En prison depuis quatre mois. Son crime ? Être anarchiste

17 mai 2019 / Vanessa Vertus (Reporterre)

En prison depuis quatre mois. Son crime<small class="fine"/> ? Être anarchiste »/</figure>



<p>Depuis quatre mois, un jeune homme est enfermé à Toulouse. Aucun délit réel ne lui est reproché. Mais ses opinions anarchistes l’ont fait mettre en examen pour « association de malfaiteurs »… à lui tout seul. Il comparaît ce vendredi devant le juge.</p>



<ul><li><strong>Actualisation</strong> – <em>Vendredi 17 mai, 14h45</em> – La juge des libertés et des peines, M<sup>me</sup> Estèbe, a renouvelé le mandat de dépôt de R. Qui restera donc en prison, sans avoir commis de délit, quatre mois de plus.</li></ul>



<hr class=
  • Toulouse (Haute-Garonne), correspondance

En prison pour un jeu de clés. C’est ainsi que l’on pourrait résumer l’affaire de « R. », un jeune homme de 26 ans mis en examen … ( lire la suite ... )

La face cachée du système Macron (vidéo)

Après un premier livre sur Macron qui évoque des ambiguités, le manque total de fidélité …

Marc Endeweld explique maintenant comment il a pu prendre en main les différents réseaux de l’état pour piloter tout le pays. Avec toutes les trahisons, une constance de manipulation, très peu démocrate, martial …

Sa deshumanisation, une sur-habilieté politique typique de cette profession …

La phrase qui revient le plus, c’est il séduit, il utilise, il jette … un fonctionnement sans affect, sans amitiés …

Une note rappelle aux policiers qu’ils n’ont pas le droit d’interdire qu’on les filme

Accueil > Faits diversR.L.05 février 2018, 17h23 | MAJ : 05 février 2018, 17h33

Paris, le 17 octobre 2017. Une agent de la police nationale en service. LP/OLIVIER BOITET

Cette note datée du 1er février suscite la colère de certains syndicats policiers.

Régulièrement, des vidéos d’interpellations par des policiers circulent sur les réseaux sociaux. Régulièrement aussi, ces fonctionnaires tentent d’empêcher qu’on les filme. Or ils n’en ont pas le droit. Comme le rapporte Le Point, le nouveau directeur de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP), Frédéric Dupuch, vient d’envoyer une note à tous les chefs de service pour leur rappeler que les policiers ne peuvent s’opposer à être filmés.

Dans une circulaire datée de ( lire la suite ... )

Gilets jaunes dans 26 pays !

Le silence médiatique est assourdissant, il ne faudrait pas motiver encore plus qu’ils ne le sont déjà, les Gilets Jaunes de France !
Le Gilet Jaune touche plus de 26 pays dans le Monde : 
#Taïwan
En #Bulgarie
Au #Canada
En #Croatie
En #Égypte
En #Allemagne 
En #Hongrie 
En #Irak 
En #Israël 
En #Italie 
En #Jordanie 
Aux #PaysBas
Au #Pakistan
En #Pologne
Au #Portugal
En #Russie
En #Serbie
En #Tunisie
Au #Royaume-Uni
En #Suède 
En #Grèce 
En #Belgique
Au #Mexique
Aux #EtatsUnis
Au #Liban 
En #Espagne

A Taïwan, la Ligue pour la réforme fiscale et juridique (qui milite depuis décembre 2016 pour obtenir une justice … ( lire la suite ... )

« La Fin de la Démocratie » … livre et expression lucide

Article Huffingtonpost

Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir

Sur les gilets jaunes, il faut éviter de dire « c’est bien ou c’est mal ». Ceux qui, autrefois méprisés, sont devenus « le peuple des ronds-points » incarnent la mutation de notre société.

  • Jean-Claude KaufmannSociologue, auteur de « La fin de la démocratie, apogée et déclin d’une civilisation »

Si on veut comprendre le mouvement des gilets jaunes, il ne faut pas être pro ou anti: c’est un mouvement très contradictoire, qui a un aspect incroyablement positif. Ce peuple auparavant méprisé et invisible a retrouvé la fierté de l’être ensemble.

La dérive de ce mouvement est d’avoir ( lire la suite ... )

Macron nous donne des leçons de démocratie !!!

Macron aux gilets jaunes: « La démocratie, ça ne se joue pas le samedi après-midi »

« C’est beaucoup plus difficile de proposer un projet que d’être contre tout le reste », estime Emmanuel Macron en invitant les gilets jaunes à se présenter aux élections.

POLITIQUE – A la veille d’un nouvel acte hebdomadaire des gilets jaunes, Emmanuel Macron tente de sonner la fin des hostilités. A sa manière. En déplacement à Biarritz ce vendredi 17 mai, où se tiendra prochainement le G7 présidé par la France, le président de la République a adressé un avertissement aux derniers gilets jaunes en les invitant à aller voter plutôt que de manifester.

“La démocratie, ça ne se … ( lire la suite ... )

Sommet de cri-activité jaune

Le cerveau humain ne s’est pas amollit d’un neurone depuis mai 68 …

La poésie est toujours autant légitime qu’enivrante et dans les nuages …

Les motifs de se révolter n’ont fait que se multiplier par 15 … mais ça c’est chacun qui évaluera avec son épiderme et son porte-monnaie (n’osons pas solliciter la conscience …)

Cri !!!!!!!!!!!!!

Ils vous aspergent de nanoparticules, ils vous mentent, ils vous manipulent ainsi que le climat. Ils vous implantent, ils vous spolient, ils vous éborgnent, ils vous empoisonnent, ils vous rabaissent au niveau zéro. Et vous-vous terrez derrière votre TV qu’ils dirigent, ils tiennent vos esprits naïfs, serviles vous êtes, je le suis malgré tout aussi. Ils nous tiennent par l’argent, vous rêvassez, ils s’amusent bien! Ils disposent de votre progéniture, vous leur donnez en pâture sans sourciller, vous n’êtes que leurs idiots utiles. Franchement, je me demande pourquoi je prends le temps, ainsi qu’un bon nombre d’éveillés à nous égosiller pour tenter, en vain, de vous alerter, je me demande si vous le méritez! Réveillez-vous ( lire la suite ... )

Mantes la Jolie : étudiants à genoux pendant des heures = normal !!!!!!!!!!!!

🔴Lycéens mis à genoux à Mantes-la-Jolie: l’enquête de l’IGPN ne reconnaît « pas de faute » de la police🔴

L’enquête administrative menée dans l’affaire des interpellations de 151 lycéens mis à genoux à Mantes la jolie dans les Yvelines, en décembre a établi « qu’il n’y avait pas de faute » commise par la police, a indiqué jeudi la patronne de IGPN.
Il n’y a « pas (eu) de comportements déviants de la part des policiers », a ajouté Brigitte Jullien, auditionnée par une commission d’enquête de l’Assemblée nationale. Une enquête préliminaire suit son cours dans ce dossier avec les premières auditions lundi des lycéens qui ont porté plainte.

A genoux mains sur la tête… ( lire la suite ... )

Les poissons rouges que nous sommes dans leur bocal …

Les poissons rouges que nous sommes, qui tournent en rond dans le bocal, ne sont pas responsables de l’institution du bocal, issue de l’Histoire ; les artisans du bocal étaient des pervers habiles, qui ont su utiliser les circonstances, les peurs, les angoisses, pour faire que le poisson rouge d’antan plébiscite le concept du bocal, accepte d’y vivre ; … il y est mort … ; sa descendance, née dans le bocal, peine maintenant à concevoir une vie hors du bocal. Ce sur quoi se pose le regard du nouveau né lui semble par la suite logique et naturel ; « tout se joue avant cinq ans », dit on, et seuls quelques gens bizarres … ( lire la suite ... )

Analyse de légalité d’images de violence : un réquisitoire sans accusateur

Ce document vient du journal « Le Monde ». Le réquisitoire sur les excès policiers est édifiant. Il y a plus de 220 plaintes lancées à l’encontre des forces de l’ordre. Pas encore une seule n’a abouti ; la lenteur du traitement crée une justice à deux vitesses ; comparution immédiate pour les citoyens, de longs mois contre l’institution policière.

Tous les échelons de la dénonciation sont à peu près actifs. Mais notre gouvernement a des impératifs plus importants que la justice pour ses citoyens.