Comment Macron a refusé 150.000 tests par semaine

IMPORTANT : Suite à la sortie de l’article du Point, on apprend que le ministre de la santé Olivier Véran annonce que les autorisations seront – enfin – données ce weekend.

Source : https://twitter.com/olivierveran/stat…  

Les tests de coronavirus, c’est une des armes clés contre le virus, avec les masques. Depuis le 15 mars, Macron a décidé de nous priver de CENTAINES DE MILLIERS de tests (!) que les labos vétérinaires proposaient de faire pour nous, d’après une enquête du Point. ( lire la suite ... )

GJ de la Montagne Limousine / texte : le vrai nom de l’antropocène

Beaucoup, beaucoup de textes en ce moment…

Celui en pièce jointe est de Jérôme Baschet, historien médiéviste et compagnon de route des zapatistes que nous avions invité l’été dernier à Tarnac pour des rencontres sur l’histoire. C’est la « version longue » d’une tribune parue dans le Monde daté d’hier.

« Nous voici de plain-pied dans le XXIe siècle. La véritable guerre qui va se jouer n’a pas le coronavirus pour ennemi, mais verra s’affronter deux options opposées : d’un côté, la poursuite d’un monde où le fanatisme de la marchandise règne en maître et où le productivisme compulsif ne peut que mener à l’approfondissement de la dévastation en cours ; de l’autre, l’invention, qui déjà tâtonne en mille lieux, de nouvelles manières d’exister qui rompraient avec l’impératif catégorique de l’économie, afin de privilégier une vie bonne pour toutes et tous. » ( lire la suite ... )

[Guerre] Je vous fais une lettre/ Que vous lirez peut-être/ Si vous avez le temps

« Je vous fais une lettre/ Que vous lirez peut-être/ Si vous avez le temps ». À vous qui êtes féru de littérature, cette entrée en matière évoque sans doute quelque chose. C’est le début de la chanson de Boris Vian Le déserteur, écrite en 1954, entre la guerre d’Indochine et celle d’Algérie.

Aujourd’hui, quoique vous le proclamiez, nous ne sommes pas en guerre, l’ennemi ici n’est pas humain, pas notre semblable, il n’a ni pensée ni volonté de nuire, ignore les frontières et les différences sociales, se reproduit à l’aveugle en sautant d’un individu à un autre. ( lire la suite ... )

Daniel Mermet — Voilà le gros titre du quotidien Le Parisien qui appartient au multimilliardaire Bernard Arnault : « et si la France faisait elle aussi appel à des médecins cubains ? » [1], avec une photo représentant des médecins cubains autour d’un portrait de Fidel Castro avant leur départ pour l’Italie.

Jean-Luc Mélenchon — Pour quelqu’un comme moi, je ne peux que savourer l’humour de la situation. Les Cubains sont là, ils aident tout le monde. On avait déjà vu Cuba à l’œuvre en Haïti, dans toute la zone des Caraïbes. Ils sont venus aussi nous aider quand il y a eu la tornade. Mais l’anticommunisme grossier, le racisme anti-caribéen de la presse parisienne, tout ça se combine aux habitudes médiatiques qu’on connaît bien – comme d’appeler Fidel Castro le « Lider Maximo » alors que jamais personne ne l’a appelé comme ça, c’est juste une caricature de la CIA. Mais pour un journaliste parisien, ça se fait d’insulter comme ça à distance, ça ne coûte rien. ( lire la suite ... )

Vérités / Questions / manipulations / autour du traitement du Pr Raoult.

Éric Escoffier

– Chloroquine : vieux médicament très connu, très bien toléré, vendu à des milliards d’exemplaires, très utilisé par les touristes qui vont dans les tropiques depuis des décennies en préventif contre le palu. Tous les médecins indépendants le connaissent (c’est un des médicaments les plus prescrits au monde) et disent qu’il n’a pas d’effets secondaires sauf dans de très rares cas et à grandes doses. (Information très facile à vérifier.) ( lire la suite ... )

Concours de slogans : Gilets jaunes de Trelissac

Proposition de faire un concours de slogans pour la réalisation d’une banderole que nous pourrions comme précédemment attachée sur un pont  à Périgueux après le confinement.
 
Le jeu s’arrêtera le 4 avril 2020, à gagner : 2 bouteilles de Champagne
 
Les slogans doivent être écrits en fonction de la fin du confinement  
 
Voici quelques exemples :
 
L’austérité jusqu’à l’os.
Le manque de masque a été démasqué
Faillait-il masquer la pénurie de masques
L’incompétence démasquée.
Gel de la distribution des dividendes
 
Il n’est pas forcément indispensable de faire des jeux de mots mais en règle générale cela fait sourire quoi que :
L’absence de masque a-t-elle cachée quelque chose ?
 
Essayez dans la mesure du possible d’être court il faut penser à ceux qui réaliseront, ne proposez pas « Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes ».
 
Pouvez-vous proposer d’autres sujets qui puissent nous mobiliser TOUS ENSEMBLE. ?  
 
Un conseil humoristique dont les noms seront tenus secret afin de préserver les conflits d’intérêts se réunira pour déterminer le gagnant (qui d’ailleurs pourra faire partie du conseil humoristique, conflit d’intérêts oblige).
 
Sérieusement toutes les propositions seront connues de tous et un vote déterminera le gagnant, Essayez la dictature et vous verrez. ( lire la suite ... )

l’usine française qui pouvait fabriquer 200 millions de masques fin 2018 (sous Macron)

Résultats d’une mondialisation libérale ….que les « gouvernants responsables avisés et coupables » ont laissé faire…

« …Il y a moins de deux ans, il existait en France une usine capable de fabriquer 200 millions de masques par an, soit près de 20 millions par mois, grâce à des machines pouvant produire chacune 4.000 masques à l’heure. Pourquoi cette usine, située à Plaintel, dans les Côtes-d’Armor, a-t-elle fermé fin 2018 ? Jeudi 26 mars, l’Union syndicale Solidaires du département a publié un communiqué dénonçant un « scandale d’État », et réclamant une remise en route du site industriel. ( lire la suite ... )

Chloroquine : incroyablement efficace sur COVID19

🇫🇷Claude Escarguel, microbiologiste, ancien collaborateur du professeur Didier Raoult, ancien président du SNPHG syndicat national des praticiens des hôpitaux généraux nous décrypte la publication des nouveaux résultats de ce soir :

👉🏻 « La nécessité d’un traitement efficace pour traiter tous les malades atteints du COD19 et pour faire disparaitre leur rôle contaminant est une urgence sanitaire.

– Sur 80 malades ayant reçu l’association Hydroxychloroquine et Azythromycine nous avons noté chez tous ces malades une amélioration clinique à l’exception d’un décès d’un patient de 86 ans et d’un autre de 74 ans aujourd’hui en soin intensif. ( lire la suite ... )

Le pouvoir est logistique : bloquons tout !

qu’est-ce qui figure sur les billets en euros ? Non pas des figures humaines, non pas des insignes d’une souveraineté personnelle, mais des ponts, des aqueducs, des arches – des architectures impersonnelles dont le cœur est vide. La vérité quant à la nature présente du pouvoir, chaque Européen en a un exemplaire imprimé dans sa poche. Elle se formule ainsi : le pouvoir réside désormais dans les infrastructures de ce monde. Le pouvoir contemporain est de nature architecturale et impersonnelle, et non représentative et personnelle. Le pouvoir traditionnel était de nature représentative : le pape était la représentation du Christ sur Terre, le roi, de Dieu, le Président, du peuple, et le Secrétaire Général du Parti, du prolétariat. Toute cette politique personnelle est morte, et c’est pourquoi les quelques tribuns qui survivent à la surface du globe amusent plus qu’ils ne gouvernent. Le personnel politique est effectivement composé de clowns de plus ou moins grand talent ; d’où la réussite foudroyante du misérable Beppe Grillo en Italie ou du sinistre Dieudonné en France. à tout prendre, eux au moins savent vous divertir, c’est même leur métierAussi, reprocher aux politiciens de « ne pas nous représenter » ne fait qu’entretenir une nostalgie, en plus d’enfoncer une porte ouverte. Les politiciens ne sont pas là pour ça, ils sont là pour nous distraire, puisque le pouvoir est ailleurs. ( lire la suite ... )

PANIQUE BOURSIÈRE EN TEMPS DE CORONAVIRUS

Toujours et encore « l’économie d’abord ».
Les demi-mesures du gouvernement des macrons (toujours et encore des Thénardier) n’ont qu’un seul objectif « centriste » : temporiser.
Essayer, autant que faire se peut, de ne pas toucher à l’économie ; ou le moins possible ; ou à reculons, comme le dos au mur, avec toute la mauvaise volonté imaginable.

C’est pourquoi ce gouvernement ordonne uniquement la fermeture des écoles en lançant le message (pour se déculpabiliser) : les enfants sont des porteurs sains, des armes virales invisibles !
Laissant « les parents » en face à face avec les entreprises cyniques qui se désintéressent bien de l’épidémie et n’envisagent « la solidarité » que comme le soutien aux chiffres.
Comment imaginer que des Thénardier soient « solidaires », sinon avec leur profit !
Et le discours de PR sonne terriblement pétainiste : générosité apparente mais rusée, charité bourgeoise de façade et derrière la curée, business as usual !
Car la décision forte pour contenir l’épidémie, c’est l’interdiction de bouger (à la chinoise !) ou, du moins, d’interrompre tous les transports.
Fermeture du métro, ce réacteur épidémique ! Arrêt des trains, des avions, des camions, de tous ces vecteurs « rapides » de propagation.
Fermeture des entreprises (disons de plus de 2 salariés), ces plateformes d’expansion virale et de croissance épidémique.
Comment imaginer qu’un gouvernement de « guerre économique » (et de guerre intérieure contre « son peuple »), gouvernement qui a mobilisé, par force et par la force, toute la population pour la guerre austéritaire (lire l’article sur Panique boursière en temps de coronavirus) change soudainement d’orientation ? À 180°, U turn archéo-communiste !
Il faut continuer, avec des mesures partielles (et sous le regard méfiant des Allemands), on verra bien !
IL FAUT SAUVER L’ÉCONOMIE ( lire la suite ... )