Questions/réponses au député Chassaing (Dordogne) GJ Trelissac

1) Avant ce décret, la demande [d’agrandissement] de Lubrizol aurait dû être soumise à autorisation, ce qui nécessite une étude d’impact environnemental, qui inclut une étude de danger.

[1] toutes usines, fermes, installations d’une certaine taille, susceptibles d’avoir un impact sur l’environnement, et donc réglementées.

2) La loi Essoc de 2018 (loi pour un État au service d’une société de confiance) a fait que le cas par cas, pour les agrandissements et modifications de sites Seveso, n’est plus examiné par l’autorité environnementale, mais par le préfet. ( lire la suite ... )

De la Dordogne JAUNE !

L’équipe des Gilets Jaunes de Trélissac
DORDOGNE (Px)

Lundi et mardi – à organiser!Allons rencontrer les étudiants de Périgueux!! 
Les lycéens aussi nous attendent en renfort pour convaincre leurs camarades d’oser entrer en action!
Dans les écoles et établissements : affichage syndical, et venue de profs de l’extérieur pour parler de la grève de jeudi!?!

Mercredi 5 à 16hLa FSU organise un événement :Rdv place Bugeaud, thème « venez comme vous serez à 70ans »Tractage/distribution de BonPoints (cf pièce jointe)Petite collation (si vous voulez/pouvez, ramenez aussi qqchose à partager) ( lire la suite ... )

« FIN DU MOI, DÉBUT DU NOUS » : UN SUPER FILM SUR LE ROND-POINT D’ALBY, DISPONIBLE GRATUITEMENT…

Article de CHANGER DE CAP

Nous vous proposons de revoir le film« Fin du Moi, début du Nous », film militant réalisé par Jean-Claude Allard, photographe professionnel. Mis à la disposition de ceux qui souhaitent pour introduire un débat, il raconte 3 mois d’occupation du rond-point d’Alby sur Chéran, en Haute-Savoie avec l’objectif de favoriser les convergences et de lutter contre la désinformation des médias.

Voici le lien pour voir la bande annonce https://youtu.be/ZFVWXYXgtd4 et pour télécharger gratuitement le film en MP4, avec un dossier de presse : https://we.tl/t-sTlScrzbYE (N.B. le mot de passe est jcafindumoi) ( lire la suite ... )

Futurs Voeux de nouvel an – vus par un GJ d’ici

Francaises, francais, belges, belges, j’ai bien compris, vous aimez travailler. Avec abnégation, pour des cacahuètes.

Je vous aime.

A partir de 2040, les jours fériés seront travaillés. Les dimanches aussi, et les congés, comme la retraite,  pourront être repoussés après la mort.

Vous n’êtes pas des robots, vous n’êtes pas des esclaves, vous pouvez dans l’honneur, choisir volontairement de travailler, jusqu’au bout, jusqu’à la dernière goutte de sang, jusqu’au dernier tremblement, jusqu’à la dernière fuite d’urine, jusqu’au dernier soupir, pour la grandeur de la France. » ( lire la suite ... )

Et cette réserve de 150 milliards qui équilibre déjà les retraites ?

On a un total de réserve de 150 milliards (…) C’est comme si vous aviez 100 euros de découvert à la fin du mois, que vous aviez 15.000 euros d’épargne et que vous paniquiez parce que vous n’allez pas pouvoir finir le mois ». – Gilles Raveaud

Pour financer la lutte dessinée…
▶️ https://fr.tipeee.com/allan-barte 😘

▶️ Source: http://www.regards.fr/la-midinale/article/gilles-raveaud-la-reponse-au-deficit-du-regime-des-retraites-c-est-l-emploi-il
Ou en résumé, rapidos: https://www.facebook.com/watch/?v=2532029650406948 ( lire la suite ... )

Livre 1 : Manuel indocile pour savoir résistants – Livre 2 : VIVRE SANS

Livre de la fondation Copernic

Ce livre alimente en indocilités, ravitaille en savoirs résistants. Sans jargon, ni dogme, ni abstraction, il fournit mille arguments contre les fausses évidences, partout répétées, qui célèbrent le marché libéré (soi-disant efficace pour tous et la planète), la mondialisation telle qu’elle est (soi-disant heureuse), les chefs de toutes sortes, le mérite scolaire, la « bonne santé » des démocraties (trop faiblement démocratiques)…

Ce livre lève les silences ou les censures sur les mécanismes qui produisent, reproduisent les discriminations, les pollutions, l’exploitation au travail, la transmission des capitaux, le mépris des mondes populaires, les « racisations », l’hétéronormalité, les souffrances animales, les nourritures qui tuent, la marchandisation, la ruine organisée des services publics, des protections sociales, et le « chacun seul » qui s’ensuit… ( lire la suite ... )

Un vrai journaliste qui cherche les RIO

Dialogue surréaliste entre @Nnoman du Collectif OEIL et la police devant la Flèche d’Or au moment de l’évacuation.

« Monsieur le cagoulé vous êtes qui, vous êtes policier? »
« … »
« Il est ou votre RIO??? »
« … »

Le type cagoulé non identifiable a ensuite brutalisé une personne âgée.
La police ne se sent plus.

En fin de live ils décident soudain de l’interpeller…Pour le relâcher immédiatement, en raison d’une carte de presse présentée… ( lire la suite ... )

ANNIVERSAIRE GJ DE LA MONTAGNE LIMOUSINE

Les actions ont été l’occasion de rassembler des individualités, des GJ de Trélissac, d’Ussel, des personnes engagées dans diverses associations et que dire des manifestants parisiens qu’on retrouve à Ussel quelques heures après ! … Pardon à ceux qu’on oublie, merci et bravo à tout le monde.

Samedi 16/11/2019

  • Périgueux ; présence de quelques valeureux GJDLML. Cortège et traversée d’un macdos
  • Limoges ; les Casseaux, 150 personnes environ et une dizaine de GJDLML. Cortège des Casseaux jusqu’aux halles avec tractage sur le 23 (signature plainte) et le 30 sur les TER,
  • Limoges ; RP grossereix une trentaine de personnes et un passage des GJDLML après les casseaux (pour info : dimanche à Limoges, une centaine de Gj se sont relayés toute la journée sur le rond point de Grossereix)

Dimanche 17/11/2019

●Organisation d’un point d’accueil jaune pour les retardataires devant la gare d’Eymoutiers

●Départ du cortège vers 10h30 à Ussel (200 personnes), passage à l’hôpital, montée vers l’ancien tribunal. ( lire la suite ... )

Un an : plateforme GJ du centre « les jours heureux »

Bonsoir chères toutes et chers tous,

Qui l’aurait cru ?
Que nous serions à ce point mobilisés, 365 jours après le 17 novembre 2018.
Après 53 actes, nous voici bel et bien gonflés à bloc pour attaquer la suite.
Et le programme est bien chargé, nourrissant, prometteur…
Nous y tenions coûte que coûte !
Parvenir à produire nos outils efficaces pour nous organiser, communiquer, penser les communs en commun.
Fourbir nos armes à la hauteur des enjeux et des batailles qui se profilent. ( lire la suite ... )