Dénonciation des violences policières au festival de Cannes


LARDUX FILMS
PROIl y a 2 jours

Le texte de son intervention :

J’ai vu des policiers traîner par les cheveux des femmes sans armes dans la rue.

J’ai vu des policiers rouer de coup de matraque des hommes à terre et sans armes.

J’ai vu des policiers gazer des manifestants retraités sans armes qui se tenaient par la main et qui ont dû fuir en courant pour éviter de suffoquer.

J’ai vu des policiers faire usage en tir tendu de leur flash-ball et toucher au visage des gens sans armes qui se trouvaient à côté de moi.

J’ai vu le sang couler sur le trottoir et les flics charger tout en gazant et … ( lire la suite ... )

Motion « Article 35 des Droits de l’Homme »

Appel aux élus de la République afin de nous unir contre la répression du mouvement social des Gilets Jaunes.

LANCEMENT D’UNE MOTION

Le collectif « Article 35 des Droits de l’Homme »

M. BONNEAUD DIDIER Maire de Saint-Etienne-des-Sorts et Président de l’Association des Maires Ruraux du Gard,

L’Association « Les Amis du 17 Novembre » regroupant les collectifs GJ : Tuciv30 « Tous unis contre l’Injustice et les violences 30 », « Les Trois Saint », « Bourg saint Andéol », « Codolet pour la Justice et la non-violence », « Malataverne », « Viviers », « Aubenas »

Le collectif GJ du Gard Rhodanien à Bagnols-sur-Cèze

Invités :

➡️ Docteur Laurent THINES, neurochirurgien. Il demande … ( lire la suite ... )

En prison depuis quatre mois. Son crime ? Être anarchiste

17 mai 2019 / Vanessa Vertus (Reporterre)

En prison depuis quatre mois. Son crime<small class="fine"/> ? Être anarchiste »/</figure>



<p>Depuis quatre mois, un jeune homme est enfermé à Toulouse. Aucun délit réel ne lui est reproché. Mais ses opinions anarchistes l’ont fait mettre en examen pour « association de malfaiteurs »… à lui tout seul. Il comparaît ce vendredi devant le juge.</p>



<ul><li><strong>Actualisation</strong> – <em>Vendredi 17 mai, 14h45</em> – La juge des libertés et des peines, M<sup>me</sup> Estèbe, a renouvelé le mandat de dépôt de R. Qui restera donc en prison, sans avoir commis de délit, quatre mois de plus.</li></ul>



<hr class=
  • Toulouse (Haute-Garonne), correspondance

En prison pour un jeu de clés. C’est ainsi que l’on pourrait résumer l’affaire de « R. », un jeune homme de 26 ans mis en examen … ( lire la suite ... )

Analyse de légalité d’images de violence : un réquisitoire sans accusateur

Ce document vient du journal « Le Monde ». Le réquisitoire sur les excès policiers est édifiant. Il y a plus de 220 plaintes lancées à l’encontre des forces de l’ordre. Pas encore une seule n’a abouti ; la lenteur du traitement crée une justice à deux vitesses ; comparution immédiate pour les citoyens, de longs mois contre l’institution policière.

Tous les échelons de la dénonciation sont à peu près actifs. Mais notre gouvernement a des impératifs plus importants que la justice pour ses citoyens.

Signez l’appel pour défendre la sagesse de Geneviève Legay

vendredi 29 mars 2019, par Attac France

Samedi 23 mars, Geneviève Legay, 73 ans, porte-parole d’Attac 06, a été grièvement blessée par une charge policière, lors de l’acte 19 des gilets jaunes à Nice. Lundi 25 mars, le procureur de la République de Nice a affirmé que Geneviève Legay « n’a pas été touchée par des policiers. », une affirmation reprise par le ministre de l’Intérieur et le Président Emmanuel Macron. Dès le mardi, cette version des faits a été remise en cause par plusieurs médias à partir d’une analyse des différentes images de la scène. Vendredi 29 mars, le procureur de la République a finalement admis que c’est bien un policier qui a provoqué la chute de Geneviève Legay en … ( lire la suite ... )

Documentaire « Gilets Jaunes – Une répression d’Etat » le 21 mai en ligne

« Gilets Jaunes – Une répression d’Etat »

Pour la première fois, la répression du mouvement social des Gilets Jaunes est racontée et décryptée dans un film documentaire réalisé par StreetPress.

Nous vous proposons de le découvrir en avant-première au DOC, ce lundi 20 mai.

Sortie officielle le lendemain sur StreetPress.

La projection sera suivie d’un débat avec les réalisateurs Matthieu Bidan et Mathieu Molard, ainsi que plusieurs témoins du film :

– Vanessa Langard & Vitalia, Gilets Jaunes, blessées et membres du collectif Les mutilés pour l’exemple.
– Marion Guémas, responsable du programme Police, justice et privation de liberté au sein de l’ACAT France.
– Nicolas Krameyer, responsable du … ( lire la suite ... )

“Castaner assassin” : à Besançon, trois gilets jaunes condamnés pour outrage envers le ministre de l’Intérieur

Mr et Mme Frédéric Vuillaume et Kévin Binda convoqués devant le tribunal correctionnel de Besançon pour outrage envers le ministre de l'intérieur Christophe Castaner / © France 3 Franche-Comté : Emmanuel Rivallain
Mr et Mme Frédéric Vuillaume et Kévin Binda convoqués devant le tribunal correctionnel de Besançon pour outrage envers le ministre de l’intérieur Christophe Castaner / © France 3 Franche-Comté : Emmanuel Rivallain

Voici le verdict du procès pour outrage à Castaner qui a été décidé le 15 mai 2019 en début d’après-midi à Besançon : Nous avons été condamné ma femme et moi à 1500 euros d’amende avec sursis avec 5 ans oui 5 ans de mise à l’épreuve car notre casier judiciaire était vierge, Kévin lui a été relaxé sur la rébellion mais a été condamné lui aussi pour outrage à Castaner et doit payer l’amande de 1000 euros car lui son casier judiciaire … ( lire la suite ... )

Le filtre judiciaire qui tombe sur 3800 gilets jaunes – analyse Bastamag + dossier

Pour quels faits et à quelles peines de prison, des centaines de gilets jaunes ont-ils été condamnés ?

Voir l’article original

PAR ALEXANDRE LÉCHENETSIMON GOUIN 3 AVRIL 2019

Depuis quatre mois, 2000 « gilets jaunes » ont été condamnés par la justice et 1800 sont en attente de leur jugement. Au-delà de ces chiffres qui recouvrent autant d’histoires singulières, nous avons analysé plus de 400 condamnations à des peines d’emprisonnement ferme ou avec sursis, sur tout le territoire, pour savoir quels étaient les faits reprochés, quelle était la rapidité des procédures – et les questions que cela peut poser en terme de droits de la défense –, et le niveau de dureté des peines prononcées. … ( lire la suite ... )

[ TÉMOIGNAGE MANU – AGRESSION LYON – 11.05]

« Bonjour, Je me présente je m’appelle Manu, j’ai 19 ans et je suis Médic indépendant avec la team « MedicGre38 » depuis plusieurs mois maintenant ;
Lors de l’acte XXVI à Lyon, le samedi11 mai 2019, je me suis fait tabasser deux fois par les forces de l’ordre !
La première fois, lorsque j’ai vu ma camarade Ana se faire laminer par les forces de l’ordre, sur le quai Claude Bernard à l’aplomb des berges du Rhône (Prochain témoignage) ; J’ai vraiment cru qu’elle allait basculer au-dessus du muret et tomber dans le vide, je me suis porté vers elle pour essayer de l’extirper en repoussant un CRS qui n’a pas apprécié et m’a … ( lire la suite ... )

Contre la répression, les luttes tissent un front commun

15 mai 2019 / Marie Astier (Reporterre)

Contre la répression, les luttes tissent un front commun

Les moyens de la répression s’étendent et ses cibles se multiplient, observent des militants des mouvements sociaux et des quartiers populaires. Lors d’une journée de rencontre le 11 mai dernier, ils ont caractérisé les multiples formes de ces atteintes aux libertés et ils ont ouvert des pistes de résistance. Reporterre vous fait le compte-rendu des discussions.

Gilets jaunes, familles de personnes tuées par la police dans les quartiers populaires, profs, lycéens, militants antinucléaires, décrocheurs de portrait d’Emmanuel Macron dans les mairies, association d’aide aux migrants, journalistes, syndicalistes, etc. Une grande diversité d’intervenants se sont succédé à la tribune de la salle de la Bourse du travail de Paris, samedi 11 mai dernier.

Cette … ( lire la suite ... )

Jugements sans juge / sans audience / sans avocat

Une nouveauté 2019 passée inaperçue : l’article 41-1, 7°, du Code de procédure pénale, introduit par la loi n° 2019-222 du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice…

→ « Donc sur un rappel à la loi, le parquet se permet d’imposer une interdiction de paraître à Paris pendant 3 mois !
Sans avoir le droit de se défendre.
Sans contrôle d’un juge indépendant.
Sans possibilité de contrôle.
Et bien entendu sans aucun recours possible ! »
(Barreau du Désordre,‏ @MaitreOrnano)

→ « Rappel à loi / C. pr. pén., art. 41-1, 7° : donc, en France, le parquet peut interdire à une personne de paraître pendant 3 mois, restreindre sa … ( lire la suite ... )

« “Gilets jaunes” : le fossé, déjà profond, entre les Français et leur police ne cesse de se creuser »

Article LE MONDE.fr

Samedi après samedi, le bilan des violences policières lors des manifestations s’est alourdi. L’Etat a certes la responsabilité du maintien de l’ordre, mais pas à n’importe quel prix, estime le directeur adjoint de la rédaction du « Monde », Franck Johannès.
Analyse. Robert Badinter avait eu ce commentaire désabusé : « La France n’est pas la patrie des droits de l’homme, elle est la patrie de la déclaration des droits de l’homme. » Ce n’est même plus tout à fait certain, et le texte de 1789, que Pierre Joxe, ministre de l’intérieur, avait fait afficher en 1986 dans tous les commissariats, prend la poussière. Peut-on encore soutenir que « tout homme étant … ( lire la suite ... )