Conseil National de la Nouvelle Résistance

Hier à Brest,  « Lecture du discours de Pierre Caillaud-Croizat (petit fils d’Ambroise, membre du CNR et l’un des fondateurs de la sécurité sociale) et découverte de la déclaration de principe du Conseil National de la Nouvelle Résistance (CNNR)

ttps://www.facebook.com/ConseilNationalDeLaNouvelleResistance 

révélée le 27 mai 2020 à 20h30, place Wilson à Brest.

120 personnes masquées, à distance et contentes de se voir. Pour un début de quelque chose qui rassemble…

En ce 27 mai, Journée nationale de la Résistance, nous publions RÉSISTONS ENSEMBLE, POUR QUE RENAISSENT DES JOURS HEUREUX  ( lire la suite ... )

Qui peux encore soutenir Macron ? [vidéo]

  • Le prix des masques = 60 euros les 50 masques … comparez avec le prix au Maroc …
  • Le Livre sur Black Rock et son « Aladdin » = l’intelligence artificielle de ce numéro un mondial de la finance qui à la fois récupère les données financières étatiques puis conseille les états contre paiement … 7% de la finance mondiale est gérée par Black Rock
  • et la plateforme de don pour les soignants afin de pallier la défaillance institutionnelle … Nabila, Bruel, Brigitte Macron en amuse gueule …
  • 5 millions de vues pour la vidéo de Vincent Lindon
  • Le travail sous terrain c’est la création du CNNR conseil national de la nouvelle résistance
  • Les robots de surveillance équipés de lanceur de gaz paralysant (réel) à Singapour
  • Dernier blues-rock de Charlélie Couture
  • ( lire la suite ... )

    Croissance du nombre de morts du aux forces de l’ordre

    676 MORTS À LA SUITE D’INTERVENTIONS POLICIÈRES OU DU FAIT D’UN AGENT DES FORCES DE L’ORDRE (en 45 ans)

    Une base de données de BastaMag, compilée et analysée par Ivan du Roy et Ludo Simbille.Graphiques interactifs : Philippe Rivière // Design : Christophe Andrieu.

    Les forces de police et de gendarmerie ont pour mission d’assurer la sécurité des personnes, des biens et des institutions. À ce titre, elles disposent du pouvoir de recourir à la force et d’utiliser leurs armes à feu, dans des circonstances précises. Ce pouvoir, conféré par l’État, occasionne des morts. Qui sont-ils, pourquoi et comment sont-ils tués ? Dans quelles conditions l’action des forces de l’ordre se révèle-t-elle fatale ? ( lire la suite ... )

    La gestion politique des Droits de l’Homme par l’ONU

    C‘est long (1h 20) mais ça vaut la peine, et avec le déroulé en minutage, on peut choisir ce qu’on veut écouter

    Interview exclusive d’Alfred de Zayas, ex-secrétaire du Comité des Droits de l’Homme de l’ONU

    Alfred de Zayas est directeur du bureau des requêtes au Haut Commissariat des Droits de l’Homme de l’ONU, et expert indépendant auprès des Nations Unies pour la promotion d’un ordre international démocratique et équitable.

    Alfred de Zayas est avocat et professeur universitaire reconnu pour la rigueur de son travail.

    Dans cet interview réalisé par Romain Migus, De Zayas décrit les avancées et les limites du système de protection des Droits de l’Homme de l’ONU et analyse les «  mesures coercitives unilatérales »  (les sanctions économiques et le blocus financier) que les États-Unis et leurs alliés, notamment l’Union européenne, déploient contre certains pays afin de renverser leurs gouvernants (Russie, Iran, Venezuela, Cuba…). Alfred de Zayas les qualifie de « crimes contre l’Humanité ». ( lire la suite ... )

    Cas de force majeure – L’histoire de Sofiane

    Retour sur l’histoire de Sofiane, un de ces travailleurs à qui l’on n’a pas demandé de se confiner. Le 24 mars 2020, il a oublié son attestation de sortie pour se rendre à son poste de nuit. Il a payé le prix fort et ses séquelles seront plus lourdes que s’il avait attrapé le virus. Son histoire est aussi la nôtre, celle du pouvoir que l’on donne à une armada de voyous avec insignes et armes.

    https://blogs.mediapart.fr/remedium/blog/180520/cas-de-force-majeure-lhistoire-de-sofiane ( lire la suite ... )

    Charlie Hebdo à propos de la gestion COVID

    ( dans cet article les dessins sont aussi saignants que le contenu des textes, qu’en pensez-vous ? )

    Charlie Hebdo n’y va pas de main morte,
    et n’a pas de mots assez durs pour fustiger la gestion de cette crise sanitaire…

    « Un désastre. C’est tout simplement un désastre que vit actuellement la France.
    Le mot « crise » ne suffit plus à définir la situation présente.
    La France vit des heures de désillusion aussi profonde que celles qu’elle avait connues en mai 1940. ( lire la suite ... )

    2 autres infos à propos du COVID

    Un pays qui a su par dessus tous les autres gérér le COVID

    Un des rares états communistes au monde, la province du Kerala en Inde a géré de façon exemplaire le COVID. De toute façon cet état avait toujours privilégié ses investissements dans les services publics et en particulier la santé.

    Résultat = seulement 4 morts sur 396 cas pour 36 millions d’habitants

    Lire sur sciences et avenir

    Lire l’article sur Courrier international

    Réponse des USA face à la solidarité de Cuba = blocus sur ses imports de masques et de respirateurs

    Fallait-il un exemple de plus de l’inhumanité de la politique trumpienne ? en voici pourtant un :

    Lire l’article sur le Pardem ( lire la suite ... )

    Envie de manifester ? prévoyez 135 euros !

    La dictature en marche…

    Je rentre d’un rassemblement de soutien aux soignant.e.s devant l’hôpital de Valence.

    Pendant 1h, on chante, on applaudit, à distance réglementaire, avec une majorité de gens masqués (on devait être une cinquantaine, Enseignant.e.s, Gilets jaunes, syndiqué.e.s, citoyen.ne.s dont certain.e.s se sont investi.e.s pour aider l’hôpital, fabriquer des masques, récolter du matos…) devant l’entrée de l’hôpital.

    Les forces de l’ordre sont présentes à distance (Flashball de sortie quand même…), tout se passe bien… Jusqu’à ce qu’on décide de quitter les lieux et que des voitures de policiers surgissent pour nous contrôler et nous verbaliser dans les rues proches de l’hôpital. Au moins 10 pv de 135 euros….J’en suis… ( lire la suite ... )

    COVID : quel pays champion en nombre d’amendes ? (et de tests ?)

    Info : En France les forces de l’ordre ont délivré plus de 1,1 millions PV à des particuliers. C’est à dire plus que de tests détection du Covid effectués.

    Source RMC – BFM-TV

    Résultat :

    150 millions d’euros dans les caisses de l’état.

    Autre chiffre parlant : impopularité du gouvernement

    C’est aussi en France que la gestion de la crise par le gouvernement laisse le plus fort taux d’insatisfaits (62 %) contre 9 % en Nouvelle-Zélande (Italie : 45 % « pas satisfaits », Royaume-Uni : 39 %, Suède, un pays qui a décidé de ne pas confiner : 30 %, Allemagne : 26 %). Leur gouvernement a-t-il mieux géré la crise que la plupart des autres pays ? 43 % des Français disent non (3 % en Nouvelle-Zélande), 12 % sont d’accord (85 % en Nouvelle-Zélande). ( lire la suite ... )

    DÉCONFINEMENT : LE DROIT DE MANIFESTER A ÉTÉ ABOLI

    – Les rassemblements interdits et réprimés partout –

    Le virus a fait une victime de plus de France : le droit de manifester. Hier, samedi 16 mai, dans toute la France, des dispositifs policiers hallucinant ont empêché tout rassemblement. Face à quelques dizaines de personnes respectant les consignes sanitaires, la brutalité et la répression la plus aveugle à chaque fois. De nombreuses personnes ont été verbalisées, arrêtées ou même blessées par les forces de l’ordre. ( lire la suite ... )

    Lecture historique et politique de la pandémie

    La violence, la durée et l’extension de la crise sanitaire confirment
    le fait que nous ne sommes pas dans une parenthèse de « temps
    suspendu » – un moment sans politique -où nous affronterions un
    épisode sanitaire, l’épidémie du COVID19 et où, pendant ce temps,
    le reste de la réalité nous attendrait sagement sur nos étagères.

    Il faut donc analyser la façon dont l’évènement coronavirus
    disloque la communauté humaine en passant d’un domaine à
    l’autre des activités qui l’organisent. Pour étudier la trajectoire de
    cette contamination j’ai utilisé les outils proposés par « la théorie
    de l’ère du peuple »et la méthode du matérialisme historique. Puis
    j’ai traité des formes d’entrée de notre action de militants
    politiques dans ce contexte à la lumière du deuxième volet de
    cette théorie, celle de « la révolution citoyenne » et de son moteur
    essentiel, la revendication populaire spontanée d’auto-contrôle. ( lire la suite ... )

    CONTRE LA PEUR

    Message 1

    Message 2

    Un médecin généraliste de Paris, le docteur Laurence Peignot 33 ans, qui exerce depuis 3 ans, déclare dans Le Point :

    «C’est terminé, je n’applaudirai plus mes confrères, le soir, à 20 heures.»

    « Ça va sûrement choquer que je dise ça, mais ceux qui se font passer pour des héros abusent ». « Personnellement, je n’ai juste pas fait grand-chose, par rapport à d’habitude. Pour être honnête, je ne suis pas submergée et je ne l’ai jamais été. Pourtant, j’étais au “front”, en “première ligne”, comme on dit aujourd’hui. » « À l’hôpital, beaucoup considèrent qu’ils n’ont fait que leur boulot. Ils l’ont très bien fait, certains ont pris des risques, mais, à un moment, il faut dire les choses : on fait le job, et c’est normal. D’une certaine façon, c’est une chance que de pouvoir travailler, gagner sa vie et sortir de chez soi. »
    Mais pour le Dr Peignot, là n’est pas l’essentiel : ( lire la suite ... )