Initiative locale de référendum sur le RIC … chronique d’un exemple citoyen (Dijon)

Par Catfish Tomei -29 avril 2019

Négociations lors du siège de Dijon en 1513 ©Wikipédia : Châtillon

Le projet de la Majorité Silencieuse 21 ? Réaliser une consultation démocratique en coopération avec les mairies de leur circonscription, pour connaître l’avis de la population sur le RIC mais aussi sur l’idée d’une assemblée constituante. Une initiative ambitieuse et pacifique qui devrait plaire aux institutionnels qui déplorent les violences du samedi. En réalité, pas vraiment : découvrez comment un projet de consultation démocratique est devenu le sujet d’un combat politique entre citoyens, État et barons locaux. ( lire la suite ... )

A Marseille, des policiers fracassent le crâne d’une jeune femme à terre (non manifestante)

30 AVRIL 2019 PAR PASCALE PASCARIELLO

Maria, 19 ans, a déposé plainte mardi auprès du parquet de Marseille pour tentative d’homicide, violences volontaires aggravées et non-assistance à personne en danger. Le 8 décembre dernier, en marge d’une manifestation de « gilets jaunes », elle a été rouée de coups de pied et de matraque par des policiers. Son cerveau, notamment, a été endommagé.

Le 8 décembre 2018, à Marseille, Maria*, 19 ans, a été grièvement blessée par les forces de l’ordre. D’abord touchée par un tir de lanceur de balles de défense (LBD) à la cuisse, la jeune femme, qui s’est écroulée à terre, a été alors violemment matraquée et frappée à coups de pied à la tête. ( lire la suite ... )

Visites présidentielles à partir de 2019 : jamais moins de 300 CRS … c’est beau la politique …

Voir l’article original

Amboise se prépare à accueillir Emmanuel Macron et son homologue italien Sergio Mattarellajeudi 2 mai, jour anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, qui visiteront le château royal à 11 h 30, puis le Clos Lucé. 

Le dispositif de sécurité mis en place, très conséquent, a été inspiré par le contexte, fait « d’un risque terroriste réel et d’un climat social dégradé »,  et « par un enjeu d’image » très important, a expliqué la préfète d’Indre-et-Loire, Corinne Orzechowski, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à la mi-journée.  ( lire la suite ... )

LBD : les 15000 balles de défenses lancées par les CRS : arme de guerre

« Gilets jaunes » : le lanceur de balles de défense reconnu comme « arme de guerre » par la réglementation internationale

Lorsqu’ils sont exportés, les LBD sont vendus sous la catégorie « matériel de guerre », remarque « Le Canard enchaîné ». 

Un policier avec un LBD à la main, à Toulouse (Haute-Garonne), le 20 avril 2019. 
Un policier avec un LBD à la main, à Toulouse (Haute-Garonne), le 20 avril 2019.  (FREDERIC SCHEIBER / HANS LUCAS / AFP)

Article franceinfo France Télévisions

Les désormais célèbres lanceurs de balles de défense sont classées comme « armes de guerre » par la réglementation internationale. C’est ce que note Le Canard enchaîné, mercredi 24 avril. Lorsqu’ils sont exportés, les LBD sont vendus sous la catégorie « matériel de guerre », remarque le journal.    ( lire la suite ... )

Comment éteindre les lacrymos

Proposition de stratégie contre les pluies de galets lacrymogènes en provenance des lanceurs cougars pendant des nassages illégaux:

– n’attrapez jamais les galets brûlant à main nue, risque de brûlure de l’épiderme et de contamination par le sang, ou infection après brûlure.

– ne mettez pas de coup de pied dans les galets, ça les réactivent et dégagent par conséquent plus de gaz, de plus, les FDO tirent à bon vent, et les coups de pied dans les galets ne garantissent aucune précision sur la trajectoire de ce dernier, c’est souvent contre-productif. ( lire la suite ... )

Allocution de Macron : tout ça pour ça ? par les Pinçon-Charlot

Par Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, sociologues, anciens directeurs de recherche au CNRS — 26 avril 2019 à 18:09

A l'Elysée, jeudi.
A l’Elysée, jeudi. Photo Ludovic Marin. AFP 

Le couple de sociologues réagit aux annonces faites par le chef de l’Etat jeudi soir. Spoiler : ils n’ont pas apprécié.

  •   Allocution de Macron : tout ça pour ça ? par les Pinçon-Charlot

Tribune. Lors de sa conférence de presse à l’Elysée le 25 avril, Emmanuel Macron a dit avoir «beaucoup appris» du grand débat national. Et de déclarer : «Est-ce que pour autant, il faudrait tout arrêter, tout ce que qui a été fait depuis deux ans ? Je crois tout le contraire. Il faut continuer les transformations. Les orientations prises ont été bonnes et justes. ( lire la suite ... )

« Le Canard enchaîné » publie un extrait du fichier qui répertorie les « gilets jaunes » blessés à Paris

Le document vient contredire les précédentes affirmations des autorités sanitaires.

Par L’ObsPublié le 24 avril 2019 à 12h10

Ce sont de nouvelles révélations qui risquent bien de mettre les autorités sanitaires dans l’embarras. Après le démenti de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris et de l’Agence régionale de santé (ARS), « le Canard enchaîné » révèle ce mercredi 24 avril, document à l’appui, que des services d’urgences ont bien recueilli les noms, adresses, numéros de téléphone, voire la nature des blessures de manifestants soignés à l’hôpital après les manifestations de « gilets jaunes ». ( lire la suite ... )

Témoignage d’un gilet jaune de Périgueux à propos de l’acte 22

L’équipe des Gilets Jaunes de Trélissac

Mais je voulais parler de la polémique des propos anti flics que nos médias et les caliméros de la police font cette semaine…

Je fais manifestations sur manifestations Bordeaux Paris une fois par mois, Toulouse j’essaye de suivre les appels nationaux, avec mon arme (mon appareil photo….).

Samedi,  avec des camarades Périgourdins, nous sommes arrivés place du Bataillon du Pacific à Bercy  ( manifestation déclarée et cortége autorisé jusqu’à place de la république à 18h00 , aprés c’était un rassemblement statique autorisé jusqu’à 22h00 ).Déjà  vers 11h00 du matin  des journalistes se sont fait interpeller gare du nord …. ( lire la suite ... )

Julian Assange et Juan Branco, une vision différente et instructive

28/04 – Complément d’article à propos de Juan Branco : droit de réponse

Vu l’importance qu’a pris le personnage dans le mouvement de révolte actuelle au plan national et des gilets jaunes en particulier, il m’apparait intéressant de faire le point sur la polémique engendrée.

Juan Branco, sujet de polémique

Ce jeune homme qui fait la une des plateaux télé et autre web TV depuis plusieurs mois, a fait récemment l’objet d’attaques , parfois virulantes, notamment en raison de cette facilité à être invité partout, l’étonnant succès de son livre, à s’auto-proclamer défenseur des gilets jaunes ou en raison des liens qu’il aurait avec la franc-maçonnerie et l’affreux jojo Jacques Attali. J’avoue avoir moi-même fortement douté du personnage et donné crédit à certaines critiques mesurées (voir article d’origine ci-dessous) . Avec le ton qui va bien et son air attendrissant, je laisse donc à votre appréciation sa défense. La parole à “l’accusé” : ( lire la suite ... )

A savoir sur Notre Dame de Paris

JFB / 24 avril / Complément d’article / Je rajoute en bas de cet article une nouvelle source (n°8) tendant à accréditer la thèse de « vous avez dit bizarre ? » ….

Bizarrement, les architectes, experts, n’ont pas le droit aux interviews.
Bizarrement l’ancien architecte en chef dit que ce n’est pas normal.
Bizarrement, le système électrique était neuf.
Bizarrement, les travaux n’avaient pas commencé, l’échaffaudage devaient être livré pour Juillet 2019.
Bizarrement, les tours étaient fermé plus tôt.
Bizarrement deux agents spécial pour les incendies n’ont pas agit après deux alarmes incendie.
Bizarrement, l’incendie avait à peine commencé, que la piste accidentelle était déjà assuré.
Bizarrement ce fut au même moment que le discours tant attendu de ce « Président ».
Bizarrement les enquêteurs n’ont pas le droit d’entrée dans la cathédrale, alors que d’autres, si.
Bizarrement l’enquête est dirigé par Rémy Heitz (procureur élu par Macron malgré la séparations des pouvoirs)
Bizarrement les mécènes, tant critiqués en ce moment pour leurs fraudes à répétition, ce font passer pour des sauveurs. 
Vous avez dit bizarre ? ( lire la suite ... )

Pendant ce temps là au Cameroun …

Voici les conditions dans lesquelles sont actuellement emprisonnés les gens de Douala au Cameroun, dont mon cousin, épuisé qui lors des  » interrogatoires » est torturé.

En quoi cela nous concerne nous les gilets jaunes allez vous me dire ? ( lire la suite ... )

Gilets jaunes : 62 signalements de violences policières contre les journalistes, selon David Dufresne

Liberté d’information —- Article Télérama

Manifestation des gilets jaune, à Toulouse, le 14 avril 2019.

SUR LE MÊME THÈME

David Dufresne recense, manifestation après manifestation, tous ceux qui sont blessés par les forces de l’ordre. A l’occasion du dévoilement du rapport 2019 de Reporters sans frontières, celui-ci révèle à quel point, en France, les journalistes sont particulièrement visés. Glaçant.

Présent lors de la présentation le 18 avril du classement mondial de la liberté de la presse 2019 de Reporters sans frontières, qui s’est tenue à la BNF, le journaliste David Dufresne a dévoilé ses travaux sur les violences policières à l’encontre des journalistes au cours des manifestations des gilets jaunes. « J’ai comptabilisé 62 cas, révèle celui qui, depuis le début du mouvement, recense avec « Allô place Beauvau » sur son compte Twitter, les violences policières sur les manifestants (1). Mais c’est forcément en deçà de la vérité puisque je ne signale que ce qui est documenté avec photos, vidéos et/ou plaintes. Les journalistes portent peu ces affaires en justice, un photographe ne fait pas tellement de selfies de ses blessures, il montre plutôt celles des autres. » Flanqué de son ordinateur portable, il déroule ainsi une série de clichés qui montrent diverses blessures : à la tête, aux membres supérieurs ou inférieurs. Une journaliste d’agence de presse a par exemple été victime d’un tir de LBD (lanceur de balle de défense) à l’épaule. « Normalement, le LBD est utilisé pour se défendre. Or, depuis le mois de décembre, il est utilisé comme une arme d’attaque sur les manifestants et les journalistes, décrypte-t-il (2). Un documentariste, Florent Marcie, habitué à couvrir les zones de guerre, été gravement blessé à la joue. » Les actes les plus particulièrement violents ont été ceux du 1er et du 8 décembre, où beaucoup de journalistes ont été touchés. 22 photoreporters avaient d’ailleurs déposé une plainte collective, s’estimant sciemment visés par la police.  ( lire la suite ... )

Natacha Polony démonte les arguments de la secrétaire d’état M. Schiappa

La secrétaire d’état essaie de justifier le démantèlement du patrimoine industriel de la france (ventes de barrages, aéroports de paris, française des jeux … ). Autant de scandales énormes et insupportables à tous les français, à tous les partis politiques français, sauf au gouvernement et aux groupes qui ont aidé l’élection du président Macron …