LETTRE de Charlélie COUTURE à MACRON: “NOUS sommes en guerre, oui !

NOUS sommes en guerre, oui ! NOUS, les non-essentiels, NOUS, les inutiles, NOUS, les riens, NOUS, les Lumières plongées dans l’ombre, NOUS, les Gens de l’Esprit et de la Culture, NOUS, les restaurateurs, ceux des plaisirs de la bouche et du plaisir tout court, Oui, NOUS sommes en guerre, NOUS, les personnels et techniciens du spectacle, ceux des théâtres et des cinémas, NOUS, les Acteurs et les Comédiens mis aux arrêts forcés, NOUS, les Musiciens, NOUS tous que vous considérez comme des paresseux mais ne rêvons que de travailler, Et tous ceux de la nuit, ce monde qui vit la nuit, cette nuit NOIRE que vous associez au Mal, cette peur médiévale qui accompagne la nuit quand le Diable revient, ce Mal qui grandit quand le soleil s’est couché, -désormais après 20 h-, ce Mal viral dont la définition change au gré de vos humeurs, cette menace invisible d’abord définie comme létale, mais dont la dangerosité s’estime désormais en termes de « cas », (d’où la suggestion de recourir à des tests massifs afin d’obtenir des grands nombres impressionnants), dans l’intention de soumettre à se faire faire vacciner dans l’urgence une opinion publique de plus en plus sceptique, malgré la pression permanente des médias, elles-mêmes sous surveillance. ( lire la suite ... )

Trump, l’échec impossible

Si c’est encore le cas pour vous, arrêtez de continuer à croire la propagande médiatique qui se déchaîne aujourd’hui, signe de son agonie : ce qui se passe en Amérique nous impacte directement et nous allons bientôt le voir avec les évènements qui vont se dérouler, d’abord dans l’ombre (arrestations), puis au vu et au su de tout le monde (révélations).

Le titre de cet article n’est pas un scoop ni une surprise, nous relayons l’information depuis des semaines, mais cela fait du bien de vérifier que notre engagement à transmettre les vraies infos se vérifie et se confirme chaque jour, en voici deux exemples (et il en existe bien d’autres) : ( lire la suite ... )

Le QI moyen mondial diminue

′ Le QI moyen de la population mondiale, qui a toujours augmenté de l’après-guerre à la fin des années 90, est en baisse au cours des vingt dernières années…
C’est le retournement de l’effet Flynn.
Il semble que le niveau d’intelligence mesuré par les tests diminue dans les pays les plus développés.
Beaucoup peuvent être les causes de ce phénomène.
L’une d’entre elles pourrait être l’appauvrissement du langage.
Plusieurs études montrent en effet la diminution de la connaissance lexicale et l’appauvrissement de la langue : il ne s’agit pas seulement de la réduction du vocabulaire utilisé, mais aussi des subtilités linguistiques qui permettent d’élaborer et de formuler une pensée complexe.
La disparition progressive des temps (subjonctif, imparfait, formes composées du futur, participant passé) donne lieu à une pensée presque toujours au présent, limitée actuellement : incapable de projections dans le temps.
La simplification des tutos, la disparition des majuscules et de la ponctuation sont des exemples de ′′ coups mortels ′′ à la précision et à la variété de l’expression.
Juste un exemple : supprimer le mot ′′ jeune fille ′′ (désormais désuet) ne signifie pas seulement abandonner l’esthétique d’un mot, mais aussi promouvoir involontairement l’idée qu’il n’y a pas de phases intermédiaires entre une enfant et une femme.
Moins de mots et moins de verbes conjugués impliquent moins de capacité à exprimer les émotions et moins de possibilités d’élaboration d’une pensée.
Les études ont démontré que la violence dans les sphères publiques et privées provient directement de l’incapacité à décrire ses émotions à travers les mots.
Pas de mots pour construire un raisonnement, la pensée complexe est rendue impossible.
Plus le langage est pauvre, plus la pensée disparaît.
L ‘ histoire est riche en exemples et de nombreux livres (Georges Orwell – ′′ 1984 “; Ray Bradbury – ′′ Fahrenheit 451 ′′) ont raconté comment tous les régimes totalitaires ont toujours entravé la pensée, par une réduction du nombre et du nombre sens des mots.
S ‘ il n’y a pas de pensées, il n’y a pas de pensées critiques. Et il n’y a pas de pensée sans voix.
Comment peut-on construire une pensée hypothétique déductive sans conditionnelle ?
Comment peut-on envisager l’avenir sans conjugaison avec l’avenir ?
Comment peut-on capturer une tempête, une succession d’éléments dans le temps, qu’ils soient passés ou futurs, et leur durée relative, sans une langue qui distingue ce qui aurait pu être, ce qui a été, ce qui est, ce qui pourrait être Être, et ce qui sera après que ce qui aurait pu arriver, est-il vraiment arrivé ?
Chers parents et enseignants : faisons parler, lire et écrire nos enfants, nos élèves. Enseigner et pratiquer la langue sous ses formes les plus différentes. Même si ça semble compliqué. Surtout si c’est compliqué.
Parce que dans cet effort il y a la liberté.
Ceux qui affirment la nécessité de simplifier l’orthographe, de purger la langue de ses ′′ défauts “, d’abolir les genres, les temps, les nuances, tout ce qui crée la complexité, sont les vrais artisans de l’appauvrissement de l’esprit humain.
Il n’y a pas de liberté sans nécessité.
Il n’y a pas de beauté sans la pensée de la beauté
Sources
Christophe Clavé ( lire la suite ... )

Voici un discour d’investiture de président de la république

Enlevez la pompe des orchestres et des sonos, enlevez des milliers d’unformes, des dizaines de camions régie TV …

Gardez juste une personne authentique et mesurée … ça donne le nouveau président de la république Bolivienne :

Trump 2020 : Un homme contre un mouvement

Voici en vidéo une méta analyse de l’élection américaine qui date du mois d’octobre dernier. Elle mérite de s’y arrêter et d’être entendue par tout le monde. Pas de politique politicienne ici, au delà même de la politique, le discours de Tom Klingenstein est à la fois profond, pertinent et impartial sur l’homme qu’il n’apprécie pas plus que ça – et même plus, autant que ‘militant’ pour le candidat. Tout est une question de contexte, et en l’occurence celui-ci est essentiel pour comprendre un des enjeux les plus fondamentaux de cette page de l’histoire de l’humanité. ( lire la suite ... )

L’agonie de Julian ASSANGE

Julian Assange est soumis à une torture physique et psychologique complètement inhumaine !!… C’est effrayant!!
C’est un Grand Homme…admirable…face à des monstres inhumains…et une machine à broyer…
“J’ai longtemps été un critique du journalisme qui n’est que l’écho d’un pouvoir qui n’a pas de comptes à rendre et un défenseur d’un journalisme qui nous éclaire. Pour moi, l’arrivée de WikiLeaks fut donc un évènement passionnant ; j’ai admiré la façon dont Assange considérait le public avec respect, qu’il était prêt à partager son travail avec le “courant dominant” mais pas à rejoindre leur club de complices. Cette attitude, ainsi qu’une jalousie à fleur de peau, lui ont fait des ennemis parmi les surpayés et les sous-doués, incertains quant à leurs prétentions d’indépendance et d’impartialité.”
J’admirais la dimension morale de WikiLeaks. Assange a rarement été interrogé à ce sujet, mais une grande partie de son énergie remarquable provient d’un sens moral puissant selon lequel les gouvernements et autres intérêts particuliers ne devraient pas agir derrière des murs de secret. C’est un démocrate. “ ( lire la suite ... )