Cadeau de Castaner : arrêt grenade GLIF4 = remplacée par une 1,6 fois plus puissante

Article BASTAMAG

Une grenade aussi dangereuse va remplacer celle retirée par le ministère de l’Intérieur

PAR SOPHIE CHAPELLE 27 JANVIER 2020

« Un faux geste sans changement de stratégie »dénonce la Ligue des droits de l’Homme (LDH). Les raisons de ce scepticisme ? Christophe Castaner a annoncé, le 26 janvier, le retrait immédiat de la GLI-F4, une grenade explosive composée notamment de 26 grammes de TNT. Cette charge explosive a valu à un zadiste et, d’après le décompte du journaliste David Dufresne, à cinq gilets jaunes, de perdre leurs mains, arrachées par l’explosion. La France est le seul pays d’Europe à l’utiliser, selon un rapport commun de l’Inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) et de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) publié en 2014. ( lire la suite ... )

Bon c’est dans le sud … ils en rajoutent toujours ! (lacrymos)

Les mots sont durs mais la vidéo parle d’elle même.

Gazette de la Modération #2: la terre brûle et la rue gronde

unnamed
Voici le deuxième numéro du nouveau rendez-vous de la modération ! Dans cette gazette mensuelle, retrouvez un condensé des avis postés sur le site, selon les sujets les plus commentés : débat sur la fin du monde et luttes sociales passionnées

Un article très documenté… et beaucoup d’humour, décalé diront certain.e.s, indispensable diront d’autres … pourtant on a sacrément besoin de se détendre, sans pour autant perdre de vue l’essentiel :

 © André Ballarin, Gibuxxx et Gabas

ou encore celle-ci, L’âge pivot enfin expliqué :

 © Olala

SOURIRE de Macron face aux éborgnés : réponse de Jérome Rodriguez

Ci dessous JUL dessinateur créateur de BD avec son dessin + teeshirt détournant le logo du festival d’angoulème pour en faire un acte militant dénonçant les éborgnements à répétition effectué sous ordre par la police nationale sans AUCUNE enquète qui aboutisse !!!

Écoutez ce qu’en dit Jérome Rodriguez ci-dessous en réponse à Macron qui dit que la violence c’est celle de l’époque en se dégageant de toute responsabilité alors qu’il est élu pour piloter ce pays, orienter, humaniser ou déshumaniser … dans une dictature, le dictateur LUI a les couilles et les mots pour assumer !!!!! ( lire la suite ... )

«Je pense que le gouvernement a peur de ce que représentent les Gilets jaunes»

Un plaidoyer pour les gilets jaunes, avec beaucoup de sincérité (peu importe que ces propos viennent d’une personne encartée dans tel ou tel parti, ce sont les propos ici qui nous importent, et cette sincérité est touchante); et même s’il ne suffit pas d’en rester là, ce témoignange pour ce 64 ème samedi de gilets jaunes n’en reste pas moins émouvant.

Police partout, retraites nulle part

Après 2 mois de grève, la rue ne se vide pas. Ce Mercredi 29 Janvier, la manifestation parisienne s’est déroulée dans le calme, de Place d’Italie aux invalides. Cependant, la police a créé une vaste nasse mobile, donnant ainsi le pas à l’ensemble des manifestants.

Des images plutôt sympas !

L’armée française : contre a réforme des retraites !!!

CA VA FAIRE BOUM ⚠️ Coup de tonnerre pour l’exécutif.

La grande muette dit non à la réforme des retraites.
Pour le Conseil supérieur de la fonction militaire, « certaines dispositions fragilisent notre modèle d’armée et la condition militaire ». C’est un nouveau coup dur pour le gouvernement concernant son projet de réforme des retraites. Car il ne convainc pas non plus l’armée :

« les militaires défavorables au projet »
⁉️ Le Conseil supérieur de la fonction militaire, saisi par le ministre des Armées pour se prononcer sur le projet de loi instituant un système universel par points, vient de rendre un avis qui ne va pas plaire au gouvernement.
« Après l’étude du projet de loi, il ne peut, en ce qui concerne la condition militaire, émettre un avis favorable », lit-on à la fin de ce document daté du 15 janvier, à en-tête du ministère des Armées, avec au bas de ces trois pages la signature du contrôleur général des armées Olivier Schmit, secrétaire général du Conseil supérieur de la fonction militaire. ( lire la suite ... )

Manuel d’auto-défense contre le langage sur la privatisation des retraites (économistes atterrés)

Ce guide d’auto-défense a pour vocation de fournir des arguments à tous ceux et toutes celles qui s’opposent à la réforme des retraites mais sont parfois démunis face aux éléments de langage (parfois faux, la plupart du temps incomplets ou simplistes) qu’on leur oppose.

Comment répondre aux éléments de langage du gouvernement ?

Que rétorquer à son ami, salarié du privé, qui prétend que « ça fait les pieds aux fonctionnaires et aux cheminots » ?

Quels chiffres simples mais efficaces mettre en avant pour exprimer sa colère ou son inquiétude ?** En bref, comment (se) mobiliser contre la réforme des retraites ? ( lire la suite ... )

POURQUOI IL FAUT REFUSER LA « PRISE EN COMPTE DE LA PÉNIBILITÉ AU TRAVAIL » :

Ce texte est long, mais il donne un éclairage très intéressant sur la question.Frustration MagazineJ’aime la Page7 janvier, 08:43 · 

POURQUOI IL FAUT REFUSER LA « PRISE EN COMPTE DE LA PÉNIBILITÉ AU TRAVAIL » :

Aujourd’hui, alors que le projet de loi est « rédigé à 95% » et déjà envoyé pour relecture au Conseil d’Etat, les syndicats sont reçus au ministère du travail pour « négocier ». Et une petite carotte a été agitée sous leur nez par le gouvernement : « prendre en compte la pénibilité pour partir plus tôt à la retraite », quelle bonne idée, sociale et de bon sens ! Ce serait la « clef pour sortir du conflit » nous dit-on. La CFDT applaudit, plusieurs syndicats approuvent, les grands journalistes attendent que les grévistes rentrent chez eux. ( lire la suite ... )

Parole de GJ : ne nous jugeons pas …

Même si beaucoup d’entre nous ne pouvons pas toujours être présents aux manifestations, il n’en demeure pas moins que la communication par les réseaux sociaux demeure elle aussi un engagement. Chacun fait ce qu’il ou elle peut. De plus, ce sont très souvent les mêmes qui sont présents quasiment tout le temps dans les ronds-points, les AG, les cabanes, les réunions, les manifs, les opérations…..Ils est normal que la fatigue et / ou l’usure est raison de certains. D’ailleurs, beaucoup s’absentent mais reviennent. Alors ne baissons pas les bras, et, restons quoi qu’il en soit solidaires. Ne nous jugeons pas. On est là , tous là, d’une manière ou d’une autre. Et c’est bien ça qui compte. Ce gouvernement ne démontre en fait que sa faiblesse grandissante en abusant de plus en plus de la violence par ses forces dites de l’ordre, oui le sien, d’une dictature mole se dévoilant moins mole mais de plus en plus dure aux yeux du monde entier. On vaincra parce qu’on se bat avec notre coeur pour de justes causes. Il y a des hauts et des bas c’est vrai. Mais nous sommes dans le vrai, le juste, alors merci aux valeureux et valeureuses toujours sur les terrains, merci aux soutiens de toutes formes, merci à tous pour nos enfants. On fatigue mais on persévère, on chute parfois mais on se relève. On ne lâche rien quoi ! Bisous à tous. ( lire la suite ... )

Mai maintenant

Un bel article sur l’esprit de mai (68) en décembre :

Mai, le joli mai en barque sur la colère des peuples. L’éternel esprit de mai a soufflé sur les frimas de décembre et fait éclore en janvier les fleurs de la révolte. Des fleurs de contre-feu.

 © formesdesluttes.org

… Les populations diverses manifestent ensemble, malgré les intimidations musclées de la police qui encage les cortèges par de multiples rangées de robots caparaçonnés, casqués, prêts à dégainer le tonfa et la lacrymo puisque le pouvoir les a achetés pour ça. Sur les pavés, ambiance de colère mais de fête : dynamisme collectif, solidarité dans la lutte. Aux fenêtres des immeubles, on applaudit, on épingle des messages de soutien. Sur les échafaudages, les travailleurs s’arrêtent le temps que passe le long ruban bruyant, c’est-à-dire pendant des heures. D’en bas on appelle chacun et chacune à rejoindre les manifestants. Lire l’intégralité de l’article ( lire la suite ... )