La clef de la politique ou de son absence …

Vous voulez le RIC ? Vous voulez que le vote blanc soit reconnu ? Vous voulez obliger les élus à tenir leurs promesses ? Vous voulez qu’ils s’engagent réellement pour nous protéger de l’effondrement qui vient ?
Il faudra pour cela modifier la Constitution. Aujourd’hui, l’article 89 dit que seul le Président, par le gouvernement, peut modifier la Constitution ! S’il le veut bien, il peut nous consulter par référendum. Mais s’il se fiche de notre avis, il passe simplement par le parlement qui lui lèche les bottes en grande majorité… 
Bref, il faut réviser AVANT TOUT l’article 89 qui définit le processus constituant et c’est à NOUS de le faire. Nous allons engager une consultation pour proposer plusieurs versions de processus constituant comme, par exemple, une assemblée constituante élue ou tirée au sort. Le pouvoir se sert de l’élection pour se légitimer ? Utilisons la même méthode : nous allons proposer de voter au jugement majoritaire sur une plateforme sécurisée pour chaque proposition de processus constituant. Ça prendra le temps qu’il faudra, ça dépendra de nous tous  ( lire la suite ... )

Procès suite à collectage et retour de lacrymos à la préfecture

Angélique et Geneviève poursuivies pour avoir rapporté les grenades lancées à Notre-Dame-des-Landes l’an dernier

Des centaines de grenades lacrymogènes déposées devant la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes, le 19 avril 2018. / © DAMIEN TRIOMPHE / RADIO FRANCE
Des centaines de grenades lacrymogènes déposées devant la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes, le 19 avril 2018. / © DAMIEN TRIOMPHE / RADIO FRANCE

Article FRANCE3

Deux militantes comparaissent, ce 3 juin, en appel à Rennes, pour avoir déposé, devant la préfecture de Loire-Atlantique, des grenades utilisées par les forces de l’ordre lors des opérations d’expulsion à Notre-Dame-des-Landes, au printemps 2018. Elles avaient été relaxées en première instance.

Par Myriam ThiébautPublié le 03/06/2019 à 11:32 Mis à jour le 03/06/2019 à 14:41Auprès des militants de Notre-Dame-des-Landes,  l’affaire a pris le nom de « retour à l’envoyeur ». Le 19 avril 2018, Angélique et Geneviève avaient déposé des centaines de grenades de désencerclement et d’autres types de grenade, devant la préfecture de Loire-Atlantique, à Nantes. A l’époque, la préfète Nicole Klein participait à la direction des opérations d’expulsion des résidents de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. ( lire la suite ... )

Ceci n’est plus la France, Témoignage : lors d’une manif Gilets jaunes

Au Mans, un couple de manifestants a été victime de violences policières : « On a commencé à se faire insulter, et là je vois mon mari sur le côté. Ils m’ont mise en joue avec le LBD et mon mari est arrivé pour baisser leur arme, pour les calmer. C’est parti en cacahuète, ils nous ont frappés et mis des coups partout. Mon mari s’est allongé sur moi pour me protéger. Mais à cause des gaz, il s’est retrouvé en détresse respiratoire. Il a fait un arrêt cardiaque il y a deux ans. Ma fille est pompier volontaire, ils ont refusé qu’elle vienne l’aider. Les street medics n’ont pas eu le droit d’intervenir non plus ». ( lire la suite ... )

** ROUEN INTERDIT LE PORT DU GILET JAUNE **

Samedi, pour l’acte 30 à Rouen et pendant l’Armada, la préfecture s’apprête à prendre un arrêté interdisant de porter ou de détenir un gilet jaune à l’intérieur des lieux de l’événement, sous peine d’amende : « C’est une mesure liée au contexte terroriste » insiste le sous préfet !

Comment en est-on arrivé à accepter et trouver normal que des autorités interdisent à des citoyens de porter ou de posséder un gilet jaune dans un espace public ?

Comment tant de journalistes et d’associations de défense des droits de l’homme peuvent rester impassibles face à cette dérive autoritaire ? ( lire la suite ... )

Communiqué suite à la journée GJ au Mont Gargan

le 8 Mai les gilets jaunes du Limousin et au-delà se sont rendus au Mont-Gargan pour célébrer la fin du conflit mondial et la défaite du fascisme et du nazisme dans le monde. Il avaient tenu à le faire en ce lieu emblématique où l’armée allemande fut mise en échec par les Résistants FTP commandés par le Colonel Guingoin.

Depuis il semble que des calomnies soient répandues sur l’état des lieux laissé par les gilets jaunes suite à leur rassemblement tenu malgré une météo épouvantable. Ils s’inscrivent en faux sur ces vilénies qui alimentent le flots des immondices déversées sur leur mouvement et servent in fine la politique de casse sociale du gouvernement Macron. ( lire la suite ... )

Comment intimider un journaliste ? Récit de 83 heures de procédure. Par Brice I

Si on ajoute comment sont traités les « migrants » dont des enfants et handicapés la France est devenue une honte qui rappelle de sombres périodes de l’Histoire! mais pas pour toutes celles et ceux qui roupillent devant la télé des merdias salivant devant leur « jeune Président » ou ses politiciens du même acabit qui lui disputent sa place pour leurs lendemains qui chantent…la violence des riches et nantis (ou qui croa l’être) ne dérange guère…nous sommes invités à regarder ailleurs au delà des mers où les apprentis dictateurs des « beaux quartiers » font la leçon… ( lire la suite ... )

Emmanuel Macron s’attaque à l’héritage de la résistance

À l’occasion de la journée nationale de la Résistance, rappelons en quoi la politique d’Emmanuel Macron est une attaque idéologique majeure contre l’héritage social du CNR.

Le 27 mai dernier n’était pas seulement la fête des mères. Nous célébrions aussi la journée nationale de la résistance.

Le 27 mai est la date anniversaire de la création du Conseil National de la Résistance (CNR), fondé par Jean Moulin. Cet organisme organisa la résistance contre le régime de Pétain et rédigea “Les Jours Heureux” : un programme d’après guerre ambitieux, qui instaurait les piliers de notre modèle social. ( lire la suite ... )

Gilets jaunes à Marseille : une jeune femme de 19 ans porte plainte contre la police pour “tentative d’homicide”

Manifestation à Marseille en le 20 avril. / © Boris HORVAT / AFP
Manifestation à Marseille en le 20 avril. / © Boris HORVAT / AFP

Après avoir été grièvement blessée le 8 décembre à Marseille, en marge d’une manifestation des gilets jaunes, une jeune femme de 19 ans a porté plainte ce mardi contre la police pour « tentative d’homicide » et « violences volontaires ».
    

Par MC avec AFPPublié le 30/04/2019 à 17:00 Mis à jour le 30/04/2019 à 19:42L’information a été révélée par le site Médiapart, une jeune femme a déposé plainte contre la police pour » tentative d’homicide » et « violences volontaires » après avoir été grièvement blessée le 8 décembre dernier à Marseille, en marge d’une manifestation des gilets jaunes.
( lire la suite ... )

Marine le Pen se réaffirme contre la hausse du SMIC, une des principales revendications des gilets jaunes

Ce lundi matin, face à Bourdin, Marine Le Pen a au moins eu le mérite de la constance. Sur fond de soulèvement des gilets jaunes au sujet du pouvoir d’achat, la présidente du Rassemblement National a une nouvelle fois réaffirmé son opposition à la hausse du SMIC.

Max Demian

vendredi 30 novembre 2018

Ce lundi matin, face à Bourdin, Marine Le Pen a au moins eu le mérite de la constance. Sur fond de soulèvement des gilets jaunes au sujet du pouvoir d’achat, la présidente du Rassemblement National a une nouvelle fois réaffirmé son opposition à la hausse du SMIC. Si on n’en attendait pas moins de cet ennemi du monde du travail et de la jeunesse, on peut cependant noter le numéro d’équilibriste de celle qui dit « soutenir » les gilets jaunes, mobilisés essentiellement sur la question du pouvoir d’achat. ( lire la suite ... )

Manifestations des gilets jaunes à Bordeaux : une vingtaine d’enquêtes pour violences policières sont ouvertes

Vendredi 31 mai 2019 à 16:48 – Par Louise BuyensFrance Bleu Gironde

Une manifestante parle avec les forces de l'ordre lors de l'acte 25 des gilets jaunes à Bordeaux.
Une manifestante parle avec les forces de l’ordre lors de l’acte 25 des gilets jaunes à Bordeaux. © Radio France – Louise Buyens

Après Paris, c’est à Bordeaux que les enquêtes ouvertes pour violences policières sont les plus nombreuses.

Rémy Heitz, le procureur de la République de Paris a annoncé que des policiers seront renvoyés au tribunal correctionnel dans le cadre des violences policières lors des manifestations des gilets jaunes. Il l’a annoncé dans une interview accordée ce jeudi à nos confrères du journal Le Parisien.   ( lire la suite ... )

Les autorités réquisitionnent le personnel médical avec l’appui des forces de l’ordre

#ALERTE Les autorités réquisitionnent le personnel médical avec l’appui des forces de l’ordre, pour ce week-end de l’Ascension.
Aux urgences de Lons-le-Saunier, «l’équipe est anéantie»

« Il faut le voir pour le croire…, écrit un jeune médecin interne, jeudi 30 mai, en revenant d’une garde aux urgences de Lons-Le-Saunier. Les patients s’entassent dans les couloirs : 
des enfants avec leur plaie au doigt, 
des papys venus de la maison de retraite et qui ont du mal à respirer, 
des cinquantenaires avec une douleur thoracique, donc possiblement un infarctus… 
Et tout ce petit monde cohabite des heures et des heures, et se demande quand ils verront le médecin. Le personnel est à bout de souffle. Vraiment. 
Ils ont les yeux rouges et sont à deux doigts de craquer de nouveau. Ils tiennent à peine debout. Certains membres du personnel ont été amenés par la police. » ( lire la suite ... )

Assemblées Citoyennes Délibératives : la suite du VRAI DEBAT

Le vrai débat · Les ACD du Vrai Débat : C’est à vous de jouer !

Une première vague d’assemblées, qui démarre les 8 et 9 juin, aura en charge le tri, le regroupement, et une première mise en débat des 1059 propositions. Chaque assemblée rendra un document écrit qui synthétise ce qu’elle a identifié comme thèmes dominants et proposera donc des chantiers de réforme.

Une deuxième vague d’assemblée à l’automne repartiront de ces thèmes pour délibérer et travailler à la construction de propositions d’action, de réformes, de lois.  ( lire la suite ... )

Le Tour de France des femmes en jaune du 1er au 14 juillet

Bonjour à toutes et à tous,

Nous organisons un Tour de France (mais en vrai de l’ouest) de femmes en jaune avec notre camion jaune et une caravane de Gilets jaunes !

Nous terminons de planifier notre parcours, et passons pas loin de chez vous. Si ça vous intéresse que l’on se rencontre sur vos ronds-points ou sur des lieux touristiques, contactez-nous.

Nous diffuserons de l’info sur :
–       les lois, les réformes en cours et à venir
–       les luttes des femmes, les mères seules (ou pas), les AVS, les soignantes, les femmes de chambre, les précaires, les battues, les jeunes, les vieilles
–       le mouvement des Gilets jaunes, les actions, les revendications, la répression ( lire la suite ... )

Acte 29 à Paris, manif déclarée

Priscillia LUDOSKYFrance

31 MAY 2019 — 

Manifestation déclarée, signée et autorisée à Paris Samedi 1 juin 2019 – Acte 29

Rassemblement 11h00 place denfert Rochereau
Départ 13h00 Jusque Place de la Nation dispersion à 18h00

La semaine prochaine (le 08/06) la manifestation aura lieu en banlieue ; pour une 1ère. Déclarée et associée à une vidéo expliquant le contexte du mouvement vécu en banlieue.