🤖 T SHIRT, MAQUILLAGE, PROJECTION : ESQUIVER LA RECONNAISSANCE FACIALE

En 2012, 935 000 caméras de surveillance étaient recensées en France. Aujourd’hui, il y en a probablement des millions. Et des milliards dans le monde, qui enregistrent nos déplacements dans les rues. A présent, les données se sont interconnectées, permettant de retracer les itinéraires et de ficher à grande échelle. L’émergence de technologies de reconnaissances faciales, déjà testées en France lors du confinement, et beaucoup plus largement en Chine pour contrôler la population, risquent d’anéantir toute forme d’anonymat dans les villes. Et de réduire les libertés individuelles de façon inédite. Outre les masques de protection, quelques pistes pour saboter cette entreprise de surveillance qui va concerner l’humanité à brève échéance : ( lire la suite ... )

Tribune : Des hauts fonctionnaires du ministère dénoncent le projet réactionnaire de JM Blanquer

« Nous observons, consternés, un système éducatif détourné de ses fondements républicains et de ses valeurs et ne pouvons nous taire ». C’est un groupe d’une quinzaine de hauts fonctionnaires de ce même ministère (Dasen, inspecteurs généraux, cadres du ministère) qui nous a fait parvenir cette tribune. Les mentions de deux rapports internes non publiés de l’Inspection générale montre l’origine du texte. Ils dénoncent une « mise au pas » du ministère qui va des cadres aux enseignants de terrain astreints à suivre des guides pédagogiques. Plus que « l’aveuglement scientiste  » de ce dernier, ils démontent les politiques menées par JM Blanquer depuis 2017. D’abord sur l’enseignement professionnel, officiellement « réévalué », alors que s’applique en fait un véritable hold up sur l’avenir des jeunes des lycées professionnels à qui on ferme toute perspective de poursuite d’études. Même logique pour les autres lycéens, engagés avec les E3C dans une course perpétuelle à la performance qui élimine les faibles. La « priorité au primaire », proclamée par JM Blanquer, est en fait la « priorité aux maternelles privées », favorisées par la loi Blanquer. Ainsi dénoncent-ils le « double discours permanent » de JM Blanquer « nourrissant une rhétorique d’une duplicité chronique ». Pour les auteurs, attachés aux valeurs républicaines de l’École, la politique menée par JM Blanquer est profondément réactionnaire. Quelques jours après la tribune d’un haut fonctionnaire du ministère de l’Éducation nationale, ce nouveau texte témoigne du climat insupportable qui règne rue de Grenelle. ( lire la suite ... )

[Les masques à la poubelle, et tous dans la rue !]

▶️ YouTube – Martial Lanoir :
https://m.youtube.com/user/mimizukaishya
🎵 Instru : Prod. Tower Beatz x L.E.M.
https://m.youtube.com/user/lastboy17

Alors que tous les chiffres et toutes les courbes indiquent que l’épidémie est terminée en France et partout en Europe, et que désormais les médecins du monde entier se regroupent et s’unissent pour dénoncer tous les mensonges qui sont propagés autour de ce Covid-19, il y a encore des gens qui croient que le virus est toujours virulent et qu’il y a encore un danger. ( lire la suite ... )

Appel du « Village du peuple » près de Nantes

🌿 « APPEL À TOUS LES ACTEURS DE LA LUTTE SOCIALE, ANTICAPITALISTE ET ÉCOLOGIQUE EN COURS. NOUS AVONS BESOIN DE VOUS »

  • Menace d’expulsion du Village du Peuple à Donges (Loire-Atlantique) –

A Donges, dans l’estuaire de la Loire, à l’Ouest de Nantes près de Saint-Nazaire, un « village du peuple » est occupé. Encore plus ambitieux qu’un centre social, c’est plusieurs bâtiments et un bout de nature sont réquisitionnés et autogérés pour l’accueil, les luttes, les rencontres, et pour préserver la nature. Cet endroit encore préservé au milieu des industries est menacé d’expulsion et appelle à l’aide. N’hésitez pas à y passer. Voici leur texte : ( lire la suite ... )

Mort de Cédric Chouviat : maquillages de la vérité jusque dans la hiérarchie policière

Décès de Cédric Chouviat: des mensonges de policiers couverts par leur hiérarchie

21 JUILLET 2020 PAR PASCALE PASCARIELLO

Les derniers éléments de l’enquête sur le décès de Cédric Chouviat que Mediapart et Libération ont pu consulter révèlent non seulement la responsabilité des quatre policiers mais également celle de leurs collègues et de leur hiérarchie intervenus à la suite de l’interpellation.

Cédric Chouviat, 42 ans, est décédé à la suite de son interpellation le 3 janvier à Paris. Confiées à l’Inspection générale de la police nationale, les investigations ont conduit, les 7, 8 et 16 juillet, les juges d’instruction à mettre en examen et à placer sous contrôle judiciaire pour « homicide involontaire » trois des quatre fonctionnaires de police, auteurs de ce contrôle qui a dégénéré, avec interdiction d’entrer en contact avec tout ou partie de l’équipage. Le quatrième agent, une policière, a été placé, le 10 juillet, sous le statut de témoin assisté, information confirmée par le parquet de Paris.  ( lire la suite ... )

Covid Raoult suite Masquarade = vaccin [discussion]

La France rampe sous le labo Gilead comme à Munich elle rampait sous Hitler
Puissance Plume – 23 juillet 2020
http://www.p-plum.fr/spip.php?page=article&id_article=399

Comme le 29 septembre 1938 à Munich, la France rampe sous le diktat
d’une entité étrangère au peuple. Daladier et Chamberlain fûrent
humiliés par Hitler quand il leur a fait admettre qu’il envahirait la
Tchequoslovaquie (le pays le plus démocratique d’Europe à l’époque !),
nous voici aujourd’hui – en tant que peuple – écrasés par les manoeuvres
des géants phramaceutiques : Gilead, Sanofi et compagnie qui veulent
écraser le Professeur Raoult et envahir les corps des habitants de la
France avec leurs produits nouveaux. ( lire la suite ... )

Analyse du « plan santé » du gouvernement

ségur

Par Jean-Michel Toulouse, ancien directeur d’hôpital public et membre du Bureau politique du Pardem
Le 22 juillet 2020

Certes il était illusoire d’espérer que des décisions à la mesure des besoins de l’hôpital, du personnel et des patients seraient prises au Ségur de la Santé. Sauf à croire au miracle !
Mais la réalité dépasse la fiction : trois syndicats se sont déshonorés en signant les « accords » séguro-macroniens. Non seulement les revendications répétées des personnels hospitaliers depuis de très longs mois ont été piétinées mais il ne subsiste aucun espoir que les problèmes de fond qui minent la santé publique soient réglés.
Mais l’honneur et la lutte n’ont pas disparu. Ils étaient incarnés le 14 juillet entre République et Bastille à Paris et dans de nombreuses villes par les soignants qui manifestaient et par les 15 organisations médicales et non médicales, qui ont refusé d’être complices du Ségur de la honte. ( lire la suite ... )

Citation

« Un homme officiel est un ventriloque qui parle au nom de l’État, il prend une posture officielle – il faudrait décrire la mise en scène de l’officiel –, il parle en faveur et à la place du groupe auquel il s’adresse, il parle pour et à la place de tous, il parle en tant que représentant de l’universel. Il ne peut pas ne pas théâtraliser, ne pas mettre en forme, ne pas faire des miracles. Le miracle le plus ordinaire, pour un créateur verbal, est le miracle verbal, la réussite rhétorique ; il doit produire la mise en scène de ce qui autorise son dire, autrement dit de l’autorité au nom de laquelle il est autorisé à parler. » ( lire la suite ... )

3 des 4 auteurs de l’étude contre l’hydroxychloroquine viennent d’avouer l’escroquerie en se rétractant.

Le gouvernement doit réautoriser immédiatement ce médicament et Véran doit démissionner.

4 juin 2020 ActualitéCoronavirus

Print Friendly, PDF & Email

Le scandale vient de devenir définitif avec l’annonce ce soir par 3 des 4 signataires de l’étude publiée par le Lancet, qu’ils se rétractaient.

( source : toute la presse mondiale, et notamment https://www.lexpress.fr/…/hydroxychloroquine-trois-des-aute… )

« Nous ne pouvons plus nous porter garants de la véracité des sources des données primaires », écrivent les trois auteurs au Lancet, mettant en cause le refus du quatrième, patron de la société les ayant collectées, de donner accès à la base de données. ( lire la suite ... )

5G : la face cachée (en une image)

Ne pas oublier que la commission citoyenne missionnée par le gouvernement demande à 98% un moratoire sur le déploiement de la 5G. Quelle réponse du gouvernement : attribuer les licences à partir de septembre 2020 … voir la réaction de Ruffin ici (cliquer)