Un étudiant s’immole a Lyon

Cerveaux non disponiblesJ’aime la Page10 h · 

Un étudiant de 22 ans en détresse sociale, dégoûté par la violence de la société, s’est immolé vendredi 08 novembre à Lyon.

Dans un message Facebook, il parle de la perte de sa bourse étudiante, de la survie, du chômage de masse et du fascisme.

Il est brûlé sur 90% du corps. Avant son geste ultime, il appelait, en guise de dernière volonté, à continuer à lutter.

Face à ce drame et vu la teneur eminanement politique de sa lettre, nous avons choisis de la relayer dans son intégralité. ( lire la suite ... )

LE MONDE – ENQUÊTE SUR UN TIR DE LBD EN PLEINE TÊTE

Le 12 janvier 2019 à Bordeaux, Olivier beziade est gravement blessé à la tête par un tir de LBD lors d’une manifestation de gilet jaune. Les images avaient abondamment circulé sur le net. Plongé dans le coma artificiel par les pompiers, puis immobilisé par 90 jours d’ITT, il souffre toujours d’hémiplégie.

Dans une enquête poussée, le monde revient sur cette blessure et réussit à établir sans aucun doute possible que le manifestant ne présentait alors aucune menace. Des armes dangereuses comme le LBD ou une grenade de désencerclement ont été utilisées en dehors des principes de nécessité et de proportionnalité. Les forces de l’ordre n’ont pas respecté non plus les règles en matière d’assistance et de premiers secours. ( lire la suite ... )

Lubrizol Rouen … sketch !

ROUEN : UN ANCIEN SALARIÉ DE LUBRIZOL TÉMOIGNE

« On travaillait avec du phénol, c’est un produit si toxique que si on en déverse 25 cm² sur votre corps, en moins de 2 ans vous développez un cancer et en mourrez. Tout ça a brûlé, s’est vaporisé, et on ne sait rien. […] C’est l’équivalent d’une marée noire, mais sur terre. »

Un ancien chimiste qui a travaillé pendant 3 ans à Lubrizol, l’usine partie en fumée à Rouen, témoigne sous couvert d’anonymat auprès du média Révolution Permanente. Pour lui, les produits qui ont été dispersés dans l’atmosphère sont très toxiques, et « la gestion de crise a été catastrophique ». « Ils n’étaient pas prêts à évacuer une ville de 100.000 personnes, connaissant la nature des produits, ça aurait du être fait, ne serait-ce que par principe de précaution ». Un témoignage édifiant qui dévoile les dessous d’un véritable scandale d’Etat. Voici l’interview complète : ( lire la suite ... )

La mort de Zineb Redouane

#France -Pays de droits de l’homme : Tir de grenade GLI F4 en plein visage…Zineb Redouane (80ans),fermait sa fenêtre lorsqu’elle a été visée par des policiers à Marseille…Le GLI F4 contient 10gr de dynamite.L’IGPN et les autorités françaises ont conclu qu’elle est morte d’un arrét cardiaque.
Une pensée à toutes les victimes de la barbarie Macronienne, dont Steve Maia Caniço le Nantais poussé par la police française dans un fleuve lors de la fête de la musique en juillet 2019. ( lire la suite ... )

Un projet de loi prévoit d’infliger des amendes de 500€ aux sans abris

Une mesure bien « planquée » dans le projet de loi « relatif à l’engagement dans la vie locale et la proximité de la vie publique », prévoit dans l’article 15 d’infliger une amende de 500€ aux sans-abris qui s’installent sur la voie publique ou le domaine public par exemple sous une tente ou un abris de fortune, sur le trottoir, dans un square, ou même dans la forêt, ou qui stockent leurs biens dans un recoin ou les transportent dans un caddie … ( lire la suite ... )

Il s’appelle Richard Ferrand, c’est le Pdt de votre assemblée nationale, nous le payons … et regardez

Le truc qu’aucun adulte ne penserait faire, le président de l’assemblée nationale le fait face caméra, face à 50 députés qui lui doivent respect et déférence et ne savent comment se défendre …

STEVE : MENSONGE D’ÉTAT, PRÉFET EN SURSIS, REMOUS DANS LA JUSTICE, IGPN QUI SABOTE L’ENQUÊTE …

L’article du Canard enchainé d’aujourd’hui, où l’on apprend :

– Que l’IGPN a menti pour couvrir l’exécutif : le téléphone de Steve était allumé et bornait au bord de la Loire jusqu’au moment exact de la charge ultra-violente des policiers.

– Que ce mensonge a été relayé immédiatement par le Premier Ministre avec sa célèbre et scandaleuse déclaration : «il n’y a pas de lien entre l’intervention de police et la disparition de Steve» ( lire la suite ... )