5G : la face cachée (en une image)

Ne pas oublier que la commission citoyenne missionnée par le gouvernement demande à 98% un moratoire sur le déploiement de la 5G. Quelle réponse du gouvernement : attribuer les licences à partir de septembre 2020 … voir la réaction de Ruffin ici (cliquer)

Bilan Covid par le Pr Peronne

Chère amie, cher ami,

Si vous n’avez pas vu la vidéo, elle est ici

L’interview dure une heure environ.

Au départ, je souhaitais vous en proposer une simple synthèse,
pour ceux qui n’auraient pas eu le temps d’écouter son
intervention intégralement.

Mais, ce que dit Christian Perronne est si grave et si limpide, que
j’ai souvent préféré vous retranscrire intégralement ce qu’il
dit.

Pour vous, qui lisez cette lettre, qui vous soignez naturellement et
qui restez attentifs à ce qui se passe dans le monde, les faits
révélés n’apparaîtront peut-être pas comme totalement nouveaux,
hélas. ( lire la suite ... )

Entraide – récup – solidarité : Montreuil

A Montreuil, le confinement nous a uni.e.s et renforcé.e.s.

Nous sommes début mai, à une semaine de la levée du confinement, à l’heure où l’hélicoptère tourne au dessus de notre quartier. A Montreuil, comme ailleurs, le temps s’est suspendu, nous contraignant à laisser de côté, pour un temps, nos activités quotidiennes. Pour autant, dans les environs, le confinement et le printemps ont vu fleurir des convergences insoupçonnées.

Face à la faillite de l’Etat social, de ses institutions, et à son incapacité à répondre aux besoins les plus élémentaires des individus, accentuée par l’état d’urgence sanitaire, il nous semblait évident de ne pas seulement « rester chez nous » et sombrer dans l’individualisme et le catastrophisme. ( lire la suite ... )

Alerte à la santé, alerte à la liberté : à nous de jouer !

Appel à une prise de conscience et à notre responsabilité … parce qu’il faut bien que tout le monde sache !

Pour commencer cet article mettons nous dans l’ambiance en musique, histoire de ne pas trop s’effrayer …

Voilà le deuxième live organisé par Thierry et ses 3 invités. Si vous ne connaissez pas les intervenants il est toutjours temps d’y remédier en écoutant cette émission en totalité. Pour celles et ceux qui les connaissent déjà, je vous invite à écouter les moments forts qui démarrent vraiment avec Thierry à partir de la 43ème minute, Sylvano à 1h10 etc. La fin est géniale (« les mots de la fin »). De plus en plus de monde commence à se réveiller : 30 000 personnes connecté.e.s. Bonne écoute ! ( lire la suite ... )

Par où on va, on va par où ?

Premier chat détecté porteur du SRAS-Cov-2 en France : la transmission de l’Homme au chat est rare mais la distanciation est recommandée –Source : site de l’ENVA – Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort »

L’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 24 juillet : ce qui va changer.

Des brigades locales, qu’Olivier Véran a qualifiée « d’anges-gardiens », vont venir épauler l’Assurance-maladie dans la recherche des cas contact au-delà de la cellule familiale. La loi va « permettre à ces gens qui ne sont pas des professionnels de santé d’avoir accès exceptionnellement à des données médicales ». ( lire la suite ... )

1/Nous vous laissons apprécier et critiquer de manière constructive cet entretien avec Youssef Hindi, historien des religions, géopolitologue.

Emission passionnante:

la première partie établi le parallèle entre religion et gouvernement mondial 

  • 37:30 il parle de revenu universel, effondrement et fin de la classe moyenne
  • 41:45 Les occidentaux vont-ils se laiser faire ou y aura t-il un sursaut qui a déjà commencé avec les GJ?
  • 42:20 Conséquences catastrophiques du confinement
  • 45:55 Détruire la classe moyenne pour empêcher la révolte ou une réforme des régimes politiques
  • 53:00 Policiers et militaires (actions réactions)

Sources : https://www.franceinter.fr/monde/quan…Quand le coronavirus booste le business des bunkers aux États-Unis
https://www.planet.fr/societe-ca-va-e…faut-il craindre de fortes hausses de prix après le 11 mai ?https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/…    Etat d’urgence et article 16 ( lire la suite ... )

[Guerre] Je vous fais une lettre/ Que vous lirez peut-être/ Si vous avez le temps

« Je vous fais une lettre/ Que vous lirez peut-être/ Si vous avez le temps ». À vous qui êtes féru de littérature, cette entrée en matière évoque sans doute quelque chose. C’est le début de la chanson de Boris Vian Le déserteur, écrite en 1954, entre la guerre d’Indochine et celle d’Algérie.

Aujourd’hui, quoique vous le proclamiez, nous ne sommes pas en guerre, l’ennemi ici n’est pas humain, pas notre semblable, il n’a ni pensée ni volonté de nuire, ignore les frontières et les différences sociales, se reproduit à l’aveugle en sautant d’un individu à un autre. ( lire la suite ... )

La phase finale

Nous sommes entrés dans la phase visible du chaos. Elle sera croissante. C’est le moment annoncé où tout va fortement se déstructurer pour trouver un nouvel équilibre auquel nous allons devoir individuellement nous harmoniser. Notre Terre elle-même ne sera pas en reste sur sa nécessité de changement et il nous faudra souvent nous ajuster et toujours accorder nos fréquences à son diapason.

En cet espace-temps, le chemin de la Conscience est et a été douloureux. S’il n’a pas semblé l’être, c’est peut-être que l’on se berce encore de beaucoup d’illusions. Et la phase de chaos va remuer s’il en reste la vase des souffrances encore enterrées au fond de chacun. ( lire la suite ... )

Compte rendu de la soirée bilan des luttes en Corrèze

Compte rendu de l’article précédent

Une étape de concertation et de mise en commun sur le chemin des luttes, c’est toujours bon à prendre. La soirée du 7 à la salle Latreille à Tulle devait nous recharger en énergie militante.

Nous avons pu mettre des visages sur une dizaine de services publics qui résistent à la casse du gouvernement. (il manquait quand même les cheminots et d’autres … ) 

Une représentante des infirmières et personnels de santé en lutte nous a bien dit que les manifestations c’était même pas envisageable pour aucune d’entre elles, tant elles sont déjà sous pression, en sous effectif et en mode quasi réquisitionné afin d’apporter le minimum aux patients. ( lire la suite ... )

La police dans les écoles : la barbarie est en marche

Chers camarades

La violence policière a désormais envahi nos écoles; nos enfants passent leurs examens avec un policier dans le dos, des dizaines de mineurs sont mis en garde à vue.

Dans les entreprises, les attaques se multiplient contre les militants syndicaux comme en Corrèze à La Poste, Leroy Merlin ou Tellis.

Depuis 2019, des centaines de manifestants ont été blessés et mutilés, la liberté de manifester est gravement mise à mal.

La police continue de traquer les populations des banlieues depuis des années allant jusqu’au décès non élucidé d’Adama Traoré parmi d’autres. ( lire la suite ... )

Manif des ‘gilets jaunes’ : « Moi, dircab du Préfet, de leur point de vue, j’ai basculé dans le camp de l’ennemi »

04/02/2020

Laurent est passé dans « l’autre camp ». Il était directeur de cabinet du Préfet en charge du maintien de l’ordre. Il dit aujourd’hui manifester avec les ‘gilets jaunes’ au « nom des mêmes valeurs qui lui ont fait servir l’Etat ». Laurent et Philippe racontent leurs choix et leur changement de camp.

Sur ces images, très largement diffusées sur les réseaux sociaux, un policier semble ouvrir le feu à bout portant sur des manifestants protestant contre la réforme des retraites, le 9 janvier à Paris.
Sur ces images, très largement diffusées sur les réseaux sociaux, un policier semble ouvrir le feu à bout portant sur des manifestants protestant contre la réforme des retraites, le 9 janvier à Paris.• Crédits : Capture d’écran Twitter

Le samedi 18 novembre 2019, en plein mouvement des « gilets jaunes », à la suite d’une journée particulièrement mouvementée, ponctuée d’affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre. Didier Lallement, préfet de police de Paris, se trouve place d’Italie pour constater les dégâts et répondre aux multiples interviews des chaînes en continu. Il est interpellé par une manifestante-« gilet jaune » et lui adresse en retour une de ces petites phrases qui restera dans les annales du mouvement : « Et bien, nous ne sommes pas dans le même camp, Madame !’ lui dit-il avec un certain dédain qui en dit long. » ( lire la suite ... )

«Je pense que le gouvernement a peur de ce que représentent les Gilets jaunes»

Un plaidoyer pour les gilets jaunes, avec beaucoup de sincérité (peu importe que ces propos viennent d’une personne encartée dans tel ou tel parti, ce sont les propos ici qui nous importent, et cette sincérité est touchante); et même s’il ne suffit pas d’en rester là, ce témoignange pour ce 64 ème samedi de gilets jaunes n’en reste pas moins émouvant.

FORUM DES LUTTES – TULLE – 7 février

Des militants, syndicalistes notamment, organisent en Corrèze un FORUM DES LUTTES le 7 Février à TULLE. 

Des collectifs, coordinations  s’exprimeront pour retracer leurs engagements, leurs luttes , et donneront des perspectives pour la suite. 

Dossier retraite et mobilisation : ne rien lâcher surtout, et surtout pas maintenant !…

Depuis le 5 décembre, la grève se poursuit plus que jamais : la mutation de la mobilisation qui s’étend des lycéens jusqu’à l’armée, la plupart des corps de métiers qui rentrent dans la danse : après la notification du Conseil d’Etat retoquant le projet du gouvernement , celui-ci va avoir de plus en plus de mal à passer en force. Quelques points de repères :

En dépit de l’aveuglement et de la surdité du gouvernement qui (a peur) et veut essayer de passer en force sa contre réforme via multe ordonnances, (et en dépit du conseil d’Etat qui vient de critiquer sévèrement le projet de retraites), ce n’est qu’un début, une avancée vers la victoire de la mobilisation de plus en plus générale, on peut vraiment parler de durcissement de la grève, notamment via la diversité des actions, – comme cette pétition pour la destitution du gouvernement, ou tel que vous l’entendrez dans les dernières éditions de « Marche ou grève » : EDF-GDF, les avocats (tous les barreaux mobilisés), les enseignants, (Henri IV et Louis Le Grand en grève reconductible !), les étudiants, les dockers, les médecins, journalistes, les fonctionnaires de la territoriale, les travailleur.e.s du numérique, les artistes auteurs, les cheminots, RATP, les chercheur.e.s, laboratoires de recheche, les agriculteurs, les intermittant.e.s du spectacle, Radio France, les femmes de ménages de l’hotellerie, les égouttiers, et même l’armée qui désapprouve officiellement le projet de (contre) réforme ! (oui, oui vous avez bien lu, lisez l’article) et tant d’autres, la liste n’est pas exhaustive, et le privé commence à s’y mettre ( voir ci dessous), etc . Vous avez dit, ça s’essoufle ? ( lire la suite ... )