GROSSE interview : guérir du coronavirus ou conflit d’intérêt ?

http://www.leparisien.fr/societe/didier-raoult-pour-traiter-le-covid-19-tout-le-monde-utilisera-la-chloroquine-22-03-2020-8285511.php?fbclid=IwAR3yrWN5jNa6AORoJTfUePYIp39Ev3VkjWHl9DHCmHL9hflf-rcA-36dNyg
>
>La totalité de l’interview est retranscrite ci-dessous : 
>

Le gouvernement a autorisé un essai clinique de grande ampleur pour tester l’effet de la chloroquine sur le coronavirus. C’est important pour vous d’avoir obtenu cela ?

DIDIER RAOULT. Non, je m’en fiche. Je pense qu’il y a des gens qui vivent sur la Lune et qui comparent les essais thérapeutiques du sida avec une maladie infectieuse émergente. Moi, comme n’importe quel docteur, à partir du moment où l’on a montré qu’un traitement était efficace, je trouve immoral de ne pas l’administrer. C’est aussi simple que ça. ( lire la suite ... )

Quelques liens partagés par l’une des notres …

Voici quelques liens Face book qui ont retenu mon attention, juste une sélection personnelle que je veux partager.

Bonne lecture

A bientôt

Le point complet sur l'épidémie de coronavirus

🗣 "On a 9 patients suspects de coronavirus qui nécessitaient une hospitalisation dont un de 23 ans et un de 24 ans"Philippe Juvin, chef des Urgences à l'Hôpital Georges Pompidou, fait le point complet sur la situation de l'épidémie de coronavirus.

Publiée par Yahoo Actualités sur Vendredi 13 mars 2020

Un grand merci à la gendarmerie nationale de nous avoir protégé et de nous avoir éviter de se faire massacrer gratuitement par la BAC et la brave

Publiée par Cyril Vigneron sur Samedi 14 mars 2020
Le Krach est là | Ce qui va suivre sera pire, sauf si…

Le Krach boursier est en cours : Ce matin, le CAC40 s'effondre de 9% autour de 3.750 points après avoir perdu 20% la semaine dernière, personne n'a de solutions pour calmer les marchés. Le coronavirus est le détonateur d’une panique financière sans précédent. Dans cette vidéo, j’explique les causes, mais surtout les conséquences très concrètes de cette crise qui ne fait que commencer et qui s’annonce bien pire que celle de 2008.Dans une seconde vidéo, j'analyse les risques bien réels d'une faillite bancaire en Europe : https://www.facebook.com/watch/?v=232865234529530 ► Abonnez-vous à Partager C'est Sympa pour être tenu au courant de ce qui va suivre.

Publiée par Partager C'est Sympa sur Vendredi 13 mars 2020

LES UBUS AU POUVOIR

« Logiquement le leader populiste semble se complaire dans les critiques qu’il suscite de la part des élites. Son objectif est tout simplement de se faire mépriser par celles-ci, de sorte à ce que le peuple, à travers lui, se sente également méprisé et s’identifie donc à lui. En outre, mentir, instiller la crainte et la colère, ne peut que donner l’impression d’une confiance en soi à toute épreuve, délivrant le message qu’on a bien à faire à l’homme de la situation. C’est la thèse développée par Lou Safra, de SciencesPpo, Nicolas Baumard et Coralie Chevallier, de l’Ecole Normale Supérieure. Selon eux dans un contexte où l’hostilité et le danger sont perçus comme prédominants, les groupes sociaux se tournent vers des leaders susceptibles de régler le problème à eux tous seuls. Et par une faille cognitive bien humaine, nous aurions tendance à préférer des indicateurs tels que le succès et les accomplissements personnels ainsi que la confiance en soi et l’authenticité apparentes, aux capacités réelles de coopération et de leadership.
Finalement, l’avènement d’Ubu nous pose une question : comment se fait-il que de si nombreuses personnes soient déçues de la démocratie, au point de préférer n’importe quel leader affligeant, dès l’instant où il s’en dissocie? » ( lire la suite ... )

Etienne Chouard – Monnaie, Union Européenne et Démocratie – 4 février 2020

Etienne Chouard, l’infatiguable pourfendeur de notre impuissance politique, réexplique avec une clarté renouvelée les deux piliers du changement de société auxquels nous sommes toutes et tous convié.e.s en y apportant notre contribution* :

  • écrire nous mêmes la constitution et
  • nous réapproprier la création monétaire. (*participer à des ateliers constituants, diffuser l’information, semer les graines, etc.)



Point constitutionnel

Par Paul Allies

« Une obscénité.

L’article 49 alinéa 3 est l’emblème du coup d’Etat permanent qu’est cette Constitution. Il est la partie émergée de l’iceberg a-démocratique qu’elle représente contre les transformations sociales et culturelles du pays.

Il est utilisé aujourd’hui pour couvrir l’incompétence d’un pouvoir à mener à bien une réforme qui lui a attiré les objections du Conseil d’Etat, de la Cour des Comptes, bientôt sans doute celles du Conseil Constitutionnel. Autant d’institutions habituellement peu enclines à entraver l’action de l’Exécutif de la V° République. Elles confirment en l’espèce que nous avons à faire à un pouvoir incapable de mobiliser sa majorité parlementaire et la batterie des dispositifs règlementaires à sa disposition pour affronter une délibération publique et contradictoire sur son projet. Sans doute parce que celui-ci est inachevé, incohérent, lacunaire, injuste et finalement dangereux. ( lire la suite ... )

La classe moyenne n’existe pas.

« La classe moyenne n’existe pas.
Dans la phase moderne de domination réelle du Capital, il n’y a plus que deux classes:
– la classe capitaliste mondiale de l’anonyme despotisme impersonnel de la loi de la valeur marchande qui a balayé la vieille bourgeoisie vétuste;
– et le prolétariat en tant que classe universelle de tous les hommes dépossédés salarialement de leur existence et condamnés chaque jour à se vendre dans le mouvement autonome de la chosification.
Entre ces deux classes, il n’existe que des couches sociales, autrement dit des catégories intermédiaires, fluctuantes et non essentielles qui – en fonction du cours des évènements – sont amenées tantôt à défendre le système et plus tard à en contester l’arrangement selon que le poids des circonstances les mène ici ou là.
Or, plus le Capital se développe, plus le renforcement aux extrêmes se fait. ( lire la suite ... )

Le gouvernement confirme un coup de rabot sur une aide aux personnes âgées pour l’emploi à domicile

Le gouvernement confirme un coup de rabot sur une aide aux personnes âgées pour l'emploi à domicile

PUB : Votre vidéo dans un instantPauseToggle MuteVolumeToggle FullscreenPOLITIQUE

SUIVRE

SOCIAL – Interrogée lundi matin sur LCI, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a confirmé l’information des « Echos » sur le recentrage d’une exonération de cotisations sociales pour les personnes âgées de plus de 70 ans dès 2020. Cette aide sera désormais réservées aux personnes handicapées ou en perte d’autonomie.

23 sept. 2019 10:21 – Vincent Michelon

Une confirmation qui risque de faire grincer à nouveau des dents chez les petits retraités. Invitée de LCI lundi matin, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a confirmé l’information des Echos sur un coup de rabot à venir sur l’exonération totale de cotisations sociales sur l’emploi à domicile pour les personnes de plus de 70 ans.  ( lire la suite ... )

Nouveautés à la commission retraites le 12 février

Ce matin nouveauté à la commission spéciale retraites. La valeur de conversion des points de retraites restera inconnue. D’ailleurs les rédacteurs se sont trompés de ligne de référence pour écrire leur texte (alinéa 3, article 1).

Recapitulons : les gens achèteront à un prix qui n’est pas connu, des points qui leur seront ensuite restitués à un niveau qui n’est pas connu et qui sera évalué d’après un revenu moyen d’activité par tête inconnu, à moins que ce soit modifié par une délibération du conseil d’administration pour des motifs inconnus ou bien, si celui-ci n’a pas délibéré pour des raisons inconnues, le gouvernement, pour des raisons inconnues, déterminera un décret fixant une retraite de niveau inconnu. ( lire la suite ... )

La police dans les écoles : la barbarie est en marche

Chers camarades

La violence policière a désormais envahi nos écoles; nos enfants passent leurs examens avec un policier dans le dos, des dizaines de mineurs sont mis en garde à vue.

Dans les entreprises, les attaques se multiplient contre les militants syndicaux comme en Corrèze à La Poste, Leroy Merlin ou Tellis.

Depuis 2019, des centaines de manifestants ont été blessés et mutilés, la liberté de manifester est gravement mise à mal.

La police continue de traquer les populations des banlieues depuis des années allant jusqu’au décès non élucidé d’Adama Traoré parmi d’autres. ( lire la suite ... )

Manif des ‘gilets jaunes’ : « Moi, dircab du Préfet, de leur point de vue, j’ai basculé dans le camp de l’ennemi »

04/02/2020

Laurent est passé dans « l’autre camp ». Il était directeur de cabinet du Préfet en charge du maintien de l’ordre. Il dit aujourd’hui manifester avec les ‘gilets jaunes’ au « nom des mêmes valeurs qui lui ont fait servir l’Etat ». Laurent et Philippe racontent leurs choix et leur changement de camp.

Sur ces images, très largement diffusées sur les réseaux sociaux, un policier semble ouvrir le feu à bout portant sur des manifestants protestant contre la réforme des retraites, le 9 janvier à Paris.
Sur ces images, très largement diffusées sur les réseaux sociaux, un policier semble ouvrir le feu à bout portant sur des manifestants protestant contre la réforme des retraites, le 9 janvier à Paris.• Crédits : Capture d’écran Twitter

Le samedi 18 novembre 2019, en plein mouvement des « gilets jaunes », à la suite d’une journée particulièrement mouvementée, ponctuée d’affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre. Didier Lallement, préfet de police de Paris, se trouve place d’Italie pour constater les dégâts et répondre aux multiples interviews des chaînes en continu. Il est interpellé par une manifestante-« gilet jaune » et lui adresse en retour une de ces petites phrases qui restera dans les annales du mouvement : « Et bien, nous ne sommes pas dans le même camp, Madame !’ lui dit-il avec un certain dédain qui en dit long. » ( lire la suite ... )

SOURIRE de Macron face aux éborgnés : réponse de Jérome Rodriguez

Ci dessous JUL dessinateur créateur de BD avec son dessin + teeshirt détournant le logo du festival d’angoulème pour en faire un acte militant dénonçant les éborgnements à répétition effectué sous ordre par la police nationale sans AUCUNE enquète qui aboutisse !!!

Écoutez ce qu’en dit Jérome Rodriguez ci-dessous en réponse à Macron qui dit que la violence c’est celle de l’époque en se dégageant de toute responsabilité alors qu’il est élu pour piloter ce pays, orienter, humaniser ou déshumaniser … dans une dictature, le dictateur LUI a les couilles et les mots pour assumer !!!!! ( lire la suite ... )

Démocratie locale : où sont les 17 panneaux d’affichage libres de la ville de Brive

De façon absolument non publique, ni concertée ni légale, les 17 panneaux d’affichage dits ‘libres » qui sont réservés aux associations et à l’expression politique locale ONT DISPARU du paysage urbain à Brive.

Motif invoqué = lutter contre la pollution visuelle !!! (voir plus bas)

Contacté le Maire promet qu’ils seront opérationnels à temps pour les élections municipales et qu’ils sont remisés dans les locaux des services techniques.

Pendant que pour sa campagne de réélection, le maire de Brive actuel FREDERIC SOULIER profite de toute la médiatisation gratuite possible, les 3 listes d’opposition sont dans l’impossibilité d’utiliser ce MOYEN LEGAL ET OBLIGATOIRE. Leur seul recours est d’utiliser internet et les réseaux sociaux (puisqu’il faut attendre d’avoir recueilli des fonds et avoir officiellement déclaré un mandataire financier) ( lire la suite ... )

Désyntox des AFFIRMATIONS RETRAITES du gouvernement

CE QUE DIT LE GOUVERNEMENT CE QUE CA VEUT DIRE EN REALITÉ
Le système par points est plus équitable : chacun cumule ses propres points
en fonction de sa carrière...
… Le système par points pénalise toutes les carrières, notamment les plus hachées : chômage, intérim, maladie, etc. Moins on gagne durant sa carrière, moins on cumule des points! Les salariés pauvres deviendraient des retraités miséreux !.
Les points se cumulent sur
toute la carrière…
et non plus sur les 25 meilleures années (privé) ou les 6 derniers mois ( public). Donc, une baisse générale des pensions (-30 % en moyenne)
L’âge d’équilibre est fixé à 64 ans… …avec un malus de 5 % par an pour ceux qui partiront dès 62 ans : on va être contraint de travailler plus longtemps où à partir avec une retraite amputée ( la moitié de ceux qui partent à la retraite ne sont plus en emploi). L’espérance moyenne de vie en bonne santé tourne autour de 64 ans.
Il n’y aura pas de retraite en
dessous de 1000 euros…
…soit 30 euros de plus que le minimum actuel (et encore si vous avez une carrière complète =43 annuités) : quel cadeau !.Sinon
ce minimum sera proratisé. Ce minimum de 85 % du SMIC net faisait l’objet de l’article 4 de la loi Fillon de 2003 et devait être effectif à partir de 2008. Il n’a jamais été appliqué.
Les femmes sont les grandes
gagnantes de la réforme…La p
maternité serait compensée à ..
100%dès le premier jour
d’arrêt sur la base du revenu
de l’année précédente…
Il y aurait des droits familiaux
dès le 1
er enfant(majoration de

5%par enfant au père ou à la
mère)…
Dans le système actuel, la période d’interruption familiale pour la maternité est déjà prise en compte entièrement.
Sur les droits familiaux, on attribue actuellement des majorations de durée d’assurance de 2 ans à la mère ( dont un attribuable au père) dans le régime privé et de 6 mois dans la FP et une majoration de 10 % au père ou à la mère à partir de 3 enfants. Donc, un système par points plus
défavorable.
La solidarité entre les générations est maintenue... …On aura pas la même retraite selon notre année de naissance:1975, 1985,2004:La retraite est un droit, pas une tombola !.
Les jeunes nés à partir de 2004 seront les plus
maltraités !. Où comment appauvrir des générations entières quand elles arriveront à l’âge de la retraite.
Nous maintenons la retraite par répartition. Il n’est pas
question de capitalisation…
La baisse générale des pensions va pousser ceux qui le peuvent à recourir à des produits d’épargne privée( Fonds de pension). Cela va encore accentuer les inégalités et remettre en cause la solidarité .

Ce qui précède correspond à l’analyse conjointe de l’intersyndicale CGT- FO-CFTC-FSU-SOLIDAIRES soutenue par les Gilets Jaunes.

Ajoutons que le géant américain de la Finance, le gigantesque gestionnaire d’actifs BLACK ROCK ( 7000 milliards de Placements) lorgne sur l’épargne hexagonale et attend que la loi PACTE et la réforme DELEVOYE lui ouvrent les portes de ce marché. Cette opération serait facilitée par l’accession d’Emmanuel MACRON à l’Elysée qui cultive ses relations avec le PDG de ce fonds, Larry FINK. N’oublions pas l’attribution scandaleuse de la légion d’honneur au PDG France de BLACK ROCH et la gestion calamiteuse du cas DELEVOYE par ceux qui se veulent «  les premiers de cordée ». ( lire la suite ... )