ETAT POLICIER // RAS-LE-BOL (commerçant de Bordeaux)

Toute la journée, un type armé de sa mitraillette, juste devant la boutique.

Toute la journée, les camions qui bloquent et forment une guirlande soit disant sécuritaire dans le cours Victor Hugo.

Toute la journée, évidemment, un magasin vide.

Et toute la journée, pas la moindre trace d’une menace quelconque. On emploie la police pour peut-être 4 manifestants, qui viendront, peut être…

Tiens et parlons en des manifestations et leur effet sur le commerce. AUCUN manifestant, je dis bien AUCUN, ne m’a posé le moindre problème ni même la moindre baisse d’affluence dans mon commerce. Lorsque les cortèges passent, il y en a pour 15-30 minutes maximum, minutes pendant lesquelles certains entrent prendre un café ou par curiosité. ( lire la suite ... )

Les seigneurs de la téléphonie

En janvier, Emmanuel Macron signait le « New Deal Mobile ». Un « accord historique ». Un énorme cadeau, 2,8 milliards d’euros pour Free, Orange, SFR, Bouygues. En échange, les quatre opérateurs devaient mettre fin aux « zones blanches sous deux ans ».

Nous y sommes. 40% du territoire n’est toujours pas couvert. 11% des Français. Sur un engagement de 485 sites, 6 seulement sont en service! Le contrat n’est pas rempli. Et avec quelles sanctions, quelles pénalités contre Bouygues et compagnie? Rien. Zéro euro… ( lire la suite ... )

Et l’assurance chômage ne doit pas être la variable d’ajustement du budget de l’état !

Dans son projet de réforme des retraites l’état employeur n’abonderait plus les caisses de l’assurance chômage qu’à hauteur de 14 milliards au lieu des 56 milliards versés actuellement, soit une baisse de sa contribution de 42 milliards par an avec pour motif l’alignement du montant des cotisations employeur du public sur celle du privé .

On comprend mieux maintenant pourquoi ils veulent imposer une baisse du montant des pensions, un malus de 5 % et un allongement du temps de travail dans leur réforme des retraites. Le gouvernement après avoir supprimé des ressources (ISF, flat taxe , cotisations etc… ) ou dépensé sans retour sur investissement (CICE) va ponctionner les régimes sociaux pour essayer de rééquilibrer le budget de l’état. Non Les comptes sociaux qui sont le bien communs des Français ne peuvent servir de variable d’ajustement du budget de l’état !
Chiffres : info LCI samedi 15-02-2020 à 9h19S ( lire la suite ... )