« Le seul contre pouvoir est aujourd’hui dans la rue, … tenir en éveil l’opinion publique »

La nouvelle émission du Média autour de l’actualité, avec pour cette première Daniel Schneidermann, Pierre Gilbert et François Boulo comme invités. :

Partie 1 : ADP : Un scandale économique et démocratique. De 2min01 à 29min28
Partie 2 : Urgence climatique : que peut-on espérer des mobilisations ? De 32min00 à 57min55. Partie 3 : Gilets Jaunes : quelle évolution pour le mouvement ? De 1h00 à 1h19.

Appel à la convergence

Nous, habitant.es des campagnes, villes, banlieues, et territoires oubliés.
Nous, gilets jaunes, noirs, verts, roses et de toutes les autres couleurs,
Nous, militant.es des mouvements sociaux et du climat, écologistes, regroupé.e.s ou non sous forme d’associations, de collectifs ou de syndicats

Nous, personnes handicapées, retraité.es, paysan.ne.s, étudiant.es, travailleuses et travailleurs du privé et du public, privé.e.s d’emploi.

Nous tou.te.s, qui marchons ensemble depuis des mois, avons décidé de nous unir le 21 septembre autour d’un message commun : rejeter, d’une même voix, un système capitaliste, raciste, sexiste, néo-colonial et néolibéral destructeur autant de nos droits collectifs que des écosystèmes et des équilibres climatiques. ( lire la suite ... )

« Si on fait une seule grande manif par mois à Paris, le gouvernement saute »

Après vingt-cinq ans de vie politique, Philippe Pascot, ancien adjoint de Manuel Valls à la Mairie d’Évry, est devenu l’une des mascottes des Gilets jaunes. À l’occasion de la sortie de son dernier livre, «Mensonges d’État», aux éditions Max Milo, Sputnik est allé à sa rencontre. Un entretien à l’image du personnage, entier.

Des ressources de mobilisation, d’organisation et de réfléxion : lalignejaune.fr

Créez un compte et connectez vous pour accéder à de substancielles ressources pour les groupes locaux et pour la réflexion des gilets jaunes :

lalignejaune.fr

Plus de 27000 inscrits en date de septembre 2019 !

Voir aussi les universités de la convergence …

Redémarrage des jaunes dans la france entière

Non la vague gilets jaunes ou ses motifs d’élever la voix et manifester ne sont pas retombés, amoindris …

Dans de nombreuses grandes villes de france les cortèges se sont reformés, les pauvres préfets, sans aucune prise en compte gouvernementale des colères citoyennes, n’ont que le recours d’interdire les manifestations … nous sommes dans un état de droit ou manifester devrait être un droit.

A noter : rapprochement des pompiers avec les gilets jaunes.

Et aussi : la mobilisation de la moitié des services d’urgence en france semblerait porter ses fruits = la ministre reçoit, discute, prévoit des centaines de millions d’euros pour améliorer le travail des soignants. ( lire la suite ... )

Révolution jaune : les leçons politiques des ronds-points

Quelle que soit sa suite dans les semaines qui viennent, le soulèvement des gilets jaunes a déjà obtenu plus de résultats concrets que tous les mouvements de protestation depuis plus de 10 ans.

Laurent Jeanpierre montre dans son livre « In girum les leçons politiques des ronds-points » et les formes de lutte sociale que les gilets jaunes ont profondément renouvelé . Ils ont mis en crise non seulement le projet de révolution néolibérale d’Emmanuel Macron et de ses soutiens, mais aussi les catégories de compréhension et d’action des acteurs traditionnels de la politique et du syndicalisme, de même que les cadres d’analyse de la sociologie et de la science politique.
Laurent Jeanpierre souligne en particulier que le mouvement des ronds-points opère une reformulation radicale de la politique elle-même, d’abord en la « localisant ». Et ce n’est plus le travail qui est le principal objet de la politisation (comme c’était le cas depuis le XIXe s.) : c’est l’ensemble des existences, d’abord dans leur cadres spatiaux et sociaux quotidiens.
Les gilets jaunes tendent à rejeter l’abstraction politique, les grandes problématiques idéologiques et les grands cadres institutionnels. Non par incompétence (comme le leur reprochent les professionnels de la représentation et du commentaire), mais parce que les questions importantes se formulent à leurs yeux en termes de conditions de vie tangibles, immédiates, et de perspectives d’avenir effectives pour eux, leurs enfants et leurs aînés. Au cœur de leur politique à eux, il y a non pas des idées générales, mais l’organisation du quotidien, sa gestion, ses dépenses (souvent contraintes, comme celles liées au déplacement et à l’habitat), la sociabilité, l’entr’aide, les échanges. Echanges dont les ronds-points sont un lieu emblématique (en particulier dans la France péri-urbaine où le mouvement trouve ses racines) et que permettent aussi de façon décisive les réseaux sociaux. Autrement dit, les perspectives politiques des gilets jaunes sont avant tout de type communaliste. A bien des égards, elles convergent avec celles d’autres mouvements de lutte de ces dernières années, hors de France souvent, eux aussi enracinés dans des places parce que centrés sur la vie et son espace toujours local en premier lieu.


DROIT de manifester : Victoire juridique contre le contrôle préventif

A CEUX QUI CONTINUENT DE RESISTER , de dire NON…
C’est une victoire extraordinaire qui vient de se produire.

la 13 eme chambre correctionnelle de Paris vient d’annuler l’ensemble des réquisitions du procureur liées aux contrôles préventifs lors des manifestations.

Le 25 mai , plus de 7000 contrôles préventifs avaient été effectués sur les routes, les gares, et aux abords de la manifestation parisienne . 
L’ensemble de ces procédures a été déclarée illégale. ( lire la suite ... )

La mi-temps

Alors que les flux et reflux de la transhumance estivale traditionnelle ponctuent de leurs embouteillages les grandes voies d’accès aux vacances, l’actualité politicienne semble s’être mise entre parenthèses voire aux abonnés absents…

Lire l’intégralité de l’article sur Médiapart :

Le Club de Mediapart

Comment les gilets jaunes ont civilisé la France

Le mouvement des gilets jaunes n’envahit plus les villes tous les samedis. Il est peut-être fini, peut-être en pause, ou plus probablement en transformation. Mais quoiqu’il en soit, il a laissé une marque dans ce pays, qui semble, depuis, devenir un peu plus civilisé.

Lire l’article complet sur Médiapart

« Les Gilets jaunes demandent de reprendre la main »

Décidemment les émissions se succèdent avec autant de succès et d’intérêt (voir celle avec Maxime Nicolle, ou encore 7 mois de répression) sur le nouveau média lancé par Aude Lancelin « Quartier général » (je vous invite d’ailleurs à soutenir ce beau projet encouragé par d’autres médias libres comme Médiapart ) ; il y avait avant hier soir un débat fort passionnant : « Faut-il avoir peur de la politique ? » avec Emmanuel Todd, Philippe de Veulle, et Manon Le Bretton. C’est un peu long mais intéressant jusqu’au bout ! ( lire la suite ... )

« Les Gilets Jaunes ont-ils été vaincus ? » avec François Boulo et Stathis Kouvélakis

La nouvelle webTV d’Aude Lancelin nous offre ici un débat passionnant sur le bilan de notre mouvement : clair, précis, concret. Bonne lecture :

Programme de l’Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Monceau les mines

Samedi et Dimanche a lieu l’ AdA 3. Ici axes, programme et fonctionnement.

28 juin 2019 –https://montceau.assembleesdesgiletsjaunes.fr/

Bonjour à tous,

Nous avançons doucement mais sûrement dans l’organisation de l’AdA 3. Dernière ligne droite !!! Voilà quelques informations importantes, merci de lire attentivement :

**N’hésitez pas à partager la cagnotte ou à mobiliser vos assemblées locales**

  • AXES. Le pôle Axes a travaillé d’arrache-pied pour synthétiser toutes vos contributions (qui sont à votre disposition ici). Le fichier Axes disponible ici est donc le fruit de cette synthèse. Certaines questions n’ayant pas fait consensus au cours des 2 précédentes AdA, nous souhaitons que nous réfléchissions collectivement à ces sujets.
  • PROGRAMME (disponible ici, validé en AG locale le 25/06). Les pôles Inscriptions/Axes/Facilitation ont tenté de trouver une méthode qui facilite les échanges et ne laisse personne de côté. Vous aurez donc par exemple la possibilité de participer le samedi à un 1er round de groupes de travail (tirage au sort) et à un 2e round de groupes de travail (libre). Cela, nous semble-t-il, permettra à chacun de s’exprimer. Une boîte à idées sera présente sur place pour vos suggestions concernant la prochaine AdA. Également (nous avons reçu beaucoup de demandes d’interventions), la possibilité de former un groupe de travail sur des sujets libres le dimanche après-midi. Les personnes intéressées pour animer un groupe de travail pourront s’inscrire samedi sur place.
  • FICHE FONCTIONNEMENT/SYNTHÈSE. Elle est disponible ici, elle donne un aperçu plus précis du déroulement que nous proposons. Elle sera distribuée sur place à tous les groupes de travail.

Nous savons qu’il est difficile de construire collectivement (pour diverses raisons) et que cette solution ne satisfera pas tout le monde. Nous sommes un mouvement inédit en quête de solutions inédites. ( lire la suite ... )

A d’autres !

Un article édifiant sur la situation – évolution du mouvement des gilets jaunes superbement écrit par L’Assemblée des Gilets jaunes de Belleville :

L’Assemblée des « gilets jaunes » de Belleville revient, dans un texte collectif, sur ce qui fait la force du mouvement : sa capacité à représenter, en profondeur et dans la durée, au-delà de l’intérêt aléatoire que leur portent les médias, les conditions de vie réelles de personnes, que le gouvernement cherche à invisibiliser. Lire l’article complet, en clair sur Médiapart ( lire la suite ... )