Création de comités pour la « pétition Aéroports de Paris » (4,7 millions de signatures à trouver)

Pour Jacques Sapir, la quête, à partir du 11 juin 2019, des 4,7 millions de signatures citoyennes pour la tenue d’un RIP sur la privatisation d’ADP est une formidable opportunité de relance du mouvement des Gilets jaunes.

Note du Yéti : la création de Comités locaux suggérée par Jacques Sapir dans son billet ressemble furieusement à celle de groupes locaux déjà mis en place par François Boulo sur le site La Ligne jaune. Qui se ressemble devrait s’assembler.
( lire la suite ... )

80 services d’urgence en grève en france

Certains soignants réquisitionnés de force

A LA UNEPOLITIQUESANTÉ Publié le 04/06/2019 à 15h39. Mis à jour à 15h42 par SudOuest.fr avec AFP.S’ABONNER À PARTIR DE 1€112 COMMENTAIRES

Grève aux urgences : le mouvement prend une ampleur inédite, certains soignants réquisitionnés de force
Pour obliger les soignants à se remettre au travail, l’ARS a fait appel aux forces de l’ordre, gendarmes ou policiers, qui sont venus déloger les grévistes chez eux en pleine nuit. ILLUSTRATION SO

Une crise inédite frappe les services d’urgences depuis plus de deux mois, mais les réponses de la ministre Agnès Buzyn se font attendre

Le mouvement de grève aux urgences dure depuis plus de deux mois et ne faiblit pas, signe d’un profond malaise. Une manifestation est prévue jeudi à Paris, en plein congrès des urgentistes, où Agnès Buzyn n’a pas encore confirmé sa venue. ( lire la suite ... )

France: prison avec sursis requise contre le «gilet jaune» Éric Drouet

Par RFI Publié le 05-06-2019 Modifié le 05-06-2019 à 18:41

media

La figure du mouvement des «gilets jaunes» Éric Drouet et son avocat lors de leur arrivée au tribunal de Paris le 5 juin 2019.Aurore MESENGE / AFP

Le parquet de Paris a requis ce mercredi 5 juin quatre mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende à l’encontre d’Éric Drouet, figure emblématique du mouvement des « gilets jaunes », pour avoir participé à une manifestation non déclarée avec une sorte de matraque dans son sac. Le jugement sera rendu le 4 septembre. ( lire la suite ... )

Gers : un collectif d’agriculteurs menace de porter plainte contre la préfète au prochain suicide

Lundi 3 juin 2019 à 19:04 – Par Paul FerrierFrance Bleu GascogneFrance BleuFrance Bleu Occitanie

Trois agriculteurs gersois se sont suicidés le mois dernier. Deux autres le mois précédent. C’est ce qui a motivé un collectif d’agriculteur à se reformer. Le « Groupe Amitié Action en Milieu Rural », connu dans les années 2000 pour des actions musclées, interpelle cette semaine la préfète du Gers.

Image d'illustration
Image d’illustration © Maxppp – Amat Michel

Gers, France

« Ce qui a mis le feu aux poudres, c’est qu’il y a trois semaines on a eu un premier suicide que l’on n’avait pas vu venir. Après ce suicide, on s’est concerté et il y en a eu un autre. Et malheureusement, il y a un troisième. Maintenant, ce n’est plus possible ! » Michel Bini est agriculteur à Lagardère, quelques kilomètres au Nord de Vic-Fezensac. Il est en colère.  ( lire la suite ... )

La clef de la politique ou de son absence …

Vous voulez le RIC ? Vous voulez que le vote blanc soit reconnu ? Vous voulez obliger les élus à tenir leurs promesses ? Vous voulez qu’ils s’engagent réellement pour nous protéger de l’effondrement qui vient ?
Il faudra pour cela modifier la Constitution. Aujourd’hui, l’article 89 dit que seul le Président, par le gouvernement, peut modifier la Constitution ! S’il le veut bien, il peut nous consulter par référendum. Mais s’il se fiche de notre avis, il passe simplement par le parlement qui lui lèche les bottes en grande majorité… 
Bref, il faut réviser AVANT TOUT l’article 89 qui définit le processus constituant et c’est à NOUS de le faire. Nous allons engager une consultation pour proposer plusieurs versions de processus constituant comme, par exemple, une assemblée constituante élue ou tirée au sort. Le pouvoir se sert de l’élection pour se légitimer ? Utilisons la même méthode : nous allons proposer de voter au jugement majoritaire sur une plateforme sécurisée pour chaque proposition de processus constituant. Ça prendra le temps qu’il faudra, ça dépendra de nous tous  ( lire la suite ... )

Procès suite à collectage et retour de lacrymos à la préfecture

Angélique et Geneviève poursuivies pour avoir rapporté les grenades lancées à Notre-Dame-des-Landes l’an dernier

Des centaines de grenades lacrymogènes déposées devant la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes, le 19 avril 2018. / © DAMIEN TRIOMPHE / RADIO FRANCE
Des centaines de grenades lacrymogènes déposées devant la préfecture de Loire-Atlantique à Nantes, le 19 avril 2018. / © DAMIEN TRIOMPHE / RADIO FRANCE

Article FRANCE3

Deux militantes comparaissent, ce 3 juin, en appel à Rennes, pour avoir déposé, devant la préfecture de Loire-Atlantique, des grenades utilisées par les forces de l’ordre lors des opérations d’expulsion à Notre-Dame-des-Landes, au printemps 2018. Elles avaient été relaxées en première instance.

Par Myriam ThiébautPublié le 03/06/2019 à 11:32 Mis à jour le 03/06/2019 à 14:41Auprès des militants de Notre-Dame-des-Landes,  l’affaire a pris le nom de « retour à l’envoyeur ». Le 19 avril 2018, Angélique et Geneviève avaient déposé des centaines de grenades de désencerclement et d’autres types de grenade, devant la préfecture de Loire-Atlantique, à Nantes. A l’époque, la préfète Nicole Klein participait à la direction des opérations d’expulsion des résidents de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. ( lire la suite ... )

Ceci n’est plus la France, Témoignage : lors d’une manif Gilets jaunes

Au Mans, un couple de manifestants a été victime de violences policières : « On a commencé à se faire insulter, et là je vois mon mari sur le côté. Ils m’ont mise en joue avec le LBD et mon mari est arrivé pour baisser leur arme, pour les calmer. C’est parti en cacahuète, ils nous ont frappés et mis des coups partout. Mon mari s’est allongé sur moi pour me protéger. Mais à cause des gaz, il s’est retrouvé en détresse respiratoire. Il a fait un arrêt cardiaque il y a deux ans. Ma fille est pompier volontaire, ils ont refusé qu’elle vienne l’aider. Les street medics n’ont pas eu le droit d’intervenir non plus ». ( lire la suite ... )

** ROUEN INTERDIT LE PORT DU GILET JAUNE **

Samedi, pour l’acte 30 à Rouen et pendant l’Armada, la préfecture s’apprête à prendre un arrêté interdisant de porter ou de détenir un gilet jaune à l’intérieur des lieux de l’événement, sous peine d’amende : « C’est une mesure liée au contexte terroriste » insiste le sous préfet !

Comment en est-on arrivé à accepter et trouver normal que des autorités interdisent à des citoyens de porter ou de posséder un gilet jaune dans un espace public ?

Comment tant de journalistes et d’associations de défense des droits de l’homme peuvent rester impassibles face à cette dérive autoritaire ? ( lire la suite ... )

Communiqué suite à la journée GJ au Mont Gargan

le 8 Mai les gilets jaunes du Limousin et au-delà se sont rendus au Mont-Gargan pour célébrer la fin du conflit mondial et la défaite du fascisme et du nazisme dans le monde. Il avaient tenu à le faire en ce lieu emblématique où l’armée allemande fut mise en échec par les Résistants FTP commandés par le Colonel Guingoin.

Depuis il semble que des calomnies soient répandues sur l’état des lieux laissé par les gilets jaunes suite à leur rassemblement tenu malgré une météo épouvantable. Ils s’inscrivent en faux sur ces vilénies qui alimentent le flots des immondices déversées sur leur mouvement et servent in fine la politique de casse sociale du gouvernement Macron. ( lire la suite ... )

Comment intimider un journaliste ? Récit de 83 heures de procédure. Par Brice I

Si on ajoute comment sont traités les « migrants » dont des enfants et handicapés la France est devenue une honte qui rappelle de sombres périodes de l’Histoire! mais pas pour toutes celles et ceux qui roupillent devant la télé des merdias salivant devant leur « jeune Président » ou ses politiciens du même acabit qui lui disputent sa place pour leurs lendemains qui chantent…la violence des riches et nantis (ou qui croa l’être) ne dérange guère…nous sommes invités à regarder ailleurs au delà des mers où les apprentis dictateurs des « beaux quartiers » font la leçon… ( lire la suite ... )

Emmanuel Macron s’attaque à l’héritage de la résistance

À l’occasion de la journée nationale de la Résistance, rappelons en quoi la politique d’Emmanuel Macron est une attaque idéologique majeure contre l’héritage social du CNR.

Le 27 mai dernier n’était pas seulement la fête des mères. Nous célébrions aussi la journée nationale de la résistance.

Le 27 mai est la date anniversaire de la création du Conseil National de la Résistance (CNR), fondé par Jean Moulin. Cet organisme organisa la résistance contre le régime de Pétain et rédigea “Les Jours Heureux” : un programme d’après guerre ambitieux, qui instaurait les piliers de notre modèle social. ( lire la suite ... )