De Bordeaux à Paris, la «politique d’intimidation» du préfet Lallement

29 AVRIL 2019 PAR PASCALE PASCARIELLO (article MEDIAPART)

Un rapport de l’Observatoire girondin des libertés publiques dénonce les opérations de maintien de l’ordre dirigées par le nouveau préfet de police de Paris Didier Lallement, lorsqu’il était en poste à Bordeaux. Le constat de ses auteurs est accablant : la politique menée a délibérément contribué à l’escalade de la violence.

Depuis sa nomination le 21 mars à la préfecture de police de Paris, Didier Lallement a durci le dispositif du maintien de l’ordre. Davantage brutal et répressif, il affiche un bilan de 152 blessés pour la seule journée du 20 avril ( lire la suite ... )

Est-ce que les images des mobilisations en France circulent dans le monde ?

Les politiques sont très similaires dans les pays occidentaux et produisent universellement une précarisation des basses classes sociales.

En France la notion de fraternité est vécue de façon plus large que beaucoup de pays occidentaux, et ces images de solidarité entre chomeurs, retraités, femmes et précaires sont largement censurées dans les médias des autres pays.

« j’veux du soleil » à Biars

Tous les gilets jaunes ont entendu parler évidemment du film de François Ruffin et Gilles Perret :
« J’veux du soleil ». Cet excellent documentaire sera projeté au CINEMA ROBERT DOISNEAU à BIARS SUR CERE (LOT) les :
– MERCREDI 15 MAI 2019 à 21h00 ;
– VENDREDI 17 MAI 2019 à 21h00 ;
– SAMEDI 18 MAI 2019 à 18h00.
VENEZ NOMBREUX ! 
A BIENTOT.

4 réflexions de lecteurs de médiapart sur l’allocution de Macron

Allocution de Macron : tout ça pour ça ? par les Pinçon-Charlot

Par Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, sociologues, anciens directeurs de recherche au CNRS — 26 avril 2019 à 18:09

A l'Elysée, jeudi.
A l’Elysée, jeudi. Photo Ludovic Marin. AFP 

Le couple de sociologues réagit aux annonces faites par le chef de l’Etat jeudi soir. Spoiler : ils n’ont pas apprécié.

  •   Allocution de Macron : tout ça pour ça ? par les Pinçon-Charlot

Tribune. Lors de sa conférence de presse à l’Elysée le 25 avril, Emmanuel Macron a dit avoir «beaucoup appris» du grand débat national. Et de déclarer : «Est-ce que pour autant, il faudrait tout arrêter, tout ce que qui a été fait depuis deux ans ? Je crois tout le contraire. Il faut continuer les transformations. Les orientations prises ont été bonnes et justes. ( lire la suite ... )

Bilan de la montée des violences policières par Gaspar Glanz

Gaspard Glanz : « Quand le ministre soutient les policiers quoi qu’ils fassent, ils ne respectent pas la loi »

27 avril 2019 / Entretien avec Gaspard Glanz

Surdité, aveuglement et entêtement

Article « Politis« 

Indifférent à la colère sociale et aux préoccupations écologiques, Emmanuel Macron, qui tenait sa première conférence de presse, n’entend pas changer de cap. Juste accélérer.

CET ARTICLE EST EN ACCÈS LIBRE. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politisabonnez-vous. ( lire la suite ... )

La « non-sous-indexation » des retraites : salade Macron

Indexation des retraites: comment Macron travestit la réalité à son avantage

LE SCAN ÉCO – En promettant que les petites pensions seront réindexées sur l’inflation au 1er janvier et que toutes le seront à partir de 2021, le chef de l’Etat ne dit pas toute la vérité aux Français et fait surtout preuve de communication. Mais attention au retour de boomerang qui pourrait être violent.

La politique, on le sait, c’est de la communication et Emmanuel Macron ne manque pas de talent en la matière. Un peu trop même pourrait-on dire sur le sujet des retraites après sa prestation télévisée de jeudi soir en sortie du grand débat national. Car à trop vouloir faire de la com’, le président risque de se prendre les pieds dans le tapis et son art oratoire pourrait bien au final se retourner contre lui. La preuve avec les deux vraies-fausses annonces qu’il a faites concernant la pseudo réindexation des petites retraites sur l’inflation pour le 1er janvier prochain. Du grand art que d’aucuns pourraient toutefois comparer à de la manipulation, pour ne pas dire de la désinformation… Explications. ( lire la suite ... )

Armes françaises au Yemen : la DGSI convoque la presse française

Plus de trente sociétés des journalistes expriment leur solidarité avec leurs confrères de Disclose et de Radio France, convoqués par la DGSI dans le cadre d’une enquête pour « compromission du secret de la défense nationale ».

Jeudi 25 avril 2019

Lundi 15 avril, le site d’investigation Disclose dévoilait, en partenariat avec plusieurs médias (dont ARTE), un rapport classé « confidentiel défense » documentant l’usage des armes vendues par la France à l’Arabie Saoudite et aux Émirats arabes unis dans la guerre au Yémen, menée depuis 2015 au prix de la « pire crise humanitaire au monde » selon les Nations unies. Ce document, dont la publication n’a aucunement remis en cause la sécurité des agents français sur le terrain, a été révélé en raison de son intérêt manifeste pour le public. Il invalide le discours officiel du gouvernement français, qui prétend que cet arsenal ne sert qu’à des fins défensives. ( lire la suite ... )

Intervention de Macron: 80% des Français pensent que le mouvement des Gilets jaunes va se poursuivre

26 avr. 2019, 14:26

Intervention de Macron: 80% des Français pensent que le mouvement des Gilets jaunes va se poursuivre

© ludovic MARIN Source: AFPEmmanuel Macron à l’Elysée, le 25 avril (image d’illustration).

Selon une enquête Harris Interactive/agence Epoka, les deux tiers des personnes interrogées n’ont pas trouvé Emmanuel Macron convaincant lors de sa conférence de presse, jugeant qu’il n’a pas répondu à leurs attentes.

Pas de référendum d’initiative citoyenne en toutes matières, pas de reconnaissance du vote blanc, une introduction très limitée de la proportionnelle : censé répondre à la crise démocratique que traverse le pays et qui s’exprime à travers les Gilets jaunes, Emmanuel Macron n’a pas convaincu lors de sa conférence de presse le 25 avril.Lire aussi ( lire la suite ... )

RIPOSTE GÉNÉRALE ! Manifestation à PARIS samedi 27 avril 2019 de Montparnasse à Place d’Italie

SIGNATAIRES DE L’APPEL :

Fédération Nationale des Industries Chimiques CGT, Fédération des Commerces et Services CGT, UD CGT 94, UD CGT 04, UD CGT 59, UD CGT 41, UD CGT 66, UD CGT 95, UD CGT 18, UD CGT 13, ANC, Gilets Roses, La France Insoumise, PRCF, Association Renaissance universelle, Association LESA, Association sociocratie populaire française, Bruno DRWESKI CGT FERC SUP, Michel ETIEVENT historien écrivain, Loic Caudron (Gilet Jaune « Wesson Leboeuf), Rassemblement Communiste, Sud Education 91, Bulletin Militant, MARSEILLE EN COLÈRE. ( lire la suite ... )

Face à la presse, Macron promet qu’il ne changera rien (article mediapart)

26 AVRIL 2019 PAR ROMARIC GODIN ET ELLEN SALVI

Lors de sa première conférence de presse à l’Élysée ce jeudi 25 avril, Emmanuel Macron a assuré que les cinq mois de crise sociale l’avaient « changé ». Mais dans le fond, il a confirmé l’essentiel de sa politique passée, refusant toute avancée institutionnelle majeure et annonçant des baisses d’impôts dans le seul but de poursuivre tranquillement sa « transformation » du pays. 
( lire la suite ... )