21/O1/19 – François Boulo – RT France

François Boulo – Gilet Jaune

8 h · 

[À ÉCOUTER ET REGARDER] J’expliquais sur @RT France il y a quelques jours ma position sur le retour à l’#ISF dans l’émission « Interdit d’interdire ». (Diffusion : Lundi 21 Janvier 2019)
« Il y 9 millions de personnes dans notre pays qui vivent avec moins de 1000 euros par mois et vous avez 140 000 sdfs… pour ma part je trouve cela absolument insupportable … Victor Hugo disait, c’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis des riches ».

( lire la suite ... )

Toujours Ana Saillant …

Le mondialisme produit et s’édifie sur la fédération des criminels.

Criminels d’État, criminels législatifs, criminels de la finance, criminels de l’industrie de l’armement, de la chimie, de tous ceux qui tirent profit de tous les écocides, tous ceux-là, frères ennemis puisque convaincus des vertus de la compétition, tous ceux-là convergent pourtant, mécaniquement mus par l’esprit de lucre ou de domination, convergent … vers l’irréparable.

Planète maffieuse qui sans conscience court à sa perte ?

Les citoyens doivent (re)prendre la main ; c’est vital pour le devenir du genre humain.

Nous ne savons comment faire ?
Peu importe : commençons.

En France, nous avons commencé.


Il se passe quelque chose, un frémissement inédit, non pas un … ( lire la suite ... )

Amnistie pour les gilets jaunes / citoyens en légitime demande de démocratie !

Ils n’étaient pas venus à Paris, Bordeaux, Toulouse, et tant d’autres villes, pour en découdre avec les forces de l’ordre. Ils étaient venus pour défendre leurs vies menacées, dégradées par la précarité, mises en joue par un pouvoir prêt à faire les poches de leurs parents retraités comme de leurs enfants étudiants, afin de valoriser le patrimoine financier des plus riches. Ils étaient venus pour protéger leurs droits fondamentaux, et aussi une certaine conception de la justice sociale, qui a longtemps fait l’honneur de la France.

La stratégie de la tension, délibérément choisie par le pouvoir, ne leur a pas laissé la chance d’une protestation pacifique. Gazage, nassage et brimades en tout genre, puis au fil … ( lire la suite ... )

AG des gilets jaunes de la Guierle

Bonsoir à tous et toutes, suite à l AG de ce soir, suite au vote des adhérents présents il a été vote à l’unanimité oui la marche de Tulle le mardi 5 fevrier avec l inter syndicale.

Nous feront un co voiturage à partir de 12h10 sur le parking du cgr, nous rejoindront les camarades de Cana Ussac à Leroy Merlin pour une opération escargot. 

Vote unanime également pour non participation aux débats du 7 et du 8.
Validation de la prochaine marche du Dimanche le 10 Février sur le thème du pouvoir d achat. Bonne soirée à toutes et tous.

accéder au groupe des gilets jaunes de la guierle

( lire la suite ... )

Tva à 0% sur les produits de base – suspension de l’ISF = impossibles, pourquoi ?

Tout simplement parce que Macron se doit de suivre les directives européennes.

Circulez, y a plus qu’à voir les vidéos d’Asselineau

(conseil, sautez tout le folklore sur les listes européennes de Jacline, de Levavasseur et de Francis lalane, hanouna etc et commencez à 24 minutes)

( lire la suite ... )

Plainte contre violences policières : Appel à témoins

à retrouver ici : Facebook

Avec un collectif d’avocats bénévoles nous collectons vos témoignages et preuves(photos, vidéos, etc.) sur cette adresse email : plaintecastaner@gmail.com

Citoyennes et citoyens, avocates et avocats, journalistes, gilets jaunes,

Comme moi, vous suivez le déroulement du mouvement des gilets jaunes depuis le 17 novembre 2018.

Comme moi vous constatez la dérive autoritaire du président de la République Emmanuel Macron, du gouvernement, et en particulier du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner.

Comme moi vous constatez en étant atterré.es que les intimidations, les menaces, la répression, les blessures et mutilations prennent une ampleur démesurée et inquiétante.

J’ai déposé une plainte la 14 janvier dernier près du procureur général de la République près … ( lire la suite ... )

Loi anti casseur anti constitutionnelle = 6 mois de répression et de fichage des gilets-jaunes !!!

Le gouvernement français vient de voter une loi qui permet à la police de créer un fichier S bis de gens suspects sur la seule base de l’évaluation d’une intention de devenir casseur. Vous êtes dans les environs d’une manifestation avec ce qu’ils évalueront une « arme par destination » (tout objet de plus de 200 grammes) et sur cette supposition vous serez inscrit dans ce fichier et interdit de manifestation.

Cette loi est en contradiction avec les droits de l’homme, elle est anticonstitutionnelle, elle enfreint des traités sur la liberté d’opinion et de conscience que la france a ratifié depuis des années.

Sauf qu’il faudra six mois pour qu’un recours aboutisse.

Le gouvernement vient … ( lire la suite ... )

Le-vrai-débat : un contre site internet de débat

Réalisé à la demande des gilets jaunes de plusieurs régions, le site le-vrai-débat a été réalisé par la même entreprise de civic-tech à la quelle le gouvernement sous-traite le site officiel du grand débat national.

Vous êtes d’un naturel curieux ?

Allez mesurer la différence entre :

le débat sauce officielle :
https://granddebat.fr/

et :

la version gilets jaunes :
https://le-vrai-debat.fr/

Le manager de la société de service se targue d’être agnostique et de ne pas voir de contradiction à proposer un service équivalent aux deux camps opposés dans la vision du fonctionnement politique …

C’est vrai que les sites sont organisés de façon très différente, mais …

en ajoutant les informaticiens à toutes les … ( lire la suite ... )

“Gilets jaunes” : 500 plaintes visant Castaner classées sans suite

Ce gouvernement de criminels est protégé par la justice rouge

Contestation. Le ministre de l’Intérieur n’a pas été inquiété par le demi-millier de plaintes déposées à son encontre pour “entrave à la liberté de manifestation”.

Christophe Castaner est l’un des visages du gouvernement les plus honnis des « gilets jaunes », qui manifestent ce 26 janvier à l’occasion de l’acte XI de la mobilisation. Au fil de deux mois de contestation, de nombreuses plaintes – environ 500 – ont été déposées à l’encontre du ministre de l’Intérieur, à qui l’on reprochait une « entrave à la liberté de manifestation ». Comme le rapporte franceinfo, elles ont toutes été classées sans suite.

« LES PROPOS DÉNONCÉS NE

( lire la suite ... )