Lettre ouverte de Geneviève Legay aux forces de l’ordre : réagissez!

Si je m’adresse à vous, forces de l’ordre, ce n’est pas pour vous faire la leçon, mais pour vous dire à quel point les politiques policières menées depuis quelques temps vous desservent. Pour que cessent les souffrances et les violences engendrées par une politique inhumaine, de caste, j’en appelle à votre sens de l’honneur. Ne laissez pas un métier honorable devenir pitoyable.

Lire l’article complet en clair sur Médiapoart

La plateforme Commune des Gilets Jaunes

La Ligne Jaune

Notre mouvement se trouve à un moment charnière et la suite des évènements sera déterminée par notre capacité à nous structurer.

Face à la répression et à la surdité volontaire du gouvernement, nos moyens d’actions ont besoin d’évoluer.

Cette plateforme se fixe les objectifs suivants:

  • aider à la structuration du mouvement en groupes locaux, départementaux, régionaux, et nationaux.
  • débattre sur les actions et les revendications.
  • faire circuler l’information, aider à résoudre les problèmes de coordination, favoriser la dissémination de bonnes idées et méthodes, partager des ressources, s’entraider.
  • diversifier nos actions sur le terrain, en privilégiant l’éducation populaire, le débat, et le partage d’information avec nos concitoyens.
  • la plateforme a vocation à évoluer pour mettre à disposition des outils de démocratie directe, permettant d’affiner nos revendications et de travailler à l’élaboration du R.I.C.

Cette plateforme s’inscrit dans la continuité du « Préambule à la Charte Commune des Gilets Jaunes » qui présente les objectifs du mouvement des Gilets Jaunes. Si vous n’avez pas voté, faites le. ( lire la suite ... )

Paroles de Glets jaunes : Jojo l’international

Épisode 1 – JOJO L’INTERNATIONAL
(Saint-Brieuc, février 2019)
Ils ont été délogés de leur rond-point le 14 janvier et depuis ils occupent un parking qui leur a été prêté par une auto-école qui s’appelle – ça ne s’invente pas – « L’Auto-école Gillet ». On est dans une zone industrielle à quelques kilomètres du centre de Saint Brieuc. Des camions passent, il y a du vent. C’est ici que les Gilets jaunes ont établi leur nouveau camp de base. Entre vingt et trente personnes passent chaque jour, davantage le samedi. Deux tentes blanches ont été dressées. On est en train de mettre des canapés sur un camion.
Lire l’intégralité de l’épisode

Se mettre en lutte est une victoire

Extrait : …  » Se mettre en lutte est une victoire, peu importe l’issue. Rompre les rangs, relever la tête, affronter le maître, ne plus se laisser intimider par les fanfarons médiatiques, sortir de la solitude et de la honte d’avoir honte, découvrir que d’autres, beaucoup d’autres en ont ras-le-cul, se retrouver, parler, gueuler, se faire cuire des saucisses et boire au même goulot. Même si c’est quelques heures, quelques jours, c’est déjà ça que Macron n’aura pas, ni les siens, ni leurs chiens. Et voila que ça dure depuis des mois, et depuis des mois ça décline, et depuis des mois c’est fini, les experts le répètent en boucle. » …
Sauf que ça dure, ça dure durement.
Lire l’intégralité de l’article

Célébration du 230ème anniversaire de l’abolition des privilèges (à Trelissac)

Il y a 230 années, dans la nuit du 4 août 1789, l’Assemblée nationale votait l’abolition des privilèges féodaux, jalon essentiel dans le cours de la Révolution qui, après la prise de la Bastille 3 semaines auparavant, allait connaître avancées et reculs au cours des mois, années et même décennies suivantes, puisque que les grandes lois républicaines de la fin du XIXème – début XXème siècle en sont un prolongement politique (lois du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, lois Jules Ferry sur l’instruction publique, loi de 1905 de séparation des Églises et de l’État, etc …) . ( lire la suite ... )

Grand angle : Conférences pour les gilets jaunes du grand Est

Quels sont les liens que l’on peut faire entre la souveraineté économique et la souveraineté démocratique.
Philippe Béchade et Olivier Delamarche expliquent comment la répression financière est mise en oeuvre pour réduire votre pouvoir d’achat.
« Le moment est venu » – Pour la structuration des gilets jaunes
« C’est nous qui décidons car c’est nous qui avons le pouvoir » 

Plus de vidéos sur Grand Angle :

Hong Kong : le cône de chantier, l’arme anti-gaz lacrymogène des manifestants

Alors que la répression du mouvement de contestation contre le gouvernement pro-chinois s’intensifie à Hong Kong, les manifestants redoublent d’ingéniosité pour neutraliser les gaz lacrymogènes. Dernière astuce en vogue pour y échapper : les recouvrir d’un cône de chantier, comme le montrent plusieurs vidéos virales postées ces derniers jours.

Lire l’intégralité de l’article

#JusticePourSteve : nous exigeons la création d’une commission d’enquête parlementaire

 La mort de Steve, jeune homme de 24 ans, dont le corps a été retrouvé lundi 29 juillet, apparaît comme le symbole d’une gestion du maintien de l’ordre de plus en plus autoritaire et répressive. Face à ce drame, nous ne pouvons accepter la réponse du gouvernement, consistant en un énième déni de reconnaître toute responsabilité des forces policières. Nous exigeons la Justice pour Steve, à travers la création d’une commission d’enquête parlementaire ! #JusticePourSteve Signez et partagez la pétition sur : http://justice.wesign.it/fr 
 Signez la pétitition ! 
  Les résultats de l’autopsie, inscrite dans le cadre d’une information judiciaire «contre X» pour «homicide involontaire», ont confirmé que le corps retrouvé lundi après-midi dans la Loire était bien celui de Steve Maia Caniço, disparu depuis la nuit du 21 au 22 juin, à la suite d’une charge policière disproportionnée et dangereuse. En effet un compte rendu d’opérations de police du 22 juin 2017 rapportait déjà les dangers encourus par les jeunes célébrant, à Nantes, la fête de la musique le long des berges de la Loire, quai Wilson. A l’époque, au regard des dangers encourus, « un repli tactique » sans usage de la force avait alors été décidé. Pourtant, malgré ce compte rendu et les vidéos filmant le drame, le Premier Ministre Edouard Philippe a affirmé mardi qu’ « il ne (pouvait) être établi de lien entre l’intervention de police et la disparition de Steve Maia Caniço ». Nous savons pertinemment que la nouvelle enquête confiée à l’IGPN, la «police des polices», désormais renforcée par l’Inspection générale de l’administration (IGA) n’est qu’une énième mascarade, visant seulement à donner une illusion de Justice. En effet, il est impossible dans ces circonstances, d’obtenir la vérité car comme l’a justement rappelé Eric Coquerel, député France insoumise (FI), “on sait depuis longtemps que ce n’est pas à la police d’enquêter sur la police». Ce drame aurait pu être évité et les responsabilités côté police, préfecture et mairie doivent être assumées. La disparition de Steve est un symbole inquiétant, d’une gestion du maintien de l’ordre de plus en plus autoritaire et répressive. Seule une enquête complète à fois politique, administrative et judiciaire permettra d’obtenir les réponses nécessaire, à un apaisement des tensions entre les citoyens et les forces de police. Exigeons une enquête indépendante, hors de tout soupçon, afin que toute la lumière soit faite sur les circonstances exactes de ce drame !Mobilisons-nous pour obtenir une Commission d’enquête parlementaire !#JusticePourSteve Signez et partagez la pétition sur : http://justice.wesign.it/fr   
 Signez la pétitition ! 
 © 2019 We Sign It

Réflexions d’une gilet jaune au coeur de l’été

C’est la première fois que j’écris sur ce blog. C’est difficile! Comme la première manif, la première fois qu’on crie un slogan, la première fois qu’on dresse un panneau au dessus de sa tête!

A lire et à en prendre de la graine. Merci Brigitte Audibert pour ce témoignage qui relate tellement bien la réalité de ce que nous vivons. Bravo pour la conclusion.

Lire l’article complet sur Médiapart

«Nous sommes en train de nous habituer à l’intolérable»

Extrait d’un article sur Médiapart :

Nous sommes en train de nous habituer à ce que les forces de l’ordre « chargent » des gamins sur un terrain identifié comme dangereux un soir de fête de la musique, à ce que « la violence légale » s’abatte sans discernement sur des cibles ne présentant aucun danger immédiat autre que des décibels, à coup d’insultes, d’intimidations, de gaz lacrymogène, de LBD et de grenades diverses.

dead-marks-murder-body-crime-scene-chalk-person-30112
Lire l’intégralité de l’article

Les sociopathes (de France Télécom à Macron)

JPEG - 267.1 ko

Un article édifiant dans le monde diplomatique sous la plume de Frédéric Lordon. Extraits :

  • d’une façon générale :

…  » La chosification, l’objectalisation des hommes, c’est cela le propre du sociopathique — et, se trouve-t-il, c’est le propre du capitalisme. Kant pourtant nous avait mis en garde en enjoignant chacun de nous d’agir « de telle sorte que tu traites l’humanité aussi bien dans ta personne que dans la personne de tout autre toujours en même temps comme une fin, et jamais comme un moyen (3) ». C’est sans doute que ce propre du sociopathique — se servir des autres comme de choses — se trouvait déjà inscrit dans les schèmes fondamentaux de la rationalité instrumentale, celle qui agence des moyens à des fins, et n’a cure de la nature des moyens. À tout le moins le capitalisme néolibéral, armé de rationalité économique, lui a-t-il donné une extension inouïe — ressources humaines, et tout est dit. » … ( lire la suite ... )

Mon Tour de France à moi

Excellent reportage en images de Médiapart : Comme vous avez pu le constater sur vos écrans de télévision, le mouvement des Gilets jaunes est mort. J’entends de plus en plus souvent cette affirmation, mais des fois, c’est une question : « Alors, c’est fini les Gilets jaunes ? ». Réponse en images.

Résistance à La Rochelle © Lza Vaiana