Compte rendu de la soirée bilan des luttes en Corrèze

Facebooktwittermail

Compte rendu de l’article précédent

Une étape de concertation et de mise en commun sur le chemin des luttes, c’est toujours bon à prendre. La soirée du 7 à la salle Latreille à Tulle devait nous recharger en énergie militante.

Nous avons pu mettre des visages sur une dizaine de services publics qui résistent à la casse du gouvernement. (il manquait quand même les cheminots et d’autres … ) 

Une représentante des infirmières et personnels de santé en lutte nous a bien dit que les manifestations c’était même pas envisageable pour aucune d’entre elles, tant elles sont déjà sous pression, en sous effectif et en mode quasi réquisitionné afin d’apporter le minimum aux patients.

Les impôts nous ont fait un généreux partage de leurs méthodes de lutte = appropriation de l’ARME du pouvoir = la COMMUNICATION – pas le registre classique de la lutte syndicale et victime « sur le mode NON », mais une lutte citoyenne, en phase avec les élus, les personnels et les usagers et pour le maintien d’une vie économique locale pérenne Avec humour, avec positivité, participative, avec une page facebook =

Le syndicat de la montagne Limousine nous a apporté ses irremplaçables exemples de démarches de solidarité citoyenne en action (santé, juridique, entraide …)

La mobilisation pour le référendum ADP a rappelé l’importance de ce rattrapage de démocratie qui est en jeu. Du million de signatures actuel, nous pourrions facilement atteindre le but des 4,7 millions si chacun fait signer à 4 de ses proches … 

Les coquelicots ont pris leur temps de parole pour souligner combien il serait utile d’atteindre les 5 millions de signatures pour interdire la chimie des pesticides de synthèse qui empoisonne toute la chaîne du vivant dans nos pays. 

Peux nombreux, les gilets jaunes présents ont été applaudis et encouragés dans leur ténacité, leur instinctive révolte, leur réveil de classe qui tranche de façon si indispensable avec l’apathie de la majorité de la société. (par la voix de Fred de Tulle et de notre ami de la montagne limousine en particulier)

Ont pris la parole aussi des représentants des listes citoyennes en cours de constitution à Tulle, Brive, comme dans de très nombreuses communes dans toute la France en vue des élections municipales du 15 et 22 mars (« municipalisme« )

Une initiative de réalisation de site web mutualisé a été proposée : ce qui n’est pas accessible, médiatisé et présent en page 1 des moteurs de recherche qui sont le levier universel d’auto-information, n’existe pas … il ne tient qu’à nous de matérialiser dans le paysage, après la mort de l’Echo, et en complément de la Bogue et de la Trousse Corrézienne, un canal d’info de référence pour les luttes citoyennes, syndicales, politiques locales. On ne peux pas laisser croire que le média privé, outrageusement publicitaire et matérialiste est l’unique modèle et l’unique miroir de la réalité humaine et de nos consciences.  

De façon flagrante, toutes les prises de parole ont évoqué deux mondes. Celui que nous avons au coeur et en commun, est autant respectueux des humains que de la planète et des ressources … 

Ce rêve de monde est notre fil rouge. Il est universel, lucide, et en PHASE TOTALE avec une politique de maintient des emplois, et de préservation des services publics. 

GJ19 / l’intersyndicale 19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.