30 ans de Là bas si j’y suis : Gilets jaunes et luttes des classes

Facebooktwittermail
Haute tension, hauts risques, samedi noir. La horde des ennemis de la République va incendier Paris, et même tout le pays. Les grands médias nous le disent, la France a peur. Mais pourquoi cette colère ? Si profonde, depuis si longtemps ? Réponses de nos invités à la Fête de l’Huma : 

 Franciella PATUROT, femme « gilet jaune » d’Île-de-France 

 Jérôme RODRIGUES, « gilet jaune » 

 Olivier BESANCENOT, postier, membre du Nouveau parti anticapitaliste 

 Yvan LE BOLLOC’H, comédien, réalisateur
Merci aussi à Priscillia Ludosky, initialement invitée, mais qui n’a pas réussi à nous rejoindre à temps pour l’émission.

Auteur : JFB

Père de 6 enfants, grand père de 18 petits enfants Retraité (15 ans de commercial - 25 ans d'accompagnement de vie, bilans de compétences, bilans d'orientation, émergence de projets) Président d'une association menant des actions visant à l'autonomie, notamment alimentaire, énergétique, relationnelle et sociale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.