Après la CSG des retraités, voilà que les handicapés en couples seront ponctionnés de 270€/mois

 De Margot, . Economie 10 novembre 2017 4545 Vues

Margot

Margot

partager sur facebook

twitter

google +

Le handicap a été désigné comme étant LA grande cause du quinquennat d’Emmanuel Macron et c’est tant mieux. Tant mieux pour qui ? Pour les personnes en situation de handicap ou pour les caisses de l’état ? La question vous choque, elle est pourtant légitime car la revalorisation de l’AAH (Allocation Adulte Handicapé) annoncée il y a peu par le gouvernement va faire perdre jusqu’à 270€/mois aux personnes handicapées en leur appliquant le même barème de calcul que le RSA !

C’est un SCANDALE D’ETAT.

Posons le décor, selon le rapport de l’INSEE de 2015, la France compte 12 millions de … ( lire la suite ... )

Le grand débat ? Combien cela coûte au contribuable ?

Odesa Benoit4

Le président Macron….

Le grand débat ? 

Combien cela coûte aux contribuables???

Pourquoi tant de dépenses pour répondre à nos revendications par voie des médias…. pourquoi autant de déplacement à travers notre pays ….pourquoi augmenter la dette?????

Normalement tu es bon en chiffres ?

Pourquoi tu ne donnes aucune réponse au revendications …..

Tu es responsables d’un beau mouvement qui dure dans le temps faute de courage pour affronter la grogne de la rue …

Franchement président tu n’es pas très bon en négociations, premier président de France incapable de résoudre un mouvement gilets jaunes de quelque 51000 personnes selon l’intérieur …

Peuple de France, avons nous déjà connu un président aussi … ( lire la suite ... )

Le Conseil de l’Europe demande à la France de « suspendre l’usage du LBD »

Pour le commissariat aux droits de l’homme du Conseil, le gouvernement doit revoir « au plus vite » la doctrine d’usage de ces armes.


Le Conseil de l’Europe demande à la France de « suspendre l’usage du LBD » « LEMONDE.FR »
ZAKARIA ABDELKAFI / AFP

La commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe a rendu public, mardi 26 février, un mémorandum adressé aux autorités françaises concernant le maintien de l’ordre lors des manifestations des « gilets jaunes ». Dunja Mijatovic les invite à « mieux respecter les droits de l’homme », à « ne pas apporter de restrictions excessives à la liberté de réunion pacifique » et à « suspendre l’usage du lanceur de balle de défense ».

Le … ( lire la suite ... )

Mobilisation Gilets Jaunes Paris : les vrais chiffres

(voir la démonstration en vidéo ci-dessous)

Gilets Jaunes à Paris, les Vrais Chiffres dévoilés.

Nous avons placé une caméra sur les parcours des manifestations Gilets Jaunes du 19 janvier (Acte 10) et 23 février (Acte 15).

Il en ressort que les chiffres fournis par le ministère de l’Intérieur sont 5 à 10 fois inférieurs à la réalité.

Ce n’est pas tout ! Nos estimations sont elles-mêmes sous évaluées.

Les défilés parisiens commençant vers 11h00 et se dispersant vers 18h00 (soit 7 à 8 heures de présence), nombre de Gilets Jaunes rejoignent ou abandonnent les défilés en cours pour cause d’obligations.

On peut donc raisonnablement évaluer le nombre de Gilets Jaunes présents à Paris les samedis autour … ( lire la suite ... )

Vous payez un ministre pour dire à vos enfants que le citoyen mécontent est un « monstre »

Un grand moment de média !

Un être humain qui ne sait jamais dire « je ne sais pas », « emprunté » dans tout son corps, et du début à la fin de ses paroles …

Bref un moment où la sincérité est toute du coté des enfants

Ce monsieur est payé avec nos impôts pour savoir, donc il sait, et il va expliquer à vos enfants où est ce que nos CRS vont frapper avec des armes semi-léthales les citoyens qui manifestent.

Evidemment aucune des éborgnations, des mutilations, ni des mains arrachées ne sont possibles selon les doctes démonstrations de ce monsieur … ce sont juste les faits et les dizaines de vidéo … ( lire la suite ... )

Note importante : l’ISF et la réunion secrète qui a accéléré sa disparition !

21/02/2019Par Jacques Monin et Cellule investigation de Radio France

Enquête |Initialement prévue pour 2019, la réforme de l’ISF a été précipitée sous la pression d’économistes et de grands patrons, lors d’un rendez-vous secret avec des patrons du CAC 40 organisé à l’Élysée début juillet 2017.

Initialement, Emmanuel Macron envisageait de prendre son temps pour réformer l’ISF. Lors de son discours de politique général, le 4 juillet 2017, Edouard Philippe annonce sa mise en application pour 2019.

À cette époque, la Cour des comptes publie un rapport au vitriol sur les finances publiques. Il suggère à l’État de procéder à un tour de vis budgétaire. Or, l’ISF est une source de recettes : près de cinq milliards … ( lire la suite ... )

Suppression de l’ISF : la réunion secrète qui l’a propulsée …

21/02/2019Par Jacques Monin et Cellule investigation de Radio France

Enquête |Initialement prévue pour 2019, la réforme de l’ISF a été précipitée sous la pression d’économistes et de grands patrons, lors d’un rendez-vous secret avec des patrons du CAC 40 organisé à l’Élysée début juillet 2017.

Initialement, Emmanuel Macron envisageait de prendre son temps pour réformer l’ISF. Lors de son discours de politique général, le 4 juillet 2017, Edouard Philippe annonce sa mise en application pour 2019.

À cette époque, la Cour des comptes publie un rapport au vitriol sur les finances publiques. Il suggère à l’État de procéder à un tour de vis budgétaire. Or, l’ISF est une source de recettes : près de cinq milliards … ( lire la suite ... )

Echange + évolution de point de vue d’un député LREM

Prenons un élu de la république et un penseur de solutions démocratiques issu du peuple, Etienne Chouard.

Prenez une question simple : révocation d’un élu. Une possibilité qui changerait tout dans notre monde, une de ces quatre facettes du RIC appelé par les Gilets Jaunes.

Voici la vidéo de cet échange constructif, sincère et patient. Tout le contraire d’un grand machin national balancé à la tête du peuple français.

( lire la suite ... )

Suppression des enquêtes publiques environnementales

… (contre l’avis des citoyens)

« La méthode utilisée est habile. Sous couvert de simplification et de diminution des délais, c’est subrepticement, par petites touches, lors de la sortie de nouveaux projets de loi, que la participation du public aux décisions ayant une incidence environnementale est en train de muter pour se résumer à une simple consultation par voie électronique », a ainsi dénoncé la présidente de la CNCE à Actu Environnement.

11 février 2019 – Laurie Debove

Alors que le gouvernement mène tambour battant le grand débat national, un des rouages de la démocratie participative va être remplacé pour la première fois dans les régions de Bretagne et Hauts-de-France : l’enquête publique.

Une enquête publique implique

( lire la suite ... )

JUSTICE. MACRON FAIT LES POCHES DES GENS SOUS TUTELLE

Lundi, 10 Septembre, 2018Laurent Mouloud

Afin de compenser des coupes budgétaires, un décret vient d’augmenter la participation financière des personnes sous protection juridique. Les associations s’insurgent.

Depuis l’épisode de la baisse des APL, on savait que le gouvernement n’avait aucun scrupule à piocher dans la poche des plus vulnérables pour leur faire payer l’addition de ses choix politiques. Il vient de récidiver, cette fois en s’attaquant aux ressources, souvent bien maigres, des personnes sous tutelle ou curatelle.

Un décret du 31 août 2018, en vigueur depuis le 1er septembre, revisite, en effet, les modalités de financement des mandataires chargés de la protection juridique. Avec, pour principale mesure, de demander aux personnes accompagnées, … ( lire la suite ... )

Sabordage gouvernemental de l’entreprise qui imprime tous nos documents officiels

L’entreprise française qui imprime nos billets francs et euros pour la france et pour un grand nombre de pays depuis 400 ans avait été cédée par l’état français à un fond d’investissement.

Le carnet de commande était plein jusqu’en 2020. Cette usine imprime les cartes grises, les passeports sur des papiers sécurisés avec un savoir de niveau secret défense.

Ce fond d’investissement met maintenant l’usine en liquidation.

Le ministre Lemaire avait promis qu’il ferait tout pour la sauver. Mr Draghi de la banque centrale ne font rien pour la conservation de ce savoir faire par la France.

La Grèce avait envisagé de quitter l’euro, mais évidemment ses imprimeries avaient toutes été vendues au préalable ce … ( lire la suite ... )