Un livre pour décrire le tissu de compromissions croisées dont est fait le pouvoir en France … l’avocat Juan Branco (29 ans)

Un incroyable itinéraire de découverte de l’élite de notre pays. Vous pensiez qu’il n’y avait que des historiens d’âge mur pouvant nous dévoiler la réalité des réseaux et des logiques des pouvoirs politiques en France … et bien Juan Branco a 29 ans … multi-diplomé … auteur de plusieurs livres de révélations politique au fil d’un engagement intellectuel extraordinaire.

Une suite incroyable de révélations sur l’état, les fonctionnements du pouvoir, et surtout le président MACRON

Quelles ont été les étapes et les ficelles de la construction du personnage Macron …

Le récit de l’écriture de son dernier livre « Crépuscule »

Récit par le … ( lire la suite ... )

Reconstruction des valeurs …

Lucien Cerise est docteur en philosophie, écrivain et conférencierVenu sur le tard à la politique, il comprend à l’occasion du référendum de 2005 que la question de la souveraineté nationale est essentielle. Poussant sa réflexion plus loin, il s’intéresse aux notions de frontière et de limite, aussi bien dans le champ politique que dans les domaines psychologique, éthique et comportemental.

Toulouse: Les citoyens vont pouvoir voter pour dire s’ils sont favorables au RIC… ou pas

Article original

DÉMOCRATIE Les organisateurs veulent donner la possibilité à tous les citoyens de s’exprimer sur cette proposition portée par les «gilets jaunes»

  • Depuis le début du mouvement, les « gilets jaunes » plaident pour la mise en place du référendum d’initiative citoyenne (RIC).
  • Les 24 et 31 mars prochains, les Toulousains pourront voter pour dire s’ils sont favorables ou non au RIC en toutes matières.
  • Des débats sont organisés en amont de ce vote pour que chacun puisse se faire une idée sur le sujet.

C’est devenu un leitmotiv, une des premières revendications des « gilets jaunes » depuis le 17 novembre dernier. Pendant des décennies, la proposition d’instaurer un référendum d’initiative citoyenne (RIC) a été le combat des chantres de … ( lire la suite ... )

Non, les gilets jaunes n’ont pas ruiné la France, et c’est l’Insee qui le dit

Par Louis NadauPublié le 20/03/2019 à 17:30

Dans sa dernière « note de conjoncture », publiée mardi 19 mars, l’Insee contredit le gouvernement en relativisant l’influence négative des gilets jaunes sur l’économie française.

A en croire le gouvernement, les gilets jaunes seraient à l’économie française ce qu’une nuée de sauterelles est à un champ de blé : un fléau. Fin février, Bruno Le Maire relevait à 0,2 point de croissance, soit 4 milliards d’euros, le coût anticipé de la colère couleur colza rien que pour le dernier trimestre de 2018, lorsque la mobilisation était à son paroxysme. Ce mardi 19 mars, au Sénat, le ministre de l’Economie tançait encore : « Tous ceux qui ( lire la suite ... )

« Le terrorisme est l’emploi de la terreur à des fins politiques […] » Wikipédia

(merci Arthur)

héééé manu, les armes chimiques, c’est pas cool.

La dictature législative accouche d’une dictature armée, c’était inéluctable.

Le bonheur des peuples est synonyme de leur capacité à limoger leurs maîtres.

Souverain émeutier, bel exemple d’oxymore 🙂

Donc, que le peuple soit souverain, promptement il n’y aura plus d’émeute.

Ces deux phrases s’adressent surtout à qui se laisse berner par l’usurpateur agresseur, qui confond malicieusement légitime défense avec violence gratuite.

Que les amoureux de la quiétude sachent que la démocratie réelle lui est certainement plus favorable que ne l’est la gouvernance pyramidale, autoritaire, incontrôlable.

Ana Saillant

Les gens ne demandent que deux choses : transparence sur la gestion et prendre part à la gestion … vidéo

La sagesse et l’expérience permettent de parler de tout : surtout des choses importantes. Par exemple savoir si il existe une issue apaisée aux événements Gilets Jaunes en France … voici le point de vue de Charles Gave, économiste et entrepreneur avisé …

(les sujets abordés ensuite dans cet entretien vont au fur et à mesure vers des sujets qui s’éloignent de la politique et rejoignent l’économie …)

2019-03-23 : la France utilise son armée face à ses manifestants

Voilà où nous en sommes. Vendredi matin, veille d’une possible mobilisation des « gilets jaunes », le gouverneur militaire de Paris, le général Bruno Leray, s’exprime à la radio pour évoquer les conséquences de la décision, prise par Emmanuel Macron, de mobiliser l’armée ce samedi 23 mars (lire nos articles ici et ). « Si leur vie ou celle des personnes qu’ils défendent est menacée », les militaires pourront « aller jusqu’à l’ouverture du feu ». C’est dit, c’est clair. C’est glaçant. 

Un mort en manifestation en France, en 2019, c’est donc possible. Il faut se souvenir de la réaction outrée de l’exécutif, début mars, après les mises en garde( lire la suite ... )

Politique et info ne devraient pas être HUMILIATION et mise en boucle … Edwy Plenel

Notre site Gilets Jaunes 19.fr existe depuis 3 mois et vous êtes 6000 à le consulter chaque mois (35000 pages vues par mois) – cela prouve qu’il y a un besoin d’information et de remise à l’endroit des valeurs et des façons de considérer ce cri de révolte sociale qu’exprime le mouvement des gilets jaunes.

Les personnalités publiques qui s’expriment avec sensibilité et intelligence sur le mouvement sont excessivement rares …

Oh comme les artistes sont absent des tribunes en ce moment … alors certes leurs trains de vie doivent les faire se sentir illégitimes sur le sujet des fins de mois … en tout cas les gilets jaunes ressentent ce silence comme une complicité … ( lire la suite ... )

Décisions du gouvernement à propos des manifs

Liste des mesures répressives annoncées :

Réduction lbd inappropriée samedi dernier, retour et renfort pour le lbd, plus besoin d’ordre pour tir,

Corps à Corps possible.

Renfort doctrine maintien de l’ordre

Interdiction manif GJ si pas déclarée ou que ce soit.

Lieux interdits : Paris champs Élysées, Place peyberlan Bordeaux, Place du capitole Toulouse (Dispersion autoritaire et immédiate)

Tous ceux qui participent à la manif complice sur place et le soutien au sur les réseaux sociaux complices aussi

Augmentation de l’amende pour participation manif non déclarée : 135 euros

Carte blanche police pour tir lbd glif4 et interpellation/ fouille

Nouvelle Unité anti casseur

Nouveau Drone, jet produit marquant sur manifestant « ultra » vidéo +++… ( lire la suite ... )

Sondage sur l’utilité d’une révolution ? oui à 40%

Un récent sondage Ifop montre que pour près de 40% de la population, une révolution est nécessaire pour améliorer la situation du pays. Les Français sont en outre «déçus» par l’état de leur nation et s’attendent à une opposition forte entre le peuple et les élites.

Pour 39% des Français, il faudrait une révolution pour changer la situation du pays, tandis que 50% considèrent plutôt qu’il faudrait un programme de réformes, selon un sondage Ifop pour Atlantico. Seuls 3% des Français estiment qu’il n’y a pas besoin de changements.

Manifestation syndicale à Paris, 19 mars 2019

© SPUTNIK .«On va vers la révolution»: des manifestants à Paris dénoncent la violence socialePour David Nguyen, directeur conseil en communication au Département … ( lire la suite ... )

La dureté croissante de la vie dénoncée par les gilets jaunes : confirmation par chiffres

GILETS JAUNES : SUR LE CARBURANT, “LEURS REVENDICATIONS SONT JUSTIFIÉES”

SOPHIE LEVY AYOUN  PUBLIÉ LE 04/12/2018 À 13H06

Gilets jaunes : certaines revendications « sont justifiées »

Voir l’article de CAPITAL

Dans cette interview vidéo, Jean-Claude Daumas, historien, explique pourquoi les gilets jaunes ont des raisons de protester, sur le sujet des carburants mais aussi sur le pouvoir d’achat,.

Le bras de fer continue entre les gilets jaunes et le gouvernement. Si le point de départ de la contestation a été la hausse des taxes sur le carburant, les revendications des manifestants sont aujourd’hui beaucoup plus larges. Et témoignent d’une fracture dans la société, comme l’explique dans cette interview vidéo Jean-Claude Daumas, historien et auteur de … ( lire la suite ... )