14 juillet = un cran de plus dans l’illusion institutionnelle … l’état croit en avoir fini !!!

Pour la première fois en France, le président est hué lors de son défilé face aux français, ça se voit et ça s’entend dans les médias … comme lors de la finale top14 de rugby … voir notre article

Merci aux 180 personnes interpellées après le défilé militaire sur les champs élysées.

Merci aux centaines de gilets jaunes impossibles à repérer sans leur couleur fluo incognito dans la foule

Merci pour leur constance, merci pour leur conscience, merci pour leur courage, merci pour leur mobilisation, merci pour l’honneur et l’espoir qu’ils continuent de porter haut et faire vivre …

Ces cris de colère n’ont pas fini de s’élever pendant tous les événements nationaux relayés dans tous les médias …

C’est parce que nous sommes combattus par la police dans les rues que notre nombre se réduit, pas parce que notre lutte est moins légitime et notre colère moins forte …

Nous continuons de rejeter cette impression de normalité, et tout ces rituels qui contribuent au conditionnement des masses et au vol de notre droit à la parole …

Nous n’arrêterons pas de nous révolter contre ce désossage social et écologique mené à cadence infernale par Macron et la caste politique de droite.

Le très bon compte rendu vidéo du MEDIA.tv

Où est Steve ?

Sophie Tissier continue de donner l’exemple après les interpellations de Nicolle / Drouet / Fernandez

Le passage de Macron hué, sifflé, appelé à démissionner

Interviews …

Une réflexion sur « 14 juillet = un cran de plus dans l’illusion institutionnelle … l’état croit en avoir fini !!! »

  1. Bonjour
    quelle honte !!! le procureur de NICE a bien menti c est officiel pour couvrir le pouvoir dans les violences…… ! comme hélas souvent dans les …………… ou on couvre souvent par des textes bien arrangés le pouvoir et condamne le petit peuple……… !
    CONCLUSION : notre démocratie existe t elle ? le PAYS est il corrompu , JE PRESUME QUE OUI !!!!!!
    cordialement GJ 19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.