Réussite de FOND après 14 mois de gréve à la poste

[IMPORTANT : PROPOSITION ADOPTÉE PAR LES GRÉVISTES AUJOURD’HUI EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE]

La direction explique dans la presse que le dialogue social n’est pas rompu… eh bien chiche ! Et pourquoi pas avec la médiation des pouvoirs publics, en ce qui nous concerne nous n’avons rien à cacher.

La question c’est la transparence des algorithmes de calcul de la charge de travail

Alors que La Poste elle ne fait toujours pas la transparence sur les algorithmes qu’elle utilise pour augmenter la charge de travail des factrices et facteurs, comme le souligne le dossier en Une de Libération aujourd’hui. ( lire la suite ... )

Premier RIP de l’histoire de France : participez !

Le site web des soutiens de personnalités publiques : nous-signons.org

Annie Dupérey, Claire Nouvian, Guillaume Meurice, Sébastien Jumel, Imhotep d’IAM, François Boulo, Marie Toussaint, Marie-George Buffet, Corinne Masiero… Ils sont artistes, intellectuels, écolos, associatifs, politiques, et ils disent : « Référendum ! Nous signons ! »

RIP : le soutien de Natacha POLONY

POURQUOI IL FAUT SIGNER LE RIP par Natacha Polony

On ne compte plus les doléances des citoyens qui disent que c’est la croix et la bannière pour signer le référendum d’initiative partagée. Le ministère de l’intérieur aurait voulu faire en sorte de décourager ceux qui veulent signer cette demande qu’il ne s’y serait pas pris autrement.

Il est vrai que c’est embêtant les référendums d’initiative partagée, ça ressemble tellement à l’exercice de la démocratie que véritablement le gouvernement ne peut que s’y plier de mauvaise grâce. ( lire la suite ... )

Contrôle de police abusif …

Cette journaliste marchait dans la rue quand elle est tombée sur le contrôle de police d’un homme noir. Elle a senti que quelque chose n’allait pas et a décidé de filmer. Regardez la suite de la scène…

Réforme de l’assurance chômage : durcissement des conditions d’accès

Nouvelle attaque contre les demandeurs d’emploi. Le gouvernement a donc décidé de punir une fois encore les citoyens déjà économiquement fragilisés. Quelle originalité.

La réalité des chiffres : de 150.000 à 250.000 offres pour 6 millions d’inscrits à Pôle emploi (sans compter les non-inscrits). Le gouffre est tout juste colossal. Si colossal qu’un enfant de 5 ans comprendrait que le problème se situe au niveau de l’offre de travail manquante. S’attaquer aux demandeurs – dont il est facile de forger une caricature de profiteur – sert plus pragmatiquement à déréguler le marché de l’emploi dans une vision classique libérale de l’économie, faire faire des économies à l’État, avec pour effet concret une précarisation accrue des personnes déjà fragilisées et la propagation de la misère sociale. ( lire la suite ... )

Faute de preuve de “violences policières”, les experts jugent le LBD indispensable

Article TELERAMA

Castaner va faire « avancer les méthodes de maintient de l’ordre »

  •  Samuel Gontier
  • Publié le 19/06/2019. Mis à jour le 19/06/2019 à 19h04.
Ma vie au poste, Faute de preuve de “violences policières”, les experts jugent le LBD indispensable

DANS LE BLOG

Parmi les participants au séminaire organisé par Christophe Castaner pour “réformer le maintien de l’ordre”, un fidèle expert de BFMTV, Driss Aït Youssef, fervent partisan du LBD. Mounir Mahjoubi, lui, salue la grandeur de la France et de son IGPN sur CNews.

« Christophe Castaner veut réformer le maintien de l’ordre », annonce Olivier Truchot lundi sur BFMTV, au soir de la tenue au ministère de l’Intérieur d’un « séminaire qui réunissait différents acteurs français et internationaux de la sécurité ». Des « acteurs », relèvent David DufresneLibération ou Le Monde, parmi lesquels ne figurent aucun des chercheurs habituellement consultés par l’ONU ou le Conseil de l’Europe, pas de représentants d’ONG, pas de médecins, pas d’avocats, pas de victimes… Mais un « acteur » de TF1, Georges Brenier, qui expliquait le 10 janvier dernier au 20 heures que, « depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, il n’y a pas eu de bavure, pas de mort, pas de blessé grave ». ( lire la suite ... )

Les pompiers entrent en grève pour tout l’été !

Les pompiers entament ce mercredi un mouvement de grève prévu pour durer tout l’été afin de dénoncer le manque de moyens et réclamer un «recrutement massif»

La grève est prévue pour durer du 26 juin au 31 août. Face à l’augmentation du nombre de leurs interventions en France, les pompiers réclament davantage de moyens. Ils demandent avant tout un «recrutement massif» ainsi qu’une revalorisation de la prime de feu. Les sept syndicats, qui représentent plus de 85% des pompiers professionnels, ayant déposé une série de préavis de grève dénoncent un «déni de dialogue social» et fustigent les «projets néfastes» du gouvernement. Les sapeurs-pompiers professionnels ont appelé les pompiers volontaires à rejoindre le mouvement. ( lire la suite ... )

La justice rejette la demande de Dettinger de débloquer la cagnotte Leetchi

Par LEXPRESS.fr avec AFP ,publié le 19/06/2019 à 16:59 , mis à jour à 17:24 

L'ex-boxeur Christophe Dettinger à sa sortie de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne), le 20 février 2019.
L’ex-boxeur Christophe Dettinger à sa sortie de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne), le 20 février 2019. afp.com/GEOFFROY VAN DER HASSELT

Le juge des référés avait été saisi par Leetchi, mais aussi par le couple Dettinger et l’organisateur de la collecte, afin de se prononcer sur son usage.

La plateforme Leetchi avait-elle le droit de fermer la cagnotte destinée à soutenir l’ancien boxeur gilet jaune Christophe Dettinger, quelques jours à peine après son ouverture ? Le juge des référés, saisi par Leetchi mais aussi le couple Dettinger et l’organisateur de la collecte, afin de se prononcer sur son usage, a rejeté la demande du gilet jaune de débloquer cette cagnotte s’élevant à 128 000 euros, rapporte un journaliste du Figaro. Dans sa décision, le tribunal estime qu' »à l’évidence, le bénéficiaire de la cagnotte était donc Christophe Dettinger, même si son nom n’était pas officiellement dévoilé », précise le journal. PUBLICITÉ ( lire la suite ... )

révélations sur les violences policières de Nice / Geneviève Legay

( article Mediapart )

Affaire Legay: la gendarmerie a refusé d’obéir au commissaire de Nice

24 JUIN 2019 PAR PASCALE PASCARIELLO

La charge au cours de laquelle Geneviève Legay a été blessée était « disproportionnée ». Ce constat est celui de gendarmes dans un rapport du 25 mars qui ont refusé de participer aux opérations le 23 mars à Nice. Mediapart publie des extraits de ce document, preuve de violences policières. 

Sans doute sera-t-il compliqué pour le ministre de l’intérieur Christophe Castaner de nier l’existence de violences policières survenues le 23 mars, à Nice, et ayant grièvement blessé la militante pacifiste Geneviève Legay. Ce sont les gendarmes, ses propres hommes, qui en apportent la preuve. Dans un rapport dont Mediapart a pu prendre connaissance, leur constat est aussi évident qu’accablant : « Ordres reçus disproportionnés face à la menace (foule calme) » ( lire la suite ... )

A d’autres !

Un article édifiant sur la situation – évolution du mouvement des gilets jaunes superbement écrit par L’Assemblée des Gilets jaunes de Belleville :

L’Assemblée des « gilets jaunes » de Belleville revient, dans un texte collectif, sur ce qui fait la force du mouvement : sa capacité à représenter, en profondeur et dans la durée, au-delà de l’intérêt aléatoire que leur portent les médias, les conditions de vie réelles de personnes, que le gouvernement cherche à invisibiliser. Lire l’article complet, en clair sur Médiapart ( lire la suite ... )