A la mémoire des résistant.e.s … « la révolution permanente »

Une chanson tout à fait d’actualité et qui sied au mouvement des gilets jaunes …

Hommage aux résistants des FTP-MOI exécutés pour avoir défendu un pays qui n’était pas le leur, si ce n’est de coeur.

L’original nous vient de Moustaki et Martha Contreiras – « Sans la nommer » (la révolution permanente) 1981

Que vive le mouvement des Gilets jaunes aussi longtemps qu’il le faudra !

La branche a cru dompter ses feuilles
Mais l’arbre éclate de colère
Ce soir que montent les clameurs
Le vent a des souffles nouveaux
Au royaume de France

Le peintre est monté sur les pierres
On l’a jeté par la frontière
Je crois qu’il s’appelait Julio
Tout le monde peut pas s’appeler Pablo
Au royaume de France

Et le sang des gars de Nanterre
A fait l’amour avec la terre
Et fait fleurir les oripeaux
Le sang est couleur du drapeau
Au royaume de France

Et plus on viole la Sorbonne
Plus Sochaux ressemble à Charonne
Plus Beaujon ressemble à Dachau
Et moins nous courberons le dos
Au royaume de France ( lire la suite ... )

Jean Ferrat – En groupe, en ligue, en procession …

En groupe en ligue en procession
En bannière en slip en veston
Il est temps que je le confesse
A pied à cheval et en voiture
Avec des gros des petits des durs
Je suis de ceux qui manifestent
Avec leurs gueules de travers
Leurs fins de mois qui sonnent clair
Les uns me trouvent tous les vices
Avec leur teint calamiteux
Leurs fins de mois qui sonnent creux
D’autres trouvent que c’est justice

Je suis de ceux que l’on fait taire
Au nom des libertés dans l’air
Une sorte d’amoraliste
Le fossoyeur de nos affaires
Le Déroulède de l’arrière
Le plus complet des défaitistes
L’empêcheur de tuer en rond
Perdant avec satisfaction
Vingt ans de guerres colonialistes
La petite voix qui dit non
Dès qu’on lui pose une question
Quand elle vient d’un parachutiste ( lire la suite ... )