQUES ! »

Notre santé n’est pas une marchandise : invitation à des actions partout en France samedi 16 mai.

Pendant ces deux mois de confinement et de crise sanitaire, nous pensions que toutes les bornes avaient été dépassées. Nous nous sommes trompé.e.s. 
Alors que plus de 26 000 personnes sont décédées du Covid-19, la grande distribution a lancé depuis début mai la mise en vente de plus de 100 millions de masques chirurgicaux – sur les 515 millions annoncés. 
La marchandise se monnaye autour d’un euro pièce parfois même en barquette cellophanée. Les prix ont parfois augmenté de 500% entre janvier et aujourd’hui et certains supermarchés réservent la vente uniquement à leurs clients munis d’une carte de fidélité.

Nous avons eu droit à la « propagande de guerre » du gouvernement, voici venu le temps des profiteurs de guerre. 
Le business as usual du système néolibéral n’a aucune limite. 
Nous sommes consterné.e.s. 
Nous sommes dégoûté.e.s. 
Nous sommes indigné.e.s. 
En tant que professionnel.le.s de la santé, en tant que travailleur.euse.s de tous les secteurs, en tant qu’êtres humains.

« Où étaient ces masques quand nos médecins, nos infirmiers, nos pharmaciens, nos chirurgiens-dentistes, nos masseurs-kinésithérapeutes,nos pédicures-podologues, nos sage-femmes, mais aussi tous nos personnels en prise directe avec la maladie tremblaient et tombaient chaque matin ? » demandent les présidents des sept ordres professionnels (http://www.ordre.pharmacien.fr/content/download/500436/2275475/version/2/file/CP-CLIO-sant%C3%A9-masques.pdf).

Où étaient ces masques pour les millions de salarié.e.s contraint.e.s de travailler avec des précautions sanitaires insuffisantes?
Où étaient les masques pour les personnes précaires et vulnérables et pour l’ensemble de la population que l’Etat a pour obligation de protéger ?

L’attitude indécente de la grande distribution ne fait pas oublier les mensonges et manipulations du gouvernement. 
Après des consignes erratiques sur son utilité pour le grand public, il annonce maintenant qu’il va falloir vivre avec ce virus, que le port du masque est obligatoire dans les transports sous peine d’amende de 135 euros et rejette pourtant toute proposition de gratuité des masques. 
L’enjeu des masques est le symbole de l’hypocrisie des gouvernements, de ce système qui sacrifie nos vies au nom des logiques financières. NOUS DISONS STOP !

Pendant deux mois nous avons encaissé sans broncher les épisodes de ce mauvais feuilleton. Maintenant, l’heure est proche pour les responsables de rendre des comptes : qu’ils commencent déjà par RENDRE LES MASQUES !

L’INVITATION EST LANCÉE, PARTOUT EN FRANCE, SAMEDI 16 MAI, À ORGANISER UNE MULTITUDE D’ACTIONS DE SOLIDARITÉ POUR PARTICIPER À LA LIBÉRATION DE TOUS LES MASQUES !

Samedi 16 mai, toute la journée, l’invitation est lancée pour participer à la libération des masques que l’Etat n’a pas jugé bon de stocker après avoir tardé à les faire fabriquer.

À l’image de ce kiné du Morbihan qui est allé, seul, lundi 4 mai, mendier des masques devant un supermarché, inventons notre action, faisons passer le message : LIBÉREZ LES MASQUES ! RENDEZ LES MASQUES ! ARRÊTEZ DE JOUER AVEC NOS VIES ! FAITES TOMBER LES MASQUES !

Que ce soit par petits groupes (10 personnes maximum), ou individuellement mais toujours dans le respect TOTAL des règles sanitaires et des gestes barrières.

Avec des blouses blanches, des pancartes, banderoles, slogans, des casseroles, sans hésiter à le faire sous le cri de ralliement « Bas les Masques! « 

Faisons passer notre message solennellement, par des déclarations.

Applaudissons les caissièr.es et les agent.es de sécurité, montrons que c’est la solidarité populaire qui nous permet de faire face et sûrement pas le gouvernement ni les grandes entreprises qui recherchent le profit !

Nous vous proposons ensuite de les apporter aux soignant.es dans l’hôpital le plus proche de chez vous, dans des Ehpad, ou bien aux différents groupes d’entraide locaux, aux personnes les plus précaires, dans les entreprises, petites ou grandes, dont les salarié.e.s sont démuni.e.s de matériel de protection, chez les petit.e.s commerçant.e.s de quartier, etc !

Puis envoyez-nous vos vidéos, images et récits afin que nous puissions les exposer médiatiquement pour faire entendre ces messages haut et fort à qui de droit !


La parole se libère, les actes aussi ! – consultez l’ARTICLE ORIGINAL

Pour ajouter votre initiative c’est ici :

https://openagenda.com/agendactions?oaq%5Bpassed%5D=1&oaq%5Border%5D=latest&oaq%5Blocation%5D=17078736

#BaslesMasques !
#MasquesGratuits
#OnNoublieraPas

Une réflexion sur « Gilets jaunes samedi 16 mai »

  1. Vraiment dommage toute cette énergie déployée pour revendiquer des masques qui sont aussi inutiles* que contre productifs pour la grande majorité de la population (à l’exception des soignants en contacts permanents avec des patients). Le(s) gouvernement(s) doivent bien rogoler de toute cette agitation. Il y a longtemps qu’ils avaient préparé cette grande masqu’arade et pratiquement tout le mind est tombé dans le piège. Je ne vais pas redonner les multiples liens qui expliquent comment tout cela a été fabriqué pou nous contraindre, il y a dans ces colonnes largement de quoi s’informer de ce dont les médias y compris dits indépendants ne parlent pas, à savoir que cette pandémie est une fausse pandémie, que ce virus est un virus unique comme tous les virus depuis la nuit des temps, qu’il n’est absolument pas mortel et peu contagieux, pas plus que celui de la grippe saisonnière qui fait autant sinon plus de morts chaque année et pourtant nous n’avons jamais été confiné.e.s. jusque là. !
    Bref chacun a le droit de porter un masque s’il le désire, que l’on soit obligé d’en mettre dans les transports est un abus de pouvoir et une restriction de liberté de plus (*le masque est aussi utile pour arrêter un virus qu’un grillage pour empêcher les moustics de rentrer dans dans la maison !). Si énergie à dépenser il y a, arrêtons de donner crédit à tous ces mensonges, et comme vous le dites si bien « bas les masques » !
    Cordialement
    Jfb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.