Extension du domaine de la lutte

Facebooktwittermail

đŸ€©Quand la grĂšve se gĂ©nĂ©ralise en mode offensif, l’issue victorieuse se profileđŸ€©

Quelle journée folle !

AprĂšs avoir assistĂ© Ă  l’Ă©vacuation par la police du TIRU (centre des dĂ©chets d’Ivry) occupĂ© 24h par des grĂ©vistes inventifs et dĂ©terminĂ©s.
AprĂ©s avoir vu dĂ©filer nombre d’actions toutes plus impertinentes, et pertinentes les unes que les autres:

Nous avons pu recenser ce jour :

– une AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale devant le parvis de Radio France avec concert improvisĂ© du Choeur, et de la Compagnie Jolie MĂŽme.

– Un envahissement du rectorat de Paris, par les profs et leurs soutiens, avec une AG improvisĂ©e dans les locaux.

– Action aussi aux rectorats de Versailles, Reims et Lille ce jour.

– Un envahissement de la citĂ© administrative Ă  Grenoble.

– A Nantes, CrĂ©teil, Rouen, Bordeaux, Perpignan et Dijon des manifestations nocturnes aux flambeaux

– Les pompiers, guĂšre en reste, ont entrepris des missions de nettoyage des mairies

– Au Havre, un rassemblement de Dockers perturbe les voeux Ă  la Chambre de Commerce et d’industrie. Un pĂ©tard aurait arrachĂ© le doigt du commissaire…

– Les vƓux de moult Ă©lus LREM se voient annulĂ©s, comme Ă  Saint Nazaire ce soir en raison de la prĂ©sence de groupe de manifestants pourtant venus en paix exprimer leur dĂ©saccord. Mais ce fut le cas aussi dans de nombreuses villes cette semaine et celle d’avant : Vitry, Alençon, Clermont Ferrand, Le Havre, Lyon, AlĂšs, Gap, Lons le Saunier… (on vous laisse complĂ©ter)

– L’affaire Adama CissĂ©, ce salariĂ© licenciĂ© par la sociĂ©tĂ© Derichebourg pour avoir fait une sieste sur son temps de pause, a battu les records de visibilitĂ© sur les rĂ©seaux sociaux.
En effet, elle a cristallisé la colÚre légitime de ceux qui savent combien les plus fragiles souffrent de la toute puissance des dirigeants patronaux.

L’effet boomerang ne s’est pas fait attendre, et un groupe de grĂ©vistes ont envahi Ă©galement les locaux de Derichebourg, Ă  Paris ( et obtenu un rendez vous pour rĂ© examiner le cas d’Adama CissĂ©)

Le plus beau, c’est que cette liste n’est pas exhaustive!

Ce soir, les avocats campent ( oui oui!) au tribunal de Bobigny, et entendent y passer une partie de la nuit.

On terminera sur cette image, mais on constate une vraie extension du domaine de la lutte ce soir…

Crédits photo twitter @Meriem_Gh

đŸŒđŸ‰đŸ„‘ON NOUS RACONTE DES SALADES, GARDONS LA BANANE !

Puisque le rĂ©gime ne tient plus que par sa police, travaillons sur notre rĂ©gime alimentaire. Voire celui de ceux qui nous entourent… Depuis quelques jours, de plus en plus de citoyens viennent en manif avec leurs paniers de fruits et lĂ©gumes. On nous l’a assez dit : mangez 5 fruits et lĂ©gumes par jour, c’est essentiel.

Alors faisons tomber le régime avec des bananes, pourries de préférence.

Mais aussi des tomates, des oignons ( efficaces contres les lacrymos) et autres cadeaux de dame nature.

Nous avons ainsi reçu aujourd’hui ce joli visuel qui invite Ă  faire de la manif de jeudi un vĂ©ritable potager partagĂ© et rĂ©volutionnaire.

Jeudi 16 janvier, FOUS TON CAGEOT !

Une réflexion sur « Extension du domaine de la lutte »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.